d

03 déc. 2015 - O'Gaming Divers

Tape dans la ferraille #1

Tape dans la ferraille #1

Cette semaine a débuté la seconde saison de la WGLEU. De nouvelles cartes, de nouveaux chars font leur apparition engendrant un grand nombre de changements en très peu de temps et les équipes doivent s'adapter à ces modifications.

Cette superweek a commencé avec l'apparition de Knäckebröd, une nouvelle équipe en WGLEU Gold League qui affrontait PENTA Sports, une des équipes les plus expérimentées sur le circuit. PENTA est à l'aise sur les brawls, Knäckerbrod l'est sur les combats se déroulant sur plusieurs fronts. Les batailles sur Prokhorovka et Village fantôme ont adopté le second format et ont permis à Knäckebröd de remporter les 4 premières batailles. PENTA est revenu au score grâce aux brawls sur Falaise et à un exploit individuel de DerZernichter sur Mines mais la dernière bataille sur Mines est très bien préparée et exécutée par Knäckebröd qui remporte ce premier match 5 à 3.

Second match et seconde nouvelle équipe à faire son apparition à savoir les polonais de OutofRange. Cette équipe est portée par Carmon, un joueur présent depuis plusieurs années en ligue professionnelle. Elle affronte Synergy qui est une line-up très expérimentée mais avec un bon nombre de changements par rapport à la première saison. En comparaison de Knäckebröd, OutofRange n’est pas à l'aise sur les premiers matchs en perdant les 2 premières batailles sur Prokhorovka avec des choix stratégiques douteux et un brawl mal négocié. Sur Mines, les polonais reprennent leur esprit avec un brawl très bien exécuté durant leur bataille en défense mais leur attaque sur Mines est contré par un positionnement inhabituel de Synergy qui prend par surprise OutofRange. Deux autres brawls ont lieu sur la troisième carte Falaise et OutofRange les ont remportés difficilement ce qui leur permet de recoller au score à 3-3. Les deux attaques sur Himmelsdorf gagnent obligeant les deux équipes à effectuer un tie-breaker sur Mines.  Les polonais choisissent la défense et la bataille est remportée par OutofRange grâce à un nouveau brawl remporté au centre de la carte.

Dernier combat de la première journée et Rusty Roster est la troisième nouvelle équipe à faire son apparition. Elle affronte DinG, une équipe d'Europe de l'Est avec de bonnes performances sur les dernières saisons de la WGLEU. Les deux premières batailles montrent la différence entre les deux équipes. Rusty Roster est capable d'arracher des matchs au temps en retenant un maximum DinG mais, en affrontement pur, DinG est bien supérieur s'ils ne font pas d'erreur. Cependant, DinG en fait un bon nombre en n'arrivant pas à tuer Panarcin lors de leur attaque sur Ruinberg, en ratant un bon nombre de tir sur leur défense sur Village Fantôme, en étant hors de position lors de leur défense sur Himmelsdorf. Soczek a fait un travail monstrueux lors de la défense de son équipe Rusty Roster sur Himmelsdorf et permet à son équipe de mener 4 à 2 avant d'aller sur Steppes. Cette dernière carte sera à l'avantage de DinG  grâce à de très bons choix stratégiques et à un très bon travail de Meritorious avec son artillerie. Cela engendra un second tie-breaker de lors de cette première journée.  DinG prend une line-up très agressive sur Mines avec uniquement des chars moyens et grâce à un attaque en deux temps sur le flanc ouest, DinG remporte cette rencontre 5 à 4.

La seconde journée promet d'être moins serrée avec l'apparition des 3 têtes de série. Le premier match est le plus déséquilibré sur le papier entre les derniers arrivants par le biais d'un Open Qualifier à savoir Oops - Tough Giraffes et les gagnants du dernier Continental Rumble opposant les meilleurs équipes européennes et russes à savoir les Tornado ROX. Tough Giraffes a réussi à gagner la première bataille sur Ruinberg en ayant bien contré l'offensive adverse mais ils se heurtent à un mur lors de leur offensive. A 1-1, les deux équipes arrivent sur Falaise avec une domination ROX que ce soit lors du brawl mais également lors de leur offensive minutieusement exécutée malgré une défense vaillante de leurs adversaires. La différence entre les 2 équipes se voit dans la maîtrise à attaquer sur Steppes. Tornado ROX n'a que peu de difficulté à infliger des dommages à ces adversaires alors que Oops n'arrive pas à perturber la défense adverse et cela engendre la défaite de ces derniers 5 à 1, une défaite logique au vue de la partie.

