d

28 oct. 2014 - Zaboutine League of Legends

Saison coréenne 2015 : Riot change tout ou presque !

Saison coréenne 2015 : Riot change tout ou presque !

La rumeur d’un changement drastique de système circulait depuis déjà quelques temps au sein de la communauté de joueurs, streamers et organisateurs d’évènements. Suite à la fin de la saison 2014 et face au mutisme de l’OGN sur un éventuel Winter event, nous étions tous dans l’attente de l’annonce officielle afin de voir comment se déroulerait la prochaine saison dans le pays qui a vu naître l’eSport.

C’est donc chose faite dans le communiqué officiel : Riot, la Kespa (Korean e-Sports Association) ainsi que l’OGN se sont mis d’accord sur un bon nombre de changements que l’on vous sert sur un plateau sans plus attendre.

Passage du mode tournoi au mode ligue

Avant 

Lors des saisons précédentes, la saison compétitive était rythmée non pas par une ligue puis un playoff comme en Europe, mais par une succession de tournois, notamment les deux plus importants que sont l’OGN Champions et la NLB. Les résultats de ces compétitions offraient aux équipes des points afin de grimper dans le classement de l’année. À la fin de l'année compétitive, les deux premiers se qualifiaient pour les Worlds, tandis que les quatre suivants se départageaient dans un mini tournoi. Ce système, uniquement appliqué en Corée du Sud, va disparaître avec la saison 5.

Le classement de la saison 4 avant les Worlds...

Maintenant

Un système à la LCS avec deux ligues bi-annuelles qui commenceront en 2015.

Chaque Split contiendra 8 équipes :

  • 7 équipes seront qualifiées d’office sur leurs performances passées.
  • La dernière équipe se verra sélectionnée via un tournoi de qualification.

Une note de la part de l’OGN précise qu’un effort sera fait pour augmenter le nombre d’équipes.

Ce qu’on en pense 

Alors clairement, du point de vue du commentateur ou du spectateur, c’est non ! Le système coréen était tellement bon avec ses compétitions et ses matchs couperets. Cela fait un moment que l’on se plaint du manque d’enjeu des matchs LCS en Europe et en Amérique et voilà que Rito nous livre la même recette, avec le goût de Kimchi en plus. On aurait tellement aimé voir l’inverse, une élimination directe partout dans le monde, avec des vraies finales à commenter, des vrais vainqueurs… Honnêtement, c’est une énorme perte pour la hype compétitive LoL mondiale.

Maintenant, la nuance. Pour beaucoup d’équipes de « seconde zone » en Corée, la saison se limitait à la phase de groupe, soit 3 matchs. Une saison d’équipe non favorite en OGN c’est « tu joues contre Samsung Blue et SKT T1 S, une autre équipe, et fin ». Avec ce système, toutes les équipes rencontrent toutes les autres équipes et du coup, cela augmente aussi le nombre de matchs compétitifs et offre une vraie chance aux structures misant sur la stabilité plus que sur un match.

 La fin du système à deux équipes

Avant

SKT T1 K, SKT T1 S, Samsung Blue & White… ces noms vous paraissent familiers et c’est normal : en Corée du Sud, les structures ont opté pour le système à deux équipes. L’avantage ? Avoir deux fois cinq gars archi motivés pour s’entraîner en interne, dispos 24h/24 7j/7. En faisant jouer le système de concurrence pour savoir qui sera l’équipe A et qui jouera le rôle de doublure, les structures ont réussi à faire en sorte que le niveau de jeu moyen explose : cela s’est parfaitement illustré avec les Samsung qui ont les deux meilleures équipes du monde. On aurait surement aimé voir cela en Europe ou en Amérique afin de voir le niveau de jeu monter, mais il en sera autrement.

Maintenant

Une équipe par structure. Point.

Une équipe pourra contenir jusqu’à 10 joueurs au cours de la saison.

Ce qu’on en pense

Il est compliqué de comprendre la volonté de détruire le système d’entraînement et de concurrence des équipes. C’est remettre en question tout ce qui a permis d’avoir ce beau spectacle pendant deux ans. C’est délicat comme décision, une seule équipe mais 10 joueurs, pour faire quoi ? Comment ?

Je me sens comme la fois où j’ai vu un nerf de Shaco alors que le champion n'était plus joué sur aucun match depuis 8 mois… On verra comment les structures vont faire pour s’adapter, parce qu’il ne faut pas rêver, même si en Corée il y a plus de moyens, il n’y a pas 200 boîtes capables de fournir les infrastructures qui sont requises pour l’entraînement local, même si j’ai vu des noms comme StarTale Prime ou Axiom sur Reddit…

Présence d’un tournoi pour les réservistes

Avant

On en parlait plus haut, on avait des tournois ouverts et deux équipes par structure.

