d

26 mars 2013 - Kere StarCraft 2

Starcraft II, la date qui pourrait tout changer

Starcraft II, la date qui pourrait tout changer

La nouvelle est tombée hier : Blizzard, mené par Mike Morhaime, va annoncer le 3 avril une restructuration de l’eSport SC2. Si nous n’avons aucune certitude aujourd’hui, de nombreuses rumeurs se sont répandues attestant d’une chose : le jeu est à un tournant crucial. C'est le moment de jouer aux devinettes et de faire des pronosthuds sur ce qui pourrait se passer !

Les journalistes coréens ont reçu hier une invitation des plus intrigantes. Ils sont en effet conviés, le 3 avril, à venir écouter Mike Morhaime et les grands patrons de l’eSport SC2 en Corée, pour une conférence de presse. La dernière fois que nous avions vécu ça, c’était pour l’arrivée de la KeSPA sur le jeu, rien que ça. Pouvons-nous penser que la venue du boss de Blizzard en Corée s’accompagne d’un tel changement pour l’eSport SC2 ? Oui, très clairement.

L'invitation pour la conférence de presse

De quoi s’agit-il ?

La seule information fiable dont nous disposons c’est que cette conférence a pour but de présenter la nouvelle réorganisation de l’eSport SC2 en Corée - et à l’international dans une moindre mesure - mais aussi que Blizzard va être aux manettes du projet. Il s’agit d’une restructuration des ligues que nous connaissons actuellement, essentiellement la GSL, la ProLeague et l’OSL, ainsi que des changements concernant les WCS.

Cette annonce a fait grand bruit et des langues se délient. Les craintes sont grandes. Si le virage est mal négocié, c’est tout l’eSport SC2 en Corée qui va se retrouver dans le fossé. L’enjeu est donc immense pour tous les acteurs engagés, en négociation avec Blizzard :

• la KeSPA, la fédération étatique coréenne très rigide et regroupant tous les anciens de BroodWar comme Flash. Elle est détestée par les autres structures et source de problèmes sur SC2 depuis toujours.

OGN, pour OnGameNet, est la première chaine de télévision jeux vidéo en Corée. Elle est très puissante et liée avec la KeSPA pour la ProLeague et l’OSL.

GOM.TV est la chaine de diffusion de la GSL qu’elle organise. Elle est aussi à la tête de l'eSF, la fédération des équipes coréennes 100% SC2 comme LG-IM ou MVP. C’est la rivale de la KeSPA.

Mike Morhaime, patron de Blizzard

Les rumeurs qui se détachent

Une seule ligue solo, une GSL relookée

Les premières sources à ce sujet confirment un point : Blizzard veut établir une ligue individuelle de référence en Corée qui serait la GSL, probablement renommée. Les meilleurs joueurs du monde en feraient partie, et pourraient accumuler des points en vue de participer aux WCS Corée. On éviterait ainsi de voir les plus grandes stars coréennes ne pas passer les qualifications comme l’année passée. Blizzard veut s’assurer du succès de ses WCS et donc d’avoir les as de la souris les plus populaires engagés dans la compétition.

Adieu OSL

Il faut se rendre à l’évidence, l’OSL ne sera jamais qu’une sous-GSL sur Starcraft II. C’est un immense paradoxe, car l’OSL était là bien avant avec un statut mythique sur Brood War. Mais voilà, les choses sont bien différentes maintenant. L’OSL est donc amenée à disparaitre au profit de la GSL dans ce nouveau format.

Comme l’indique Energya sur Team Liquid, le diffuseur de l’OSL, OGN n’a de toute façon plus de place dans sa grille de diffusion pour un tournoi Starcraft II qui n’a pas autant de spectateurs qu’espéré. Sa disparition est donc logique dans un esprit de simplification de système, avec une seule ligue, mais cela parait quand même très peu probable. Un rapprochement avec la GSL est plus envisageable, concernant des seeds pour leurs champions, etc.

Quid des compétitions par équipe ?

Pour le moment nous ne savons pas grand-chose concernant les compétitions par équipe. La ProLeague est aux mains de la KeSPA et il semblerait que les négociations à son sujet ne soient pas une priorité pour Blizzard. Des rumeurs annonçaient aussi qu’une nouvelle ProLeague, sans la tutelle de la KeSPA pourrait voir le jour.

On peut craindre pour la GSTL puisque certains évoquent la création d’une nouvelle compétition pour la remplacer, avec des places encore plus chères pour les foreigners.

