d

24 sept. 2017 - Mantrente StarCraft 2

Saison 38 Semaine 1 : DnS dans un grand jour !

 Saison 38 Semaine 1 : DnS dans un grand jour !

Qui sera capable de détrôner PtitDrogo ? La 38e saison des Underdogs StarCraft II sera-t-elle la dernière de sa série de titres ? Pour avoir des éléments de réponse nous avons assisté aux matchs du groupe A. Composé de trois habitués de la compétition ainsi que d'un joueur qui ne cesse de progresser, le groupe A s’annonçait passionnant. Ainsi DnS, Semper, ShaDoWn accompagnés de Shinø ont lutté pour atteindre les demi-finales. Si DnS a surfé sur sa bonne dynamique du moment, d’autres ont quelques peu étonné en montrant des signes de fragilité peu communs.

Groupe A : DnS triomphe sans difficultés.

Pour débuter la saison, une affiche qui ne laissait que peu de doutes quant au résultat final. Shinø, jeune joueur Zerg participant pour la seconde fois à la compétition, face à Semper, qui comptabilise deux titres Underdogs à son palmarès. Avant le match, nous avons appris que Shinø avait un problème de lunettes. Un handicap dont il se serait bien passé dans une telle épreuve. C’est donc sans surprise que Semper a remporté le match 2-0. Le second duel a vu s’opposer DnS et ShaDoWn. Le joueur mYinsanity restait sur des performances mitigées en Underdogs tandis que DnS semblait être dans un très bonne forme à l’approche de la saison. Le premier point a été remporté par ShaDoWn, poussant ainsi son vis-à-vis à hausser son niveau de jeu. Lors de la seconde partie, c’est grâce à une patience et des choix stratégiques très intéressants que DnS est revenu dans le match pour finalement s’imposer. Tout d’abord plutôt passifs, les deux joueurs ont posé les bases de leurs stratégies respectives pour ensuite enchaîner les drops et les échanges de novas de Disrupteurs en milieu de carte. Conscients que tous deux pouvaient camper sur leurs positions pendant longtemps, ils ont effectué une transition vers d’autres unités. C’est à ce moment de la partie que DnS a montré toute son intelligence : analysant le choix de ShaDoWn, produire des Porte-nefs, le joueur de la Team Cascade a utilisé des tempest. Ces derniers, grâce à leur grande portée ont été capables de maîtriser complètement l’armée adversaire et ainsi offrir l’égalisation à DnS. Alors à égalité dans ce BO3, ShaDoWn a tenté un jeu très agressif dans la dernière partie. Malheureusement pour lui, il n'est pas parvenu à prendre un avantage assez conséquent pour laisser son adversaire au tapis. DnS est alors sorti vainqueur du match.
Dans la suite de la soirée, lors de la lutte pour la première place, Semper n’a que trop rarement été capable de bousculer DnS qui l’a vaincu 2-0. Ainsi la dernière place qualificative pour les demi-finales s’est jouée entre Semper et ShaDoWn. Lors de ce match on a pu voir un ShaDoWn en difficulté et trop rarement capable de prendre le dessus sur son adversaire Terran. 2-1 pour Semper qui accompagne DnS en demi-finales.
 

 

Groupe B : FunK le retour !

Après de nombreuses saisons loupées, le joueur suisse FunK fait son retour en Underdogs. Pour l’accompagner dans le groupe B, Clem, Denver et le quadruple champion consécutif PtitDrogo. Si les deux derniers cités semblent favoris pour les premières places, le match entre Clem et FunK sera à suivre de près. En effet les deux joueurs auront sûrement pour objectif la troisième place, synonyme de qualification pour la prochaine saison. Si le Terran est capable de grandes performances, il peine à franchir le cap de la phase de groupes depuis l’intégration des joueurs Topdogs dans la compétition. FunK de son côté a quelques fois fini sur le podium des Underdogs, ancienne formule, et voudra soigner son retour. Soyons honnête, il est difficile de juger du niveau de jeu actuel du joueur Protoss. Un indice montre cependant qu’il est en bonne forme. Pour atteindre cette phase de groupes il a dû, entre autres, vaincre Soulspirit présent en Underdogs lors des saisons 33 et 34. Une victoire loin d’être anodine qui montre qu’un adversaire comme Clem est à sa portée.



 

Semper : « J'aime réaliser des drops et essayer d'attaquer à plusieurs endroits de la carte en même temps. »

Après une soirée complexe, Semper a gentiment accepté de répondre à nos questions. Pour retrouver toute l'actualité du jeune Québécois rendez-vous sur son compte Twitter, @ROOTSemper.
 


La saison dernière Semper a chuté en finale face à PtitDrogo, arrivera-t-il à le vaincre cette année ?
(Source : @ROOTSemper)


 

Bonjour Semper ! Cette semaine tu as semblé moins en réussite que d’habitude. On sait que tu n’es pas un grand fan des matchs contre Protoss. Est-ce la seule raison des difficultés aperçues lors de la soirée ?

À travers ma carrière, j'ai presque toujours eu des difficultés contre les joueurs Protoss. Les raisons sont diverses mais la principale est que les matchs TvP ne sont pas les plus faciles pour moi, avec mon style de jeu. J'aime réaliser des drops et essayer d'attaquer à plusieurs endroits de la carte en même temps. Malheureusement face à des phoenix, des stalkers avec le blink et mothership core, ce style de jeu est assez difficile et risqué. De plus cette saison j'avais DnS et Shadown comme opposants et ce ne sont pas des joueurs faciles à battre, surtout DnS. Je suis content d'être au moins sorti du groupe !

La semaine prochaine auront lieu les matchs du groupe B (PtitDrogo vs FunK puis Denver vs Clem). Qui, selon toi, sont les deux favoris pour atteindre les demi-finales ?

Je pense que PtitDrogo sortira en première place et Denver sera second. Cependant ce serait intéressant de voir des surprises !

En juin dernier, lors des WCS Jönköping tu as atteint les Ro16 ! Une première pour toi (tu me le confirmes ?) que retires-tu d’une telle expérience ? (ndlr : Semper a fini premier de son groupe (avec une victoire 2-0 face à Nerchio) puis a été défait par Kelhazur, futur demi-finaliste).

C'était l'un de mes meilleurs résultats au niveau professionnel et j'étais très satisfait de me rendre au Ro16 ! Pour la petite histoire, j'étais proche de prendre la première partie contre Kelazhur, ce qui m'aurait peut-être donné la chance d'aller encore plus loin (petit throw de ma part!). C'était une belle expérience que j'aimerais revivre, et même surpasser pour aller plus loin dans la compétition. Peut-être en 2018 si l'école prend pas trop de mon temps ! (Rires)


Clem et FunK seront-ils capables de surprendre Denver et PtitDrogo pour atteindre les demi-finales ? Rendez-vous lundi 25 septembre à partir de 19 heures pour le preshow, sur O’Gaming StarCraft II

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.