d

22 juil. 2016 - Hatnuz League of Legends

Rush et Cloud9 se séparent

Rush et Cloud9 se séparent

La nouvelle n’a pas fait grand bruit et pour cause, c’est par la petite porte que Lee « Rush » Yoon-jae a quitté, il y a quelques jours, la structure américaine Cloud9. Même si l’excellentissime jungler était depuis déjà quelques temps relégué au rang des réservistes, l’annonce conclut une collaboration fort peu fructueuse entre un joueur au talent inégalé et une structure qui avait certainement d’autres ambitions avec ce dernier, qui passe donc free agent.

Rush-tout-puissant

Si Rush semble aujourd’hui oublié un peu trop facilement, il a pourtant empreint la jungle nord-américaine de ses très nombreux plays dès le printemps 2015. Mais c’est surtout lors du Summer Split que le joueur ayant gravi le ladder coréen jusqu’à la première place révèle toute sa science du jeu. On le voit principalement martyriser ses adversaires sur Nidalee ou Lee Sin avec lesquels il n’était pas rare de le voir détruire ses vis-à-vis sans état d’âme. Dans une équipe dévastée et sans midlaner (XiaoweiXiao soupçonné d’elo-boosting, il est interdit de jeu et c’est le support Gate qui doit prendre sa place pour la fin de saison et les Playoffs), Rush porte tout seul  Team Impulse qui manque d’un poil la qualification aux Worlds, battue 2-3 après avoir mené 2-0 par… Cloud9.

L’équipe de Sneaky se cherchant un jungler à la suite du pas de côté de Meteos, les fans furent donc euphoriques à l’annonce de la venue du prodige. Mais Cloud9 est une équipe qui, par bien des aspects, est unique. Le jungler coréen  peine à rentrer dans le moule laissé par Meteos et, malgré une troisième place, les choses ne s’améliorent pas. La hype générée quelques mois auparavant est retombée et Rush ne fait plus l’unanimité.

Ecarté… puis oublié

L’annonce du retour de Meteos dans le courant du mois de mai n’augurait rien de bon pour Rush qui est mis sur le banc au profit du gardien historique de la jungle chez Cloud9. Et depuis… eh bien le moins que l’on puisse dire c’est que le bon Rush n’a pas fait de vagues. Celui que l’on a pendant un temps nommé jungler le plus agressif évoluant en Occident s’est donc fait oublier. Très peu d’infos circulent d’ailleurs à ce sujet mais une chose est sûre… c’est le beau jeu qui perd là un de ses plus fervents défenseurs.

Le joueur coréen est donc actuellement free agent et, si la période semble délicate pour recruter lorsque l’on est une équipe visant le haut du classement, certaines équipes de milieu ou de bas de tableau pourraient voir en Rush un sauveur providentiel. Mais vu la moyenne de salaire à laquelle tournent généralement les joueurs asiatiques, on voit mal une équipe européenne s’offrir les services du jungler.

On espère en tout cas que le joueur trouvera rapidement une situation qui lui convienne. Il serait dommage en effet qu’un tel génie mécanique et stratégique retombe dans l’oubli. Et vous ? Dans quelle équipe verriez-vous Rush ?

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

wholalottalove
wholalottalove - 23/07/2016 14h48

Rush chez Fnatic en S7 ?

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.