Une simple réorganisation des WCS

Une autre rumeur évoque des changements moins importants : la GSL, la GSTL et même l’OSL resteront en place, mais Blizzard pourrait s’appuyer sur les grands tournois actuels pour donner des points aux joueurs afin de les qualifier pour les WCS. Il y aurait alors une hiérarchie parmi les tournois, comme au tennis, avec des WCS aux allures de masters.

C’est le point le plus intéressant, mais aussi le plus flou : comment la MLG pourrait qualifier les joueurs pour les WCS Nord-Amérique alors que les Coréens écrasent la compétition ? Doit-on comprendre que la MLG sera réservée aux Américains ? La DreamHack aux Européens ? La GSL aux Coréens ? Nous verrons bien.

Ce qui est évident

Blizzard sur les pas de Riot

Avec cette démarche, Blizzard réagit enfin positivement concernant l’eSport sur son jeu. Après l’avoir laissé aux mains de structures extérieures, le géant américain semble vouloir se placer en grand patron, exactement comme l’a fait Riot sur League of Legends.

On peut donc tout à fait faire un lien entre les LCS de Riot et les WCS de Blizzard, si les hypothèses s'avèrent exactes.

Les rumeurs sur les négociations actuelles confirment que, comme Riot, Blizzard négocie directement avec le diffuseur OGN.

Cette chaine de TV est liée avec la KeSPA depuis belle lurette, mais souhaite s’émanciper. C’est un peu la petite chose de la fédération coréenne et ça ne lui plait pas du tout. Blizzard négocie donc au détriment de la KeSPA pour permettre à OGN de diffuser les compétitions qui en résulteront et ceci avec GOM.TV.

L'arrivée d'un député à la tête de la KeSPA, ici aux côtés de Flash.

Un affaiblissement de la KeSPA

La fédération coréenne est une plaie depuis des années. Elle régit tout, impose des règles très strictes, limitant la participation de ses joueurs aux tournois. Le bras de fer avec Blizzard a duré des années concernant son passage de Brood War à Starcraft II, nuisant fortement au succès de la suite du RTS en Corée. Sur League of Legends, le problème est similaire.

Négocier directement avec OGN vise à nuire à son immense influence, afin de la rendre obsolète.

Le problème, c’est que la KeSPA réagit. Pour la première fois de son histoire, cette fédération étatique a à sa tête un député coréen, preuve que le pouvoir ne prend pas à la légère cette situation et qu’il est prêt à répliquer.

La rumeur la plus folle à ce sujet est que la KeSPA pourrait utiliser sa plus imparable arme : la loi. Rendre illégale pour un Coréen l’acquisition de gains sur les jeux vidéo en dehors des instances de la KeSPA serait imparable. La KeSPA peut-elle faire ça ? Allons-nous en arriver là ? Voilà la mesure de l’extrême, mais on ne peut pas imaginer que la KeSPA dépose les armes si vite.

L’idéal

La scène SC2 est incroyablement désorganisée, avec ces fédérations, ses ligues à droit à gauche, aucune hiérarchie dans les tournois, des équipes sans moyens, d’autres très puissantes. Les plus gros tournois n’ont pas forcément tous les plus grands joueurs, les WCS n’avaient pas les plus grosses têtes d’affiche. C’est le bordel, avouons-le.

Alors, oui, il faut réorganiser tout ça.

Sur League of Legends, Riot a pris le contrôle des choses, c’est donc à Blizzard d’agir pour assurer la pérennité du côté eSport de son titre.

Quel serait le monde idéal pour Starcraft II ?

• Une hiérarchie dans les tournois, avec une ligue solo régulière comme la GSL et des tournois ponctuels comme la MLG, la DreamHack. Reprenant le système de l’ATP au tennis, ces tournois apporteraient des points et tous les plus grands joueurs pourraient y participer. Nous aurions alors les tournois majeurs, des tournois plus mineurs.

• Un calendrier cohérent. Il ne faut jamais revivre le mois de novembre 2012 avec des tournois majeurs tous les week-ends. Il faut une répartition sur l’année qui soit logique.

• Un soutien financier de Blizzard pour ces tournois est indispensable. Nous avons déjà perdu la LAN Assembly et l’IPL, il faut arrêter l’hémorragie.

• Les WCS seraient alors les masters de l’eSport SC2, une fois par an, avec les joueurs ayant accumulé le plus de points. Afin que des foreigners soient également présents, il faudrait alors un tournoi rassemblant les champions nationaux aux côtés des meilleurs.

• Une ProLeague à plusieurs divisions pour permettre à de nombreuses équipes, payées, d’avoir une seule ligue, cohérente. Un système de promotion permettrait une évolution.

