d

15 oct. 2017 - Mantrente StarCraft 2

Saison 38 Semaine 3 : PtitDrogo sacré, la compétition remaniée

Saison 38 Semaine 3 : PtitDrogo sacré, la compétition remaniée

Dominant les Underdogs de la tête et des épaules depuis plusieurs saisons, PtitDrogo s’est de nouveau emparé du titre lors de la 38e édition. DnS, Semper et Denver, pas au mieux de leur forme, n'ont pas pu empêcher le joueur Protoss de battre un nouveau record : cinq titres consécutifs !

Autre information importante, qui pourrait révolutionner la compétition : le format du tournoi sera complètement changé dès la saison prochaine ! En effet, fini le format GSL pour les Underdogs ! Toutes les explications ici-même.

PtitDrogo est venu, les a vus, les a vaincus.

Malgré un début de match serré, Denver a réussi à vaincre DnS dans la première demi-finale. Une victoire qui s’est avérée plus simple que prévue en raison des nombreux problèmes de connexion subis par le joueur Protoss. Bien que la première partie se soit soldée par la victoire de DnS, ce dernier a été dans l’obligation de demander à quitter la seconde partie, alors en pause, afin de tenter de résoudre ses soucis techniques. Opération sans succès qui a ouvert un boulevard vers la finale pour Denver qui s’est alors imposé 3-1. Au regard de la phase de groupes proposée par DnS, on ne peut que souligner le fait qu'il était un réel prétendant au titre. Malheureusement pour lui, il faudra attendre la saison 39 pour confirmer tout le bien que l'on pense de lui.

La seconde demi-finale opposait PtitDrogo à Semper. S'il y a des joueurs capables de déstabiliser le maître des lieux, PtitDrogo, ce sont bel et bien DnS et Semper. Cette saison, c’est le Québécois qui s'est retrouvé en demi-finale face au joueur mYinsanity. Malheureusement pour le Québécois, PtitDrogo est bien installé sur son trône et ne semble pas prêt à le céder. Pas dans un bon soir et donc noyé sous le jeu de son adversaire, Semper n’a pas existé face à PtitDrogo. Tout d’abord parti sur une stratégie lente à mettre en œuvre, le Terran a été surpris de voir son vis-à-vis arriver rapidement aux portes de sa base pour s’offrir le premier point. Les deux parties suivantes ont été une démonstration de la part de PtitDrogo, qui a mis une pression constante sur Semper pour obtenir l'avantage dans tous les compartiments du jeu. Un 3-0 net qui reste surprenant quand on sait que PtitDrogo est dans une période moins intense en terme d'entraînement.


 

 

Le tweet ci-dessus résume parfaitement la finale de cette 38e édition. Sur la première carte, PtitDrogo a toujours semblé en avance sur le joueur Zerg, bien qu’il ait subi de lourdes pertes économiques, grâce à une armée très bien produite puis gérée. Lors des deux parties suivantes, la philosophie de jeu a été plus ou moins la même. Denver a tenté de surprendre son adversaire mais le résultat a toujours été identique. PtitDrogo, en confiance, a parfaitement réagi aux agressions puis s’est imposé en contrant. Un 3-0 qui montre que le Protoss est le meilleur joueur français du moment et qu’aujourd’hui, peu de joueurs francophones sont capables de le battre.



 

Saison 39, l’heure du renouveau !

Après de nombreuses saisons dans un format GSL, les Underdogs vont dorénavant se dérouler dans un tout autre système. Dix joueurs seront au départ de la compétition, qui se déroulera en trois étapes. Parmi eux, deux seront issus d’une première étape de phase qualificative non diffusée sur O’Gaming TV StarCraft II.

Le premier jour de diffusion, nous assisterons à un Round Robin entre les huit joueurs non-éliminés de la saison précédente. Pour ceux ne connaissant pas le principe de Round Robin, il s’agit d’un format où tous les joueurs s’affrontent une fois, dans notre cas en Bo1. Au terme de cette soirée, un classement sera établi avec le barème suivant : une victoire vaut un point. Le joueur obtenant le plus de points remportera le « Seed 1 », le second le « Seed 2 » etc. Une fois que chacun connaîtra son classement, la troisième étape de la compétition pourra débuter. Cette dernière se déroulera sous la forme d’un arbre dans lequel le vainqueur d'un match monte d’un échelon et rencontre le joueur du « seed » supérieur. Les deux joueurs issus de la phase qualificative s’affronteront en premier. Le vainqueur de ce match ira affronter le huitième au classement à l'issu du Round Robin. Même principe pour les autres matchs, en Bo5, jusqu’à atteindre le premier du classement contre lequel se jouera le titre Underdogs.



