d

17 mars 2018 - Camthug League of Legends

Splyce - Vitality : les notes du match

Splyce - Vitality : les notes du match

Au terme d'une partie riche en émotions, Vitality s'est imposée sur Splyce ce vendredi et a repris la deuxième place du classement. Quels joueurs ont brillé durant cette rencontre ? Quels autres ont déçu ? Éléments de réponse (subjectifs, bien sûr).

 

Vitality

Cabochard (6) : En 0/3 après deux dives de Xerxe et un teamfight raté, Cabo était parti pour vivre une sale rencontre. Mais quand on est un bad boy, dans une équipe de bad boys, on ne baisse pas les bras. Alors Lucas est reparti au combat et a enchaîné les flash/taunt autoritaires jusqu'à écraser le serpent qu'il avait sous le pied.

Gilius (6) : Un chose est sûre, Berk a du caractère. Même après un suicide au milieu de l'équipe adverse et une combinaison ratée avec Cabochard, il continue de mener le navire Vitality. Alors quand il initie l'action victorieuse et explose de joie devant ses coéquipiers, on ne peut que s'incliner devant lui, GodGilius.

Jiizuke (6,5) : Comme souvent depuis quelques semaines, Daniele a alterné le bon et le mauvais. Excellent quand il décale sur Odoamne et pilonne ses adversaires dans l'antre du Nashor, très mauvais lorsqu'il se fait surprendre par Nisqy en teamfight. Mais vous savez, tout ça n'a pas beaucoup d'importance pour un Italien, tant qu'il y a victoire à la fin.

Minitroupax (8, homme du match) : Décidément, Amadeu aime jouer contre Splyce. Après avoir démoli la première rencontre avec Ziggs, il a remis le couvert en distançant Kobbe de 40 creeps en dix minutes. Minitroupax, maxi performance !

Jactroll (7) : Une phase de lane impeccable, des Peines capitales millimétrées et des roamings inspirés, Jacub a réalisé une partie presque parfaite. Dommage qu'il ait coupé l'appétit de toute l'audience pour sa sortie.
 


NotLikeThis...
Crédits : Galt3s.

 

Splyce

Odoamne (5,5) : Avec ses arrivées en trombe dans les teamfights, Odo a fait très peur à ses adversaires. Mais ce vendredi, Cabo avait les épaules plus larges et l'a cloué au sol pendant toute la fin de partie.

Xerxe (7) : 5/1/8, 5/1/8 ! Comme LRB quand il joue Sejuani en Diamant 5, Xerxe s'est baladé durant cette rencontre. Malheureusement, avec un Jhin en retard et un Vladimir sous camisole, Andrei n'a pas pu faire de miracles.

Nisqy (6,5) : Une nouvelle fois sur un tank, Nisqy a fait ce qu'il a pu. Infranchissable en teamfight, insaisissable sur les sidelanes, il ne lui manquait que des dégâts pour faire basculer la rencontre, comme le reste de son équipe.

Kobbe (5,5) : Après une phase de lane catastrophique, Kasper a déployé des trésors d'habileté pour revenir dans la rencontre. Manque de chance, il s'est ensuite retrouvé face à une Caitlyn avec trois items, qui n'a eu qu'à taper ce qu'elle avait sous la main pour l'emporter.

Kasing (5) : Absent durant les vingt premières minutes de la rencontre, Raymond s'est ensuite rappelé qu'il avait un rôle à jouer en teamfight. Il a alors enchaîné les bonnes interventions, beaucoup trop tard malheureusement.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.