La seconde rencontre est théoriquement la plus serrée entre deux équipes ayant fait de bonnes performances la saison dernière à savoir UTOPIA et Kazna Kru. Chaque équipe réussit son attaque sur Murovanka et c’est sur Village Fantôme que la première différence se fait par les décisions prises de l’équipe UTOPIA qui gagne la première bataille en détruisant l'étau des Kazna et la deuxième de justesse. Les deux équipes vont sur Prokhorovka et Kazna Kru montre un visage différent en encerclant parfaitement leur adversaire lors de leur défense et en les exposant lors de leur attaque. Tout se joue alors sur Himmelsdorf où Kazna Kru commence en attaque. Urallfish réussit à détruire en 1 contre 1 Decha laissant ainsi un trou dans la défense UTOPIA et permettant à son équipe de remporter cette bataille. L'attaque UTOPIA se heurte à une défense très haute de Kazna Kru qui bloque leur avancée et qui prendra à défaut plusieurs chars. Les 4 victoires consécutives des Kazna Kru leur permet d'éviter le tie-breaker et de récolter ainsi les 3 points du fait de leur victoire 5 à 3.

La dernière rencontre est également déséquilibrée sur le papier entre les vétérans de Wombats on Tanks, ex-Virtus.Pro et les Stronk Siema. Sur Himmelsdorf, les Wombats on Tanks ont été offensifs et récompensés que ce soit en attaque en prenant à revers leurs adversaires mais également en défense en envoyant 2 chars contourner leurs adversaires. Cette agressivité est conservée sur Steppes en faisant un rush au nord en défense que Stronk Siema n'attendait pas. Stronk Siema tente également un rush sur leur défense mais Wombats l'avait déjà anticipé et ne laisse pas la moindre chance aux Stronk de revenir au score. La cinquième bataille se déroule sur Ruinberg avec Wombats en défense mais en gardant toujours cette même agressivité et même en se faisant prendre de flanc, les individualités sont meilleures et ce match est le premier clean sweep de la saison.

La troisième journée est celle des tie-breakers. Entre PENTA Sports et OutofRange sur Himmelsdorf, chaque équipe gagne son attaque en prenant hors de position leurs adversaires progressivement. PENTA tente un piège en défense de Falaise mais il échoue et le brawl sur la seconde bataille sur Falaise sera à l'avantage de OutofRange qui prend le large lors de ce premier match 3-1. Néanmoins, cet avantage n’est que de courte durée car, sur Mines, la première bataille est un brawl à l'avantage de PENTA et la deuxième est également à l'avantage de ces derniers en prenant la colline et en enfonçant leurs adversaires au fond de la carte. Sur Prokhorovka, les deux équipes obligent les défenseurs à se mettre hors de position pour éviter la capture de base et c’est sur Falaise que ce décide le tie-breaker. OutofRange choisit d'attaquer mais le positionnement de PENTA est irréprochable et les échanges sont à l'avantage de ces derniers. PENTA Sports gagne le match 5-4.

DinG et Knäckerbröd sont les prochains à s'affronter. Sur Steppes, ces derniers tentent une défense offensive mais elle échoue. En revanche, leur attaque sur 2 fronts marche du fait de la capture d'une des deux bases DinG. Sur Village Fantôme, Knäckerbröd commence en attaque et profite de l'inactivité de l'adversaire pour les contourner et les prendre sur 3 flancs différents ce qui leur donne la victoire. Leur défense est, en revanche, beaucoup plus chaotique et permet à DinG de recoller au score grâce à une meilleure cohésion. Ruinberg ne réussit pas aux attaquants et malgré un bon début de partie, Knäckerbröd n'arrive pas à conclure tandis que l'attaque de DinG se heurte et la défense haute de leurs adversaires. Le brawl sur Prokhorovka est à l'avantage de Knäckerbröd mais DinG réussit également sa défense en obligeant leurs adversaires à se dévoiler vu que la capture de la base ouest était impossible. Deuxième match et deuxième tie-breaker sur Falaise avec une initiation légèrement meilleure pour DinG sur le brawl mais Knäckerbröd réussit à tenir et à le prolonger tout en faisant une très belle concave. Ce mouvement leur donne la victoire 5-4.

