d

01 juin 2017 - Maginn League of Legends

Summer Split : le point mercato !

Summer Split : le point mercato !

Retour des Ninjas In Pyjamas, Doublelift retrouve TSM, YamatoCannon chez Vitality, les Mysterious Monkeys... Vous êtes perdus ? Pas de problème, la rédaction vous propose un récapitulatif de tout ce qu'il faut retenir de ce mercato Spring-Summer 2017.

LCS EU : le retour du Ninja

Ça ne vous aura pas échappé, les Ninjas in Pyjamas font leur retour sur la faille, et directement en LCS ! La structure suédoise a en effet racheté le slot de Fnatic Academy, mais ne souhaitait garder que trois des cinq joueurs, alors que ces derniers voulaient à tout prix rester ensemble. Aucun arrangement n'ayant été trouvé, NiP a donc crée un roster de toutes pièces, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne fait pas l'unanimité. On y retrouve Profit, toplaner remplaçant chez SKT la saison passée, l'ex-Alliance et Vitality Shook, le vétéran coréen Nagne, l'ADC des Giants durant le Spring Split HeaQ et le support du PSG sprattel. Si Profit a affiché de très solides performances en LCK, se montrant un digne remplaçant d'Huni, le reste de l'équipe a un niveau très incertain : Shook n'a pas joué en compétition depuis le Summer Split 2017, le dernier split de Nagne s'est terminé en relégations de LSPL, et HeaQ et sprattel ont été peu convaincants au Spring Split. Ajoutez à cela les très probables problèmes de communication, avec les deux joueurs coréens, et la présence à la place de coach de NicoThePico, écarté par Fnatic la saison passée, et il y a de quoi s’inquiéter pour l'avenir des Ninjas.

NiP LoL roster summer 2017

Le nouveau visage des Ninjas In Pyjamas (Crédits: Ninjas In Pyjamas)

Pour ce qui est des autres transferts des LCS EU, on peut noter que Lamabear revient de sa suspension et retrouve ses anciens coéquipiers de Misfits Academy avec les nouveaux venus Mysterious Monkeys. Il remplace donc Pridestalker, qui jouera chez Roccat en remplacement de Maxlore, appelé chez les Misfits qui se séparent donc de KaKAO. Du côté de Vitality, VandeR remplace Hachani qui repart en Corée, et YamatoCannon assurera désormais le coaching de l'équipe, espérons que le charismatique suédois saura redorer le blason de l'écurie française. Enfin, Fnatic retrouve enfin un véritable coach avec l'arrivée de l'ancien Team EnvyUs Dylan Falco. On peut noter que très peu de changements de line up ont été opérés en Europe (cinq équipes sur dix n'ont effectué aucun changement), ce qui montre une volonté des structures de miser sur le long terme. Rendez-vous aux Worlds pour voir si ce pari est gagnant.

LCS NA : le mercato des retours

Retour de Doublelift chez TSM, de WildTurtle chez ses anciens coéquipiers chez FlyQuest, retour de Goldenglue chez Team Liquid après son entraînement dans la salle du temps qu'est le serveur coréen... Ce Summer Split s'annonce comme la saison des retours, reste à voir si ceux-ci seront réussis. Mis à part les retours, on peut aussi noter l'arrivée de Nisqy chez Team EnvyUs, le prometteur joueur belge arrive enfin aux LCS, mais pas du côté de l'atlantique où on l'attendait. Il partagera la midlane avec l'autre acquisition d'Envy, l'ex-midlaner Phoenix1 Pirean. Espérons que ce nouvel environnement lui permettra de progresser.

EnvyUs Nisqy

Nisqy rejoint les Boys in Blue ! #TeamNisqy (Crédits: Team EnvyUs)

À noter également l'échange de junglers entre CLG et Immortals, le très bon mais très controversé Dardoch pourrait enfin avoir une équipe à la mesure de son talent tandis que Xmithie retrouve son ancien coéquipier Pobelter. Autre échange mais cette fois-ci de rôles au sein de la Team Liquid, avec le départ de Doublelift et le retour de Goldenglue, les choses reviennent à la normale et Piglet retrouve la botlane. La Team Liquid a donc les mêmes cinq joueurs de départ qu'au Spring Split, reste à voir s'ils vont parvenir à garder cette configuration jusqu'à la fin de la saison. Enfin on peut mentionner l'arrivée de Big au poste de support chez Dignitas, l'ex-joueur de Challenger Series chez Delta Fox retrouve donc les LCS.

LCK : Longzhu se cherche encore

La superteam Longzhu, dont on attend des merveilles depuis maintenant trois saisons, n'a encore une fois pas répondu aux attentes en ce Spring Split, en prenant une septième place fort décevante. Par conséquent les dirigeants de l'organisation on fait comme à leur habitude : on en prend d'autres et on recommence ! Expession, Crash et Fly sont donc écartés tandis que Cuzz passe titulaire et que Khan, qui évoluait chez les Qiao Gu Reapers, est recruté. Bdd reste sur la midlane qu'il partagera cette fois avec Justice, lui aussi appelé en tant que titulaire. La botlane sera toujours occupée par l'éternel duo PraY/GorillA, qui ont été les seuls joueurs à la hauteur des attentes jusqu'ici. Le dragon Longzhu a donc un poids énorme sur les épaules puisqu'il s'agira de ne pas décevoir les fans une nouvelle fois.


La formation Longzhu en quête de rédemption (Crédits: OGN)

Deux autres transferts notables ont eu lieu en LCK, puisque Hachani est de retour au pays du matin calme après un passage en Europe très décevant. L'heure d'un nouveau départ pour le joueur puisqu'il change de poste et évoluera désormais dans la jungle pour les récemment qualifiés Ever8 Winners, et qu'il change de pseudonyme pour « Comeback ». Serait-ce un pseudonyme prémonitoire ? Du côté des champions en titre SKT, le départ de Profit est compensé par l'arrivée de l'ancien CJ Entus Untara. Peu de souci à se faire quant à son niveau, on a très rarement vu un joueur coaché par kKOma délivrer de mauvaises performances. Autre changement, plus anecdotique cette fois, c'est celui opéré par le staff KT Rolster, qui a voulu ajouter un remplaçant à la dream team avec le recrutement du talent de la soloQ : Chance. Malheureusement ce dernier a écopé d'un ban pour eloboosting quelques jours après, et il a aussitôt été évincé de la structure, seulement 11 jours après son arrivée, « unlucky » diront certains. En tout cas l'équipe se retrouve encore une fois sans remplaçant, reste à voir s'ils prévoient d'en recruter un nouveau ou si l'expérience avec Chance les aura refroidis.

LPL et LMS : la fête aux transferts

Si les autres régions ont été particulièrement avares en changements de line up, c'est loin d'être le cas de la LPL et de la LMS. Les deux régions sinophones ont respectivement été le théâtre de 38 et 17 transferts, qui ne seront pas détaillés ici car la plupart des joueurs sont tout simplement inconnus dans les autres régions. Néanmoins, on peut tout de même noter certains points intéressants. Par exemple, le mercato de la LMS est très symptomatique des problèmes dont souffre cette région : seules deux équipes n'opèrent aucun changement ; Flash Wolves et ahq, qui dominent sans merci la région depuis près de trois ans, avec les cinq mêmes joueurs ou presque. La seule exception est l'arrivée de LBB en tant qu'AD Carry remplaçant chez ahq, mais absolument tous les autres transferts concernent les équipes en dessous du top 2 habituel. Et plus on va vers le bas du classement, plus le nombre de changements est important, jusqu'à atteindre quatre pour les Wayi Spiders, derniers du Spring Split sans aucune victoire en BO3. Seules deux équipes sont donc parvenues à atteindre la stabilité en LMS, et c'est certainement ce qui manque aux autres structures pour enfin se qualifier aux événements internationaux, qui n'ont vu d'autre équipe taïwanaise que les Flash Wolves et ahq depuis les Worlds 2014.

RNG Koro1

Koro1 pour la première fois sous les couleurs RNG (Crédits: Royal Never Give Up)

Pour ce qui est de la Chine, récapituler tous les transferts ayant eu lieu est un entreprise dans laquelle nous ne nous lancerons pas. Cependant, trois points sont à retenir : tout d'abord, on ne verra plus les Qiao Gu Reapers puisque leur slot et roster ont été rachetés par JD Gaming. Ensuite, les LGD Gaming, qui ont récemment frôlé la relégation, renforcent leur roster avec l'arrivée de Cool. Le midlaner historique d'OMG vient suppléer un GodV en perte de vitesse lors de la saison régulière. L'organisation chinoise se débarrasse également de quatre remplaçants et rompt ainsi avec la stratégie du « 10 man roster » si chère à la LPL. La dernière information à retenir de ce mercato LPL est l'arrivée de Koro1 chez Royal Never Give Up. Le toplaner évoluait chez Edward Gaming depuis sa création en 2013, mais il va désormais évoluer sous les couleurs de ses anciens rivaux, qui souhaitaient depuis longtemps son arrivée.

Si le mercato a été assez classique en LPL et LMS, on peut toutefois souligner que les changements ont été bien moins abondants que lors des autres intersaisons en EU, NA et LCK. Cela montre que beaucoup de structures ont compris que miser sur la longévité des line ups était un pari bon à prendre. Rendez-vous Jeudi 1er et Vendredi 2 juin sur O'Gaming pour la reprise des LCS EU et NA, et nous verrons si ce pari est gagnant.

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.