Cliquez pour agrandir
 

PtitDrogo : « Si je devais noter ma saison ce serait un 10/20. »

Fort de cinq titres consécutifs, PtitDrogo a accepté de revenir avec nous sur cette saison Underdogs, mais aussi d'aborder sa saison et la BlizzCon 2017 qui se profile.


Malgré une saison mitigée sur la scène internationale, PtitDrogo a écrasé la scène francophone
(Source : Adela Sznajder - DreamHack)

 

Bonjour PtitDrogo ! Félicitations pour ton cinquième titre consécutif, un nouveau record, et le moins que l’on puisse dire c’est que qu’il n’a pas été compliqué à conquérir ! Comment analyses-tu ce sacre ?
Tu es maintenant tout proche du record de Lilbow qui possède huit titres Underdogs. Pour toi, est-ce anecdotique de le dépasser ou au contraire est-ce un réel objectif ?

Bonjour. Mon analyse de la soirée est que je commence à bien connaître mes adversaires Underdogs. De plus j'étais assez correct dans mes prédictions et j'ai eu de la chance quand il le fallait. Concernant le record de Lilbow, je dois avouer que je considère ça comme purement anecdotique.

Penses-tu que prochainement quelqu’un sera capable de te détrôner ? La question est à poser tant tu sembles dominer la compétition. Si oui, qui et surtout pourquoi ?

Pour être honnête, je pensais que cette saison j'allais jouer et perdre face à DnS en finale. En ce moment il s'entraîne beaucoup plus que moi – je suis en quasi vacances ce qui fait que je joue à peine – et il est très en forme en PvP alors que je suis vraiment perdu (rires).

Parlons maintenant du prochain gros événement de l’année, la BlizzCon. Malgré un bon classement sur la scène foreigner, tu ne participeras pas à cette compétition. Avec 1095 points WCS, tu n’as pas pu accrocher la 8e place de SpeCial, 3030 points, qualificative pour les phases de groupes. Est-ce que pour toi cela signifie que ta saison n’est pas réussie ?

Si je devais noter ma saison ce serait un 10/20. Selon moi, dans le système actuel, être un joueur professionnel à plein de temps et ne pas faire la Blizzcon c'est vraiment décevant. Cependant, j'ai vu des joueurs super talentueux et qui s'entraînent énormément faire très peu de résultats cette année, comme ShoWtime. Cela me fait donc relativiser. J'apprécie tout de même les résultats que j'ai eu car je sais que ça aurait pu être bien pire.

Si tu devais pronostiquer le gagnant de la Blizzcon 2017, sur qui parierais-tu ? Selon toi,les foreigners ont-ils une chance de réussir ?

Il y a une prophétie qui circule sur la scène professionnelle depuis fort longtemps : "Terran will win Blizzcon 2017", donc je vais en rester là (rires). Concernant les foreigners, j’ai l'impression que Neeb et Special sont en plein entrainement intensif donc je suis très impatient de voir ce qu'ils vont faire.


Un nouveau format sera présenté lors de la prochaine saison Underdogs ! Soyez donc au rendez-vous lundi soir à 20h sur O'Gaming TV StarCraft II pour assister à cette nouvelle édition où l'on verra si PtitDrogo est capable de tenir son titre face à dix autres participants.

1 commentaire

puissancedbz
puissancedbz - 16/10/2017 13h09

Super ce nouveau format Underdogs, ça apporte de la fraicheur dans la compétition :)
10 compétiteurs par saison, ça permet de voir plus de joueurs, super.
Pour la partie en Round Robin, si les 8 joueurs de la saison 38 s'affrontent tous, on va avoir le droit à 27 games du coup, c'est énorme ^^
J'ai hâte de voir ça :)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.