Maintenant

On a des ligues fermées avec une structure de 10 joueurs. Du coup il y a une ligue « réserve » où les 10 joueurs peuvent jouer à chaque journée. Les structures devront sélectionner leurs 5 joueurs A et leurs 5 réservistes à chaque journée.

Ce qu’on en pense

Il fallait bien les faire jouer, les réservistes… Maintenant qu’on a des équipes de 10 pour un jeu qui se joue à 5, il fallait bien trouver quelque chose pour les occuper les 5 chauffeurs de banc. Qui va aller dire à Dade qu’il doit rester sur le banc et jouer contre des joueurs de bas niveau parce que Pawn est chaud en ce moment ? Et l’intéressé ne va-t-il pas se barrer là où il aura une place de titulaire à coup sûr ?

Les deux premières décisions pouvant apparaître comme douteuses, Riot assume jusqu’au bout et met des pansements là où le bât blesse. Maintenant, la notion de sélection est centrale dans le sport d’équipe. Que ce soit football, rugby, basket ou autre, le rôle du coach est de choisir quels joueurs sont les plus aptes à gagner, et on voit avec cette décision émerger une nouvelle figure de l’eSport, qui n’est que la prolongation du coach au quotidien, à savoir le sélectionneur. Si les joueurs jouent le jeu, le système de sélection peut devenir très excitant.

L’amélioration du statut de joueur et minimas sociaux

Alors dans cette partie, plutôt que de faire un avant après point par point, il convient de rappeler que jusqu’alors, le statut de joueur pro de LoL en Corée était régi par des règles purement capitalistes. Ainsi les joueurs étaient très peu couverts et autant les meilleurs pouvaient s’en mettre plein les poches, autant les petites équipes voyaient leurs joueurs gratter les miettes avec leurs pauvres 3 matchs joués.

Face à ce système, Riot a décidé d’offrir un peu de cohérence et de stabilité aux acteurs du jeu, afin de les mettre dans les meilleures conditions pour performer. Voici les engagements pris :

  • Faire grossir le business des streams sur Azubu (streams de joueurs & compétitions).
  • Assurer un revenu des joueurs Kespa qui streament.
  • Introduire une « politique de salaire minimale pour les joueurs assistant à la saison 2015 ».
  • Aligner le salaire minimum avec celui des autres sportifs professionnels de Corée afin de leur permettre d’avoir une carrière stable.
  • Soutien des coûts opérationnels des structures participantes.
  • Aide à la recherche de sponsors pour les équipes qui n’en possèdent pas
  • Introduction d’un contrat (non obligatoire en 2015, obligatoire à partir de 2016) d’une durée de un an engageant les structures et les joueurs participant à la saison 2015
  • Assurer la stabilité professionnelle des joueurs en mettant la durée minimale de tous les contrats à un an.
Ce qu’on en pense

Chapeau. Peut-être que nous autres spectateurs voyons d’un mauvais œil le changement du système de tournoi à celui de ligue et l’abolition des doubles structures... Mais Riot ne vise pas les casteurs ou les spectateurs, car de toute façon du beau jeu il y aura. Ce qui compte aujourd’hui, c’est de protéger les joueurs, l’individu central de l’eSport mais aussi du business eSportif. Sans joueurs protégés, l’investissement dans le jeu est moindre et la carrière n’est pas pérenne. Quand on y repense, c’est aussi et avant tout par ce genre de choses que se développera à long terme l’eSport professionnel.

Un très très très très gros bigup à Riot, la KeSPA et à l’OGN pour avoir décidé de protéger les joueurs coréens, habitués à vivre la tourmente capitaliste dans leur secteur. Ceci coupera surement l’hémorragie de départs en Chine pour les joueurs Coréens qui comme InseC, voyaient cela comme une vraie occasion de lancer ou se relancer.

Conclusion

Riot a décidé de modifier la structure intrinsèque de ce qui a produit le meilleur niveau de jeu ces deux dernières années. C’est un pari dangereux et à la vue de l’annonce, il est certain que le public aura un sentiment de déception. Ceci dit, toutes ces modifications, mis à part la mise en place d’un « banc de touche » visent à protéger les joueurs afin que leur seul centre d’intérêt soit le jeu.

Mais cela ne s’arrête pas aux joueurs puisque même les structures seront aidées et c’est en ce sens qu’il faut plutôt applaudir que se fâcher. Après, je suis spectateur et aussi commentateur, et à ce titre rien ne remplace la hype d’une finale. Mais je suis certain que des joueurs coréens sauront nous offrir suffisamment de plays pour me faire mentir.

