d

01 oct. 2017 - Mantrente StarCraft 2

Saison 38 Semaine 2 : les favoris au rendez-vous !

Saison 38 Semaine 2 : les favoris au rendez-vous !

Annoncés favoris du groupe B, Denver et PtitDrogo ont tenu leur rang en dominant respectivement Clem et FunK. Ce dernier célébrait son retour à la compétition après plusieurs saisons d’absence ! Une soirée compliquée pour le Suisse qui a été forcé de constater que, depuis plusieurs saisons, le niveau en Underdogs est plus élevé aujourd'hui.

Groupe B : PtitDrogo tel un diesel

Absent des radars sur le ladder depuis quelques jours, tout le monde se demandait quel serait l’état de forme de PtitDrogo pour cette 38e édition. Pour débuter le groupe B, le joueur mYinsanity a été opposé à FunK. Le joueur suisse a réussi à surprendre son adversaire dès la première partie grâce à une stratégie très offensive. D’abord avec des oracles visant l’économie, puis avec des traqueurs déployés pour empêcher la pose de nexus B2, FunK est parvenu à prendre un avantage important. Une fois son vis-à-vis repoussé puis sa seconde base posée, PtitDrogo a déployé une armée composée d’archontes, d'immortels et de zelotes. Malheureusement pour lui, cette armée n'est pas parvenu à infliger de dégâts rapidement. Grâce à son avantage économique de début de partie, le Suisse avait une capacité de reproduction d'unités plus importante. Cette situation lui a permis de s'offrir une nouvelle armée efficace mais aussi de lancer un drop dans la B1 de PtitDrogo. En infériorité numérique, le joueur français a concédé la première partie. Un électrochoc pour lui ? Probablement. Preuve en est, la suite du match. PtitDrogo a surclassé son vis-à-vis pour remporter le Bo3 2-1. Dans la suite de la soirée, nous avons assisté au match opposant Denver et Clem. Chaque saison les attentes autour du jeune Terran sont grandes mais cette année il a dû faire face par deux fois à l’un des meilleurs joueurs de la compétition, Denver. Un ton en dessous du Zerg lors du second match de la soirée, que Clem a perdu 2-0, une occasion de prendre sa revanche lors du match décisif était offerte au Terran. Malheureusement pour lui, la sentence a été la même. Denver, bien décidé à obtenir sa qualification pour les demi-finales, n’a laissé aucune chance à son jeune compatriote. De son côté, FunK a été disqualifié de la compétition suite à sa défaite 2-0 face à Clem lors du loser match. Lors de ce match important pour rester dans la compétition, Clem a montré un tout autre visage que face à Denver.



 

Phases finales : PtitDrogo évidemment ?

Comme la saison dernière Denver, DnS et Semper tenteront de vaincre PtitDrogo. Dans la première opposition de ces demi-finales, nous assisterons au match DnS face à Denver. Le premier cité sera favori dans ce match. Auteur de performances de très haut niveau lors des phases de groupes, DnS proposera un réel défi au joueur Romandy Gaming. Dans la seconde demi-finale, Semper tentera de sortir PtitDrogo. Un obstacle de taille pour le Québécois qui n’a pas rassuré les observateurs lors de ses matchs du groupe A ! Pour rappel, lors de la 37e édition, au cours de ses deux Bo5 des phases finales, PtitDrogo n’avait concédé qu’une seule partie. De plus, le joueur mYinsanity détient six titres Underdogs, dont quatre consécutifs, et doit avoir dans un coin de la tête le record de huit victoires de Lilbow. Un carré final plein de promesses où chacun aura ses chances de briller !



 

FunK au sujet des Underdogs : « J’en ai surtout tiré un regain d’engouement pour le jeu. »

Pour célébrer son retour à la compétition, FunK a gentiment accepté de répondre à nos questions. Pour retrouver l'actualité du joueur, rendez-vous sur son compte Twitter, @RodGFunK.



Même si sa 38e saison a été compliquée, FunK compte bien revenir en Underdogs (Source : Liquipedia)
 

Bonjour FunK ! Participant régulier des Underdogs « ancienne génération », tu reviens à la compétition cette saison. Quel est ton regard sur les Underdogs aujourd'hui ?
Hello Mantrente. Je suis les Underdogs avec un peu plus de distance qu’auparavant car je joue moins ces temps-ci, mais il me semble que le niveau est très élevé. Tous les joueurs cette saison, sauf Shino et moi je dirais, ont un niveau international ou qui s’en approche. C’est certainement parce que les Topdogs ont disparu que le niveau s’est renforcé en Underdogs.
Sinon je trouve la compétition toujours aussi sympathique, avec un bon format et un bon rapport investissement / temps. J’aime toujours autant voir des joueurs se rencontrer plusieurs saisons de suite et créer des rivalités.

Parlons de ta saison 38. Un premier match très intéressant où tu as bousculé PtitDrogo puis l’élimination face à Clem après de malheureuses erreurs. Que ressors-tu de cette soirée ? Peux-tu nous expliquer quels ont été tes sentiments durant ces matchs ?
J’en ai surtout tiré un regain d’engouement pour le jeu. Quand j’ai perdu contre Clem, surtout sur la dernière partie, j’ai vraiment senti qu’il était au-dessus. Il me mettait sous pression constante, avec des drops, des timing push efficaces et des gauche-droite avec son armée. C’est le genre de partie qui donne envie de s’améliorer je trouve, car ça te montre à quel point tu es loin d’avoir atteint le meilleur niveau à StarCraft. Ça donne envie de lancer des ladders, de t’entraîner, de progresser puis de devenir assez fort pour gagner des parties comme celle-ci. Après Underdogs, j’ai passé la soirée à ladder.
Et puis, jouer des parties compétitives, surtout retransmises, c’est toujours super excitant. Quand je jouais contre PtitDrogo, j’avais le cœur qui battait la chamade et je luttais de tout ce que je pouvais pour gagner.

Cette saison tu as signé ton retour à la compétition mais aussi été éliminé. Aurons-nous l’occasion de te revoir très vite ?
Avec un peu de chance. Je participerai évidemment aux prochaines qualifications si je n’ai pas d’obligation en même temps, mais je ne pense pas que je m’entraînerai expressément pour. Cela parce que j’ai déjà passé plusieurs années à m’entraîner assez sérieusement à StarCraft, et que depuis un moment déjà, j’ai envie de me consacrer à d’autres aspects de la vie. J’essaie de plus m’impliquer dans mes études notamment (en sciences sociales, ce qui me permet de caser pas mal de travaux sur les jeux vidéo et l’e-sport d’ailleurs). Je joue toujours beaucoup aux jeux vidéo avec Super Smash Bros Melee, qui a un aspect IRL qui m’attire beaucoup, puisqu’en général on se retrouve dans un appart' pour jouer.


Pour suivre les phases finales de la saison 38 des Underdogs, rendez-vous lundi 2 octobre prochain sur O'Gaming TV StarCraft II. PtitDrogo arrivera-t-il à conserver pour la cinquième fois consécutive son titre Underdogs ? À l'issue d'une soirée qui s'annonce passionnante, nous aurons la réponse !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.