d

17 juin 2017 - Camthug League of Legends

Summer Split : la jungle au cœur de la méta ?

Summer Split : la jungle au cœur de la méta ?

En 2017, Riot a opéré beaucoup de changements dans la jungle, avec la modification des temps de réapparition des monstres, le rééquilibrage de l’expérience, l’apparition des plantes et plus récemment la refonte du Hérault de la Faille. Nous allons voir que ces changements ont, et vont considérablement modifier la méta compétitive en replaçant la jungle au cœur du jeu.

Des junglers plus disponibles

L’objectif de Riot cette année était de permettre aux junglers qui clear lentement la jungle de rester actifs sur la carte et de pouvoir gank ou contester la vision sans sacrifier leur progression dans la partie. Pour cela, la durée de réapparition des golems, du gromp, des loups et des corbins est passée d’une minute quarante à deux minutes trente (un changement compensé par l’augmentation du montant d'or et d'expérience rapportés par ces camps, pour maintenir les ressources de la jungle au même niveau qu’auparavant).

Malgré ces changements, les champions qui clear rapidement la jungle restent privilégiés à niveau compétitif car ils sont plus à même de dicter le rythme de la partie et gardent donc un avantage. Mais désormais tous les junglers peuvent se rendre plus disponibles, et ils en ont réellement intérêt car avec des camps plus importants, un mauvais contrôle de la carte peut entraîner un counter-jungle très préjudiciable.

Les corbins au centre des attentions

En plus de la modification des temps de réapparition, Riot a effectué au début de la saison un équilibrage de l’expérience rapportée par les monstres de la jungle. Ainsi, le camp des corbins a vu l’expérience qu’il octroie passer de 110 à 195 et est devenu le principal point de friction entre les junglers.

Le positionnement des corbins (à l’entrée de la jungle) et la rapidité avec laquelle ils peuvent être clear en font des monstres extrêmement faciles à subtiliser.
Crédits : lolesports.com

Et ce n’est pas tout, car les corbins sont aussi devenus cette année le point de départ de la plupart des junglers, pour une raison que beaucoup ignorent…

Le saviez-vous ?

Malgré les changements du début de saison, le camp des corbins est l’un de ceux qui rapportent le moins d’expérience (derrière les deux buffs, le gromp et loin derrière les golems). Et s'il constitue un point de départ idéal pour les junglers, c’est parce que chaque monstres tué au niveau un rapporte 30 points d’expérience supplémentaires. Or comme le camp compte désormais cinq petits corbins qui permettent tout juste de passer au niveau deux, il rapporte (s’il est fait en premier uniquement) 150 points d’expérience supplémentaires, ce qui double presque sa valeur et dépasse ce que rapporteraient les autres camps.

Des junglers plus faibles en early game

Dans la continuité des modifications de début de saison, Riot a voulu réduire la force des junglers en early game, qui se retrouvaient jusque-là trop souvent en avance sur leurs laners et pouvaient facilement faire basculer la partie. Pour cela, l’expérience rapportée par les golems, les loups, les corbins et le gromp a été réduite de 25% lors du premier clear. Ainsi, le jungler aura besoin de six camps pour atteindre le niveau quatre au lieu de cinq auparavant.

La conséquence ? Des junglers à un plus bas niveau après leur premier clear et pour qui il est plus difficile d’exercer de la pression sur les lanes. Bien souvent, c’est alors dans la jungle et autour du contrôle de la vision qu’a lieu le rapport de force entre les équipes.

Lors du MSI 2017, les Gigabytes Marines ont imposé un véritable bras de fer aux G2 dans la jungle et ont réussi à faire craquer les champions d'Europe.
Crédits : lolesports.com

Vers encore plus d’affrontements dans la jungle avec le nouvel Hérault de la Faille ?

C’est le gros changement de cette mi-saison. Alors que l’ancien Hérault attribuait un bonus individuel apprécié des split pushers, le nouveau permet d’invoquer une réplique du monstre sur une lane pour détruire rapidement les structures. En plus d’octroyer un bonus différent, le nouvel Hérault de la Faille est beaucoup moins résistant et peut facilement être tué par un champion seul. Ainsi, la popularité du buff a explosé depuis sa refonte, puisqu’il a été pris dans 68% des parties de la première semaine du Summer Split, contre 24% pour l’ancien sur l'ensemble du Spring Split.

Il y a comme un air de famille entre le nouvel Hérault de la Faille et le carapateur.
Crédits : lolesports.com

Mais au fait, quel est la valeur réelle de ce nouveau buff ? Dans un article pour Yahoo Esports, Kelsey Moser (@karonmoser) a fait le bilan des 68 premières utilisations du Hérault de la Faille depuis sa refonte et il semblerait qu’il permette de détruire en moyenne une tourelle ennemie. Ainsi, elle explique que beaucoup d’équipes hésitent pour l’instant à investir sur cet objectif par peur de perdre un dragon ou une tourelle en botlane.

Cependant, elle précise que les utilisations du Hérault apportent des résultats très variables car beaucoup d’équipes n’ont pas encore cerné le potentiel du buff. Selon elle (et je partage cet avis), le Hérault de la Faille pourrait être utilisé comme un « sixième joueur » temporaire pour l’équipe qui l’invoque. Ainsi, en le plaçant au bon endroit une équipe pourrait forcer son adversaire à se déplacer sur la carte et profiter de cela pour débloquer un objectif plus important comme le Nashor ou d’autres tours. Le Hérault de la Faille pourrait donc être contesté tout au long du Summer Split, avec des résultats qui dépasseront ceux obtenus pour l’instant.

Finalement, avec des junglers plus disponibles, des camps plus importants et un Hérault de la Faille enfin attractif, la jungle pourrait bien être le théâtre de tous les affrontements cet été. Et avec les plantes pour élargir les possibilités et dynamiser le tout, les spectateurs ne devraient pas s’ennuyer !

En vert, des plantes pour régénérer ses points de vie et son mana, en bleu, pour prendre la vision et en rouge, pour se déplacer.
Crédits : berrymariner.com

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.