La réponse ? Soit à la fin de l’année pour le qualifier pour le 8e slot, soit début 2015 pour le lancement des « LCS Corée ». Et bien évidemment, rien ne change, tout ceci sera retransmis et casté sur O’Gaming !

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

7 commentaires

Gworkag
Gworkag - 28/10/2014 17h43

Quasiment aucune chance pour Axiom, John "Totalbiscuit" Bain, le proprietaire de l'equipe a plusieurs fois spécifié que les efforts et les investissements pour la création d'une équipe (donc Axiom) etaient purement dus a sa passion pour Starcraft.

bangoflood
bangoflood - 28/10/2014 17h59

Superbe article encore une fois, clair et concis avec une petite touche d'humour :)

L'amélioration coté statut social du gamer est clairement un grand pas en avant pour l'eSport, la machine est en marche!

Petite question, s'agira-t-il maintenant de ''LCS Corée'' géré par Riot, ou d'un remaniement de la part d'OGN pour ''ressembler'' au LCS EU & NA?

Zoubis.

flonou
flonou - 28/10/2014 18h46

Autant l'aspect social/contrat est une bonne chose, autant je regrette que riot n'ait pas au contraire fait évoluer le format LCS pour ressembler un peu plus à celui qu'il y avait en Corée. Les matchs manquent cruellement d'enjeu en LCS. les débuts de split attireront, je pense, moins que les courses aux places de fin de split. Dommage :(

mrlitchi
mrlitchi - 28/10/2014 19h36

Salut,

De ce que j'ai compris concernant les 10 joueurs, ça ressemble au foot, tu aura les titulaire et les remplaçants. Les remplacent devront ce battre pour passer titulaire. C'est une forme de compétition interne (comme blue avec white).

Moi qui li très peu, j'ai était captiver par l'article et je vous en remercie. Chapeau à le ou les auteurs 

lmp321
lmp321 - 28/10/2014 23h03

Merci pour la news !

Perso les LCS j'ai arrêté de regarder pour le manque d'intérêt qu'avait les matchs (en dehors des deux dernières week). Du coup regarder les LCS Kor m'enchante pas vraiment. Certes y aura toujours ce niveau stratosphérique mais y aura pas cette hype qu'il y a dans TOUS les matchs.

Après concernant le niveau social des joueurs oui c'est bien.. mais ils pouvaient pas le faire en gardant l'ancien format?? Parce que le prétexte que les joueurs ne font que 3 matchs durant chaque split s'en est pas vraiment un vu qu'il y avait la NLB derrière. Mais si c'était vraiment pour le temps de jeu ils pouvaient créer d'autres tournois annexes. Parce qu'au final on va avoir, si j'ai tout suivi, les LCS Kor A avec la team A et les LCS Kor B avec la team B.. On va assister à du ladder Kor du coup.

En ce qui concerne la compétitivité des joueurs c'est bien ça devrait les motiver mais au final on tomberait pas dans un travers qui est la sélection? Un joueur pour être sélectionner devra être bon et donc avoir des bonnes states en général et du coup c'est individualiste (celui qui aura le plus de farme pourra rester dans la team => game passive de 50min incoming ! Enfin j'espère pas). Ou passe le team play? Un sacrifice pour un drake dans la team sera t il bien vu?

Bref cette reforme pour moi n'a aucun sens mise à part économique pour LOL&Co. En effet avec ce format on multiplie les matchs et donc multiplie le bénéfice.. Et ça permet de fixer les créneaux et donc favoriser les sponsors.. Donc ça reviendrait pas un système capitaliste?? Ou ma simple parano..

PS : Le système de la LPL passe aussi en LCS ou les matchs vont rester en BO2/Ligue?

DvileDoudou
DvileDoudou - 29/10/2014 11h09

"Donc ça reviendrait pas un système capitaliste?? Ou ma simple parano.."

Naaaaan ! moi qui croyais que rito travaillait pour l'amour des pets de licornes ..... alors qu'en fait ils cherchent juste à mettre en place un système économiquement viable destiné à pérenniser les compétitions pro sur plusieurs décennies... salauds de capitalistes !

mxpannier
mxpannier - 31/10/2014 14h08

Super article. Merci Zab.

Je pense que pour les joueurs coréen c'est une bonne nouvelle. Après pour le spectacle je pense qu'il sera quand même au rendez-vous, donc pour ma part je ne trouve pas que soit une mauvaise idée même si le fait qu'il n'y est plus qu'une équipe par équipe est quelque peu dommage, mais après tout si les deux Samsung fusionne il auront une équipe encore plus monstrueuse.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.