Dernier match de cette troisième journée entre les frères ennemis à savoir Tornado ROX et Synergy. En conséquence, les deux équipes essaient des offensives non communes. Sur Mines, les deux équipes échouent. Sur leur attaque, Synergy tente un rush à l'ouest sur Prokhorovka mais ils se heurtent au positionnement ROX. A l'inverse, ROX attaque à l'est ce qui résulte à un brawl au centre remporté par Synergy. A 2-2, les deux équipes vont sur Falaise et se confrontent à l'ouest de la carte. Tornado ROX tente de faire le tour mais ils perdent leur 2 chars sur le front principal ce qui engendrera leur défaite en attaque. Cependant, cette équipe remporte le brawl sur la deuxième bataille portant le score à 3-3 avant la quatrième carte, Steppes. Les deux équipes continuent dans leurs optiques agressives en osant la capture à l'est qui oblige leurs adversaires à venir les chercher. Ce fut très serré pour Tornado ROX, moins pour Synergy mais les deux équipes vont se retrouver également en tie-breaker sur Falaise avec un nouveau brawl. Tornado ROX ose une composition atypique pour cela et l'audace est récompensée leur permettant de remporter ce match 5-4.

La dernière journée débute avec Kazna Kru contre les polonais de Rusty Roster. L'attaque de Kazna Kru commence mal en étant pris hors de position mais grâce à leur individualité, ils retournent la situation et remporte la première bataille. La seconde est plus serrée au départ mais les individualités permettent à Kazna Kru de prendre l'avantage et de remporter la seconde bataille. Sur Village Fantôme, la défense de Kazna Kru est gagnée très facilement grâce à un catch sur Soczek et une résistance monstrueuse de Veco alors qu'il était seul contre 4 adversaires. Leur attaque est joué en concave qui leur permet d'obtenir différents angles sur les tanks de Rusty Roster. Ces derniers ne trouvent pas la parade et sont dos au mur en attaquant sur Himmelsdorf. Ils tentent l'agression à l'ouest après avoir vu 3 ennemis à l'est en sachant qu'ils prendront plus de dégâts au départ mais le repli est bien plus rapide que prévu et cela occasionne un véritable carnage envers les polonais. Kazna Kru montre qu'ils seront présents cette saison avec leur premier clean sweep.

Le second match entre les polonais de Stronk Siema et Oops - Tough Giraffes se jouent plus sur les erreurs que sur les bonnes actions des différentes équipes. Sur Mines, la défense trop agressive de Oops sur des chars déjà en position leur coûte le premier match. En attaque, cette équipe ne trouve pas la solution à l'ouest et tente un rush à quelques minutes de la fin mais sans pouvoir chercher les chars au fond de la carte bien à l'abri. Sur Prokorovka, ces deux équipes ont de grande difficulté à conclure et c'est sur un exploit individuel de Genghis qui réussira son 1v3 qui permet à Oops de gagner leur première bataille en défense. La défense de Stronk Siema échoue du fait du bon positionnement à l'ouest de leur adversaire qui mettent la pression sur la base ouest. Les deux équipes sont à égalité en partant sur Falaise et Oops prend pour la première fois l'avantage grâce à un travail monstrueux de Insane en artillerie. La seconde partie est un brawl remporté par Stronk Siema et sur ce score de 3-3, les deux équipes vont sur Himmelsdorf. L'attaque de Stronk Siema débute bien mais un mauvais choix tactique fait qu'il se retrouve encerclé et sans abri pour se protéger. Ils perdent leur attaque puis leur défense en faisant le choix d'une défense agressive sur 2 fronts très douteuse. Ce ne fut pas le plus beau des matchs mais Oops tient leur première victoire 5-3.

Le dernier match de cette superweek voit Wombats on Tanks affronter UTOPIA. Ces derniers font un très bon travail en défense sur Ruinberg en ne laissant aucune opportunité à leurs adversaires. La surprise sera en attaque où ils effectuent un rush à l’ancienne qui désorientera complètement les Wombats et leur permettent de prendre l’avantage 2-0. Sur Prokhorovka, Wombats est très offensif  que ce soit en défense où leurs joueurs forcent le brawl et également en attaque où ils veulent repousser un maximum UTOPIA derrière les rails. Cela passe pour le brawl mais UTOPIA tient bien ses positions lors de leur défense et conserve son avantage. Néanmoins, les brawls sont à l’avantage de Wombats on Tanks