d

25 oct. 2019 - Kammelinn League of Legends

SK Telecom - Splyce | Les clés du match

SK Telecom - Splyce | Les clés du match

Croiveurs, croiveuses, Dukers et Dukettes, le moment est venu ! Splyce affrontera le colosse SKT pour une place en demi-finale et le moins que l’on puisse dire, c’est que le combat sera de taille pour les hommes de l’homo-draftus. Malgré un début de compétition compliqué, force est de constater que les Splyce ont mérité leur place parmi les huit meilleures équipes de l’année, ne serait-ce que pour leurs parties en phase de groupes qui demeurent à ce jour plus que convaincantes. Cependant, ce n’est pas moins que SKT, le grand favori qui se dresse désormais devant eux...

La chasse continue

Si la performance de Xerxe dans la jungle de Splyce n’a cessé de s’améliorer jusqu'à l'excellence au terme de ces phases de groupes, le défi sera encore plus important à l’approche de son duel avec Clid, le meilleur jungler de Corée. Clid incarne parfaitement cette notion du joueur omniprésent pour ses lignes, souvent playmaker et toujours décisif. L’ancien joueur de JD Gaming excelle dans tous les domaines quand il s’agit de faire marcher le rouleau compresseur SKT. En bon chef de file, Clid dicte le rythme des parties avec autorité jusqu’à ce que le camp adverse plie sous ses assauts répétés et à ce jour, seuls les membres de Fnatic ont réussi à déjouer sa domination et à le forcer à faire le dos rond, une tradition européenne que Xerxe devra perpétrer.

La vie n’a pas été facile pour le jungler roumain,mais aujourd'hui, Xerxe est plus dangereux, plus intelligent, plus impactant dans ses choix et cela se répercute fortement sur l’état de forme de Splyce. Face à Clid, Xerxe devra jouer des mécaniques et prendre garde à ce que sa ligne du haut ne prenne pas trop l’eau face à Khan, surtout depuis que Vizicsacsi a montré quelques signes de faiblesse dans sa tenue de lane. Reste désormais à prouver si Xerxe peut s’imposer comme le meilleur jungler de la rencontre et mener l’équipe au serpent vers le dernier carré.

 

Source: lolesports.

 

Un match dans le match

La ligne du bas sera le théâtre d’un affrontement plus que prometteur entre Teddy et Kobbe. Teddy est fort, rapide, technique et particulièrement doué quand il s’agit de jouer de son avantage, notamment quand l’équipe adverse tente d’emballer la partie avec des agressions risquées sous les tours SKT. Si la saison régulière nous a appris une chose sur Teddy, c’est bien qu’il est au rendez-vous dans ce genre de grandes rencontres, et que peu de joueurs peuvent se vanter d’avoir survécu au feu nourri du Carry AD quand celui-ci parvenait à atteindre son troisième objet. Lors de ces quarts de finale, Teddy devra se mesurer à un des meilleurs joueurs européens à son poste, véritable bras armé du « Splyce o’clock » en la personne de Kobbe.

Kobbe a lui aussi connu des débuts difficiles dans la phase de Play-In de ces Worlds, le Danois n’arrivant pas à pleinement s’exprimer dans ces temps forts. Cependant, au fur et à mesure que l’équipe au serpent faisait chauffer le moteur, Kobbe prenait en assurance pour finalement arriver à son stade actuel qui nous présage un grand quart de finale face à son homologue, toujours grand favori. Nous le savons, Kobbe a l’habitude de se mesurer à des joueurs d’apparence plus forts que lui (Rekkles, Perkz…), mais cela ne l’effraie en rien et cette habitude sera à confirmer quand il commencera à échanger des politesses avec Teddy et Effort sur la voie du bas. Kobbe devra faire preuve d’une grande patience et d’une bonne dose de pragmatisme pour arriver à bout de la composition SKT Croiveurs; croiveuses; prions tous ensemble pour que le « Splyce o’clock » permette à Kobbe de défaire l’ogre coréen.

 

Source: lolesports.

 

La plus grande des montagnes à gravir

Comment aborder ce quart de finale sans mentionner le duel sur lequel tous les yeux seront rivés, la rencontre d’un David prometteur contre un Goliath qui, une fois de plus, vient réclamer son titre de meilleur joueur de la compétition ?

Malgré des hauts et des bas dans sa phase de poules, Humanoid a montré qu'il était capable de jouer à un excellent niveau. Toutefois, la comparaison s’arrête ici puisque le rookie devra désormais faire face au plus grand de tous, l'inévitable Faker. Le début de compétition des SKT fut à la hauteur de toutes les attentes, puisque le champion de Corée termine premier de son groupe avec une seule défaite à son actif, de quoi présager de grandes choses à l’annonce de ces phases finales. Une fois de plus, Faker s’impose comme un des grands artisans du jeu SKT, ne serait-ce que pour son niveau mécanique qui continue encore à surprendre la scène internationale, sans parler de sa vision de jeu et de sa tenue de ligne.

Faker est au centre du jeu SKT et compte sur l’aide de Clid pour créer le surnombre et renverser ses opposants les uns après les autres. En effet, le champion de Corée accorde une grande importance à ce que son capitaine soit dans les meilleures conditions, car un Faker bien nourri est un Faker qui détruit, c’est bien connu. Humanoid aura à charge de contenir le roi démon tout en prenant soin d’apporter son aide sur ses autres lignes si celles-ci prennent l’eau. Nous savons le Tchèque capable de prendre de bonnes décisions dans les phases compliquées, surtout si ce dernier évolue avec un de ses picks de confiance entre les mains. Le défi sera de taille, mais si Misfits nous a bien appris une chose il y a deux ans, c’est que les jeunes équipes européennes ont de la ressource. La victoire Splyce est très improbable, mais Humanoid pourra toujours appuyer de ses forces pour tenter de renverser la vapeur et donner un précieux avantage à son équipe.  

 

Il s’agit ici d’un quart des finale qui défie tous les pronostics, puisque SKT s’affiche en grand favori. Cependant, il ne suffit que de trois drafts de génie de l’homo-draftus et tout autant de parties bien réglées pour que l’Europe envoie son troisième seed en demi-finale. Croiveuses et croiveurs, nous comptons sur vous pour être au rendez-vous et soutenir Splyce et Duke sur O’Gaming !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.