Tout ceci permettrait d’y voir plus clair et d’avoir une scène SC2 solide et en voie de professionnalisation. Starcraft II a encore de belles années devant lui et mettre en place un système logique et stable permettrait ainsi de passer en douceur vers Warcraft IV par exemple sans devoir tout reconstruire.

Flash, pas convaincu ?

Bien d’autres rumeurs vont voir le jour d’ici ce fameux 3 avril. Pour l’instant, joueurs et managers semblent perplexes, inquiets, déçus, mais rien n’est encore figé. Nous vous tiendrons bien évidemment informés. Une nouvelle ère pourrait commencer.

Visuel (slider, bannière) réalisé par Coyote.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

9 commentaires

Cornelius
Cornelius - 26/03/2013 17h51

Quand j'ai vu le post sur TL j'étais fou ! Et merci à Mun Su d'aillerus de me l'avoir montré !

j'espère que Blizzard va s'impliquer un max ! Et si l'idéal de Kere pouvait s'appliquer je pense que je pleurerais de joie :x 

Un système de point ATP et de tournois majeurs et mineurs serait vraiment magique ! Même si serait difficile de garder des compétitions par équipes. Mêm si pour moi l'idéal en allant dans la métaphore sportive, un système à la NBA, faire affronter de chaque coté des équipes dans deux compétions donc ici Proleague d'un coté, et GSTL de l'autre et d'en ressortir les deux meilleures équipes et les faire s'affronter! 

Après pour en revenir à l'idéal, pour décider des tournois majeurs et mineurs il va y'avoir une vraie compétion les cashprize vont aussi entrer en compte ! Mais j'espère vraiment beaucoup de cette annonce du 3 avril ! En tout cas super article Kere !

MunSu
MunSu - 26/03/2013 18h29

Ha bon Cornelius je te l'ai montré? M'en rapel plus ^^

Bon article Kere, on est tous vraiment très impatient de voir cette annonce, on dit aussi que Last va être invité en GSL code S.

J'espère qu'ils ne vont pas détruire la Kespa quand même.

Tibone
Tibone - 26/03/2013 18h48

Apparemment il se dit que ça ne pourrait pas nécessairement que sentir la bonne nouvelle tout ça... En tout cas chez Axiom-acer ils n'ont pa l'air super enthousiastes à en croire le twitter de Scarlett : https://twitter.com/AcerScarlett

Upcios
Upcios - 26/03/2013 19h58

Nouvelle très intéressante, ça me tarde de savoir ce que ça va donner !

Gworkag
Gworkag - 26/03/2013 20h10

Quand j'ai vu le post sur TL j'étais fou ! Et merci à Mun Su d'aillerus de me l'avoir montré !

j'espère que Blizzard va s'impliquer un max ! Et si l'idéal de Kere pouvait s'appliquer je pense que je pleurerais de joie :x 

Un système de point ATP et de tournois majeurs et mineurs serait vraiment magique ! Même si serait difficile de garder des compétitions par équipes. Mêm si pour moi l'idéal en allant dans la métaphore sportive, un système à la NBA, faire affronter de chaque coté des équipes dans deux compétions donc ici Proleague d'un coté, et GSTL de l'autre et d'en ressortir les deux meilleures équipes et les faire s'affronter! 

Après pour en revenir à l'idéal, pour décider des tournois majeurs et mineurs il va y'avoir une vraie compétion les cashprize vont aussi entrer en compte ! Mais j'espère vraiment beaucoup de cette annonce du 3 avril ! En tout cas super article Kere !

Juste. ♥

NaStYle
NaStYle - 26/03/2013 22h30

J'espère que BliBli sera à la hauteur de sa réputation et nous organiser des compétitions au top !

Sokerde
Sokerde - 26/03/2013 22h43

J'ai envie dire : Enfin ! 

Enfin Blizzard se réveil  ! Le monde de l'Esport à changé, les compétitions deviens international c'est fini l'époque ou chaque pays était enfermé sur sois, de Dota et War3 en Chine, BW en Corée et CSS pour les Européens. On a besoin d'un acteur qui pourra assurer une organisation, rassembler les joueurs, centralisé.

Mauti
Mauti - 27/03/2013 12h37

Un sujet traité depuis plusieurs jours dans le grandissime topic des ragots sc2.

Mauti > Kere.

(Bon okay, j'ai pas l'analyse de Kere :()

Upcios
Upcios - 27/03/2013 17h43

Ce qui serait géniale, c'est que Blizzard finance Iron Squid 3 (mais laisse l'organisation du show à O'gaming)  :D

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.