d

12 févr. 2013 - Kere StarCraft 2

SC2 : Fermeture de béta et consequences

SC2 : Fermeture de béta et consequences

Blizzard a annoncé ce vendredi que la bêta de Heart of the Swarm allait fermer ses portes le 1er mars, pour une sortie prévue du jeu le 12 mars. Si tout est cohérent d’un point de vue commercial, on peut tout de même convulser concernant notre bien-aimé eSport. Explications !

Depuis l’annonce de la date de sortie de Heart of the Swarm, tous les gros événements eSport sur Starcraft II s’adaptent. Normal. La stratégie optée par tous a été la suivante : on fonce tête baissée sur la nouvelle extension disponible le 12 mars. Ainsi la prochaine GSL sera sur HotS, tout comme la seconde OSL, un morceau d’IPL6, etc. Mais c’est surtout la MLG qui a fait fort.

Le fameux Winter Championship de la MLG débute en effet le 15 mars, soit 3 jours après l’arrivée du jeu. Une âme censée se serait alors dit que cela serait trop juste pour les joueurs de se faire la main correctement et qu’il était donc préférable de faire cet événement sur Wings of Liberty, pour la beauté du jeu notamment et le prestige des participants. Mais pas la MLG ! Ce sera donc sur Heart of the Swarm.

La MLG pouvait compter sur la bêta de l’extension pour permettre à ses futurs compétiteurs de s’y entraîer en vue du beau week-end de confrontation. Mais Blizzard est venu logiquement déjouer ses projets.

Fermer une bêta quelques jours (ou semaines) avant la sortie d’un jeu est tout à fait normal, ça fait monter la pression et l’excitation. D’un point de vue communication, c’est parfait. Mais Starcraft II étant devenu un sport électronique avec des compétitions, des enjeux, de l’entraînement, des structures, des sponsors, on pouvait penser que Blizzard trouverait une solution plus élégante. En baissant le rideau 12 jours avant la sortie du jeu, c’est un peu comme mettre au chômage technique tous les joueurs s’entraînant à fond sur le nouveau bébé des génies du RTS.

Le géant américain continue néanmoins de prendre soin de son eSport et de ses acteurs. Il a en effet annoncé qu’une bêta privée serait en place entre le 1er mars et le 12 mars. Pour qui ? Pour quoi ? Il semblerait que cela soit avant tout destiné à ses « partenaires eSport » afin de retransmettre les matchs prévus sur l’extension. Il y aura donc toujours de l’activité. Il est possible que les participants de la MLG puissent s’y entraîner par exemple, même si nous n’avons pas vraiment d’information à ce sujet.

Autoriser l’accès à la bêta et la refuser à d’autres est néanmoins délicat. Cela pose une question d’éthique sportive. Pourquoi ouvrir les portes du stade à PartinG et les fermer à Bobbydu28 ? Qui vous dit qu’un jour, ce Bobby28 n’alignera pas le célèbre Protoss 4-1 en finale d’une GSL ? La bêta privée est donc une bonne idée, mais tous les joueurs doivent avoir les mêmes accès au jeu, tous au même niveau sur la ligne de départ et que le talent fasse la différence.

Bon, il n’y a rien de bien dramatique, je le conçois aussi. Nous n’allons pas nous plaindre, c'est aussi le signe qu'Heart of the Swarm arrive ! On peut juste se dire que la MLG qui vient ne se fera pas dans des conditions optimales et confirmer une nouvelle fois que l’arrivée d’une extension est un sacré tsunami dans les mers chaudes et tumultueuses de l’eSport.

En attendant le 12 mars, vous pouvez vous divertir l'oeil avec les derniers fonds d'écran ajoutés par Blizzard, dont certains sont utilisés dans l'article (l'Oracle et le Swarm Host).

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

6 commentaires

Crasher
Crasher - 12/02/2013 10h13

Je ne pense pas sincèrement que fermer la beta 12 jours avant le début officiel du jeu soit tragique. Ils ont pu se faire la main, ils vont juste se mettre dans les starting block avant de se lancer dans la courses.

Par contre c'est vrai que permettre à certains de jouer et à d'autre non, c'est un peu plus délicat. Surtout sur les premiers events en mars.

Et puis de toute façon, sur les premier mois la balance va être perfectible, tout le monde va crier au nerf terran jusqu’à retrouver uniquement des ZvP et ZvZ dans les phases finales  :ph34r:

Upcios
Upcios - 12/02/2013 16h41

Le lien "Voir la news" pointe sur le post du forum et pas sur la news du portail.

Cafeine
Cafeine - 12/02/2013 17h44

Exact ! Thx !

Bloodar
Bloodar - 13/02/2013 17h28

Perso, je ne trouve pas étonnant qu'ils coupe l'accès à la béta le 1er mars, pour qu'ils puissent mettre en route tout les serveurs et le Ladder pour HOTS. Sinon, plus que les pro-gamer, ce serait tout les joueurs qui serait léser (et on se souvient tous de la sortie désastreuse de Diablo III). 

Par contre, je trouve débile que la prochaine MLG ne reste pas sur HOTS, surtout que celui est loin d'être équilibré (battle-helion et Oracle par exemple, même si certaine mauvaise langue pense que depuis 6 mois, ZERG WoL = IMBA), et avec surement un gros patch correctif day one...  

Edit : Un aspect positif par contre, est qu'ils se pourrait que certain pourrait profité de l'occasion pour sortir du lot ou revenir sur le devant de la scène en s’entraînant a fond sur HOTS, étant donner que peu de Pro-Gamer de très haut niveau n'ont le temps de s’entraîner dessus a cause des tournois qui sont encore en cours sur WoL (GSL, IPL, IPTL, Proleague, ect...). 
 

Gworkag
Gworkag - 13/02/2013 17h42

Edit : Un aspect positif par contre, est qu'ils se pourrait que certain pourrait profité de l'occasion pour sortir du lot ou revenir sur le devant de la scène en s’entraînant a fond sur HOTS, étant donner que peu de Pro-Gamer de très haut niveau n'ont le temps de s’entraîner dessus a cause des tournois qui sont encore en cours sur WoL (GSL, IPL, IPTL, Proleague, ect...). 
 

Désolé, je ne vois pas en quoi c'est positif de voir des matchs de moins bonne qualité car joués par des seconds couteaux a une compétition de niveau international.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.