d

12 sept. 2015 - Guilian Divers

Super Mario Maker : Un Mario sans limites ?

Super Mario Maker : Un Mario sans limites ?

Quand j’ai décidé de faire le test de Super Mario Maker, j’avoue que j’ignorais sur quoi j’allais tomber. Une soirée costumée sur le thème « Minecraft à moustache » ? Un jeu solo ? Je ne savais même pas si j’allais vraiment m’amuser sur ce jeu. Mais un truc est sûr, si vous me demandez ce que j’en pense aujourd’hui, je ne dirais qu’un mot : « Grandiose ! ». Alors, on en parle de ce Mario ?

De la créativité en toute simplicité

Si à une époque Aladdin voulait offrir un monde aux mille et une splendeurs à sa belle Jasmine, Nintendo va vous permettre d’en créer à l’infini (et au-delà ?...) ! Dans ce premier mode de jeu, votre tâche sera donc de créer vos propres niveaux ! Vous n’êtes donc plus le joueur, mais le designer qui devra faire trembler les mains de ces jeunes joueurs à coups de sauts risqués et de pièges ingénieux. Du point de vue de l’ergonomie, Nintendo sort le grand jeu, tout est très intuitif et on prend énormément de plaisir à découvrir petit à petit les différentes possibilités basées sur 30 ans de « Made in moustache ». Il vous est donc possible à tout moment de changer les graphismes et les spécificités qui en découlent ! Cela devient facile de passer de l’authenticité du premier opus à la version HD de New Super Mario, on a presque mal au cœur pour ces développeurs qui devaient coder chaque bloc de pierre pour cette bonne vieille console 8 bits...

Le mode création vous donnera également accès aux différents éléments de décor et autres monstres que vous débloquerez au fil du temps. Le setup de départ est certes un peu pauvre mais suffisant pour faire un premier niveau. Là où cela devient amusant, c’est lorsque vous commencez à comprendre les mécanismes et les synergies de base entre les monstres et les objets. Invoquez une armée de Goombas géants, donnez des ailes à un Koopa ou transformez les canons en des feux d’artifice de pièces… J’en découvre encore à chaque fois que j’y joue ! Vous pourrez également débloquer des costumes que vous pourrez cacher à l’intérieur des champignons, il vous sera ainsi possible d’incarner des personnages célèbres tels que Kirby, Link et bien d’autres encore !

 

Mais là où Nintendo fait fort, c’est que je me suis pris au jeu du développeur : « Est-ce que mon niveau va plaire ? », « Qu’est-ce que le joueur aimerait bien faire de nouveau ? ». C’est là où le jeu prend son sens, vous n’êtes pas en train de simplement jouer à Mario, vous êtes en train de proposer votre version de Mario à l’ensemble des joueurs du monde. Eh oui, car si vous le souhaitez, vous pouvez mettre votre niveau en ligne et le partager ! Vous devrez toutefois le finir vous-même avant de pouvoir le mettre en ligne, donc si vous êtes aussi sadique que moi, vous allez suer avant de pouvoir partager votre niveau…

Des niveaux dans toutes les langues et de tous les styles

Il est maintenant temps de prendre le gamepad à pleines mains afin de découvrir l’autre partie de Super Mario Maker, à savoir le mode « Jouer ». Bon ok, ils ne se sont pas foulés pour le nom… Mais attendez d’en connaître le contenu ! Vous avez déjà regardé L'Histoire sans fin ? Eh bien là, c’est pareil, sauf que cette fois, y a vraiment pas de fin. En effet, si Nintendo vous a d’ores et déjà fourni une centaine de niveaux dans son jeu, vous allez pouvoir accéder à l’ensemble des niveaux créés par les joueurs, rien que ça ! Autant dire que question durée de vie, Super Mario Maker ne craint pas vraiment la concurrence.

Ces niveaux, vous pourrez y accéder au travers de deux modes de jeu : le défi des 10 Mario pour la partie offline et le défi des 100 Mario pour la partie online. Il vous sera également possible de tout simplement choisir votre niveau parmi une liste classée par popularité, par nouveauté ou tout simplement dans le profil d’un autre joueur. Cet aspect communautaire est très mis en avant dans Super Mario Maker, on a purement l’impression que cet opus est en parfaite harmonie avec son temps. Les joueurs m’ont régalé à chaque nouveau niveau que j’ai essayé et la diversité des styles joue vraiment un rôle important dans le plaisir que l’on prend ! Certains joueurs ont réussi des niveaux « sans les mains », d’autres arrivent à vous plonger dans un jeu d’énigme, et je ne vous parle pas des sadiques… Unfair Mario n’a qu’à bien se tenir.

Grandiose ! 910Points positifs
  • - Une prise en main très simple
  • - Des possibilités infinies
  • - Des univers variés
  • - Le partage de niveau en ligne
  • - On peut chevaucher Yoshi !!!!
Points négatifs
  • - Peu d'options au début
  • - Hauteur de plafond limité

Des Mario, j’en ai fait, faut dire que j’ai commencé tôt, j’avais trois ans et une manette à deux boutons quand j’ai tué mon premier Goomba. Mais celui-là a quelque chose de spécial, la recette est si bonne que jouer vous donne envie de jouer, et tout ça sans indigestion. Les joueurs vous font partager des expériences dans des niveaux incroyablement diversifiés et inventifs. Je pense que cette version de Mario représente vraiment cet « esprit Nintendo ». Et si dans la prochaine version on nous met un mode Mario contre Luigi façon speedrun de niveaux online aléatoires, alors promis, je mets 10.

Du coup mes chers lecteurs, j’ai une question à vous poser. Nintendo pond un jeu dans lequel on peut rattraper toute une enfance dans un seul CD, vendu avec durée de jeu infinie et un superbe artbook. Vous en pensez quoi de cette stratégie ?

C’est à vous !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.