d

03 sept. 2017 - Mantrente StarCraft 2

Saison 37 : PtitDrogo maître des lieux !

Saison 37 : PtitDrogo maître des lieux !

Grandissime favori de la 37e édition des Underdogs Starcraft II, PtitDrogo a su tenir son rang en remportant son quatrième titre consécutif ! Présents en demi-finales aux côtés du Protoss, Denver, DnS et Semper ont proposé de solides performances qui n’ont pas suffit à mettre fin à son règne. Si Denver a quelques peu déçu en ZvP, DnS et Semper ont proposé une demi-finale de très grande qualité.

Comment ça un match sur Starcraft ne dure que quelques minutes ?

La première demi-finale a opposé DnS à Semper. Avant le match, on se doutait que les parties pouvaient durer dans le temps et évoluer sur un rythme important. Tous les deux ont pour habitude de mettre en place leurs stratégies avant de voir ce qu’ils peuvent faire sur la carte. C’est donc sans surprise (un peu quand même) que l’on a assisté à un BO5 d’environ 2h ! Le match s'est soldé par une victoire de Semper sur le score de 3-2 ! Un temps de jeu si important que la petite finale n’a pu être retransmise en direct. Point de vue du jeu, performant avec sa stratégie phare composée d'une biomass, de mines, de médivacs et d'un soutien de quelques libérateurs, Semper a réussi à mettre en œuvre ses plans à chaque partie. Et ce malgré quelques débuts compliqués ! C’est sur ce point que DnS peut nourrir d'importants regrets. Régulièrement efficace dans ses premières attaques, le joueur Protoss a parfois possédé une avance considérable qu’il n’a pas su capitaliser à certains moments clés. Preuve en est lors de la troisième partie où, suite à une agression très bien gérée dans l’économie terranne, DnS possédait une avance économique colossale mais, en raison d'une certaine passivité et de choix étranges, le joueur de la Team Cascade a vu Semper revenir petit à petit jusqu’à refaire complètement son retard pour s'imposer.
La seconde demi-finale a été plus expéditive. C'est sans réelle difficulté que PtitDrogo a défait Denver . Le joueur zerg s’est retrouvé dépassé par les stratégies très agressives du joueur protoss. Voulant montrer qu’il comptait se débarrasser rapidement de son adversaire, PtitDrogo a débuté la première partie par un drop d’un grand nombre de zélotes dans la base de Denver. Situation impossible à défendre, 1-0 en faveur de PtitDrogo en quelques minutes. Une situation complétement différente du précédent match ! Après cette défaite, Denver a proposé une grosse agression, à base de cafards, et s’est imposé face à un PtitDrogo pas loin de défendre. De quoi faire douter le grand favori de la compétition ? Certainement pas ! Suite à ce point concédé, PtitDrogo n’a laissé aucune chance au joueur Romandy Gaming et s’est imposé 3-1. Un match à oublier pour Denver mais qui a permis à PtitDrogo d'aborder la finale avec un capital confiance au maximum.



 

PtitDrogo expéditif avec dans le viseur son quatrième titre

Si Semper a connu un duel de très haut niveau en demi-finale, il n’a pu réellement exister face à PtitDrogo. Décidé à bousculer le joueur Protoss, Semper a commencé le match par un proxy caserne, malheureusement pour lui peu efficace car PtitDrogo, appliqué, a décidé de rester sur une base. Ainsi le joueur terran est retourné dans sa base et a lancé quelques instants de macro. Au même moment, les deux joueurs décident de sortir. Une coïncidence qui va faire que chacun des deux hommes se trouvera en face d'une B2 sans défenses. Départ donné pour un « trade base » !  C'est PtitDrogo qui a remporté cette partie car il a réussi à défendre grâce à quelques unités et la poussée photonique. Autant en profiter pendant qu'il en est encore temps ! Seconde carte, partie basée sur la macro. Grace à une vision sur la carte largement supérieure à son adversaire, le Protoss est parvenu a attaquer au meilleur moment son vis-à-vis portant le score du match à 2-0. La dernière partie a été de nouveau en faveur de PtitDrogo suite à une nouvelle situation de « trade base » défendu de chaque côté mais avec une reproduction d'unités beaucoup plus rapide du côté protoss. Un score de 3-0 sans appel en faveur du tenant du titre des Underdogs qui rentre un peu plus dans la légende de la compétition avec ce quatrième titre consécutif. Une première dans l'histoire de la compétition. Prochain record à battre pour le joueur myInsanity : le nombre de titre ! Aujourd'hui détenu par le grand Lilbow, qui a gagné huit fois la compétition, ce titre se rapproche un peu plus de PtitDrogo qui compte six trophées Underdogs à son palmarès.



 

Saison 38 : qui pour intégrer l’élite francophone ?

On le sait, intégrer les Underdogs est une chose difficile, mais y rester l’est encore plus ! Bon nombre des joueurs sortant des phases qualificatives sont éliminés lors des matchs de groupes. Un constat qui démontre le très haut niveau proposé en Underdogs mais qui motive aussi tous les joueurs ! Assisterons-nous au retour des grands Dayshi et Stephano ? À noter que Dayshi était initialement qualifié pour la 37e édition mais a du déclaré forfait. Garitos, shinO, MiniMath et d’autres seront-ils de la partie ? Réponse le 04 septembre à partir de 20h.

Après une saison 37 dans laquelle les joueurs ont proposé un spectacle très intéressant, il sera intéressant de voir si le niveau de jeu peut rester aussi élevé pour la 38ème édition. Le règne de PtitDrogo touchera-t-il à sa fin ou démontrera-t-il une nouvelle fois qu’il est le meilleur joueur francophone du moment ? Réponse en direct sur O'Gaming TV SC2 ce lundi 11 septembre ! Si vous êtes Master ou Grand Master francophone, les inscriptions sont ouvertes sur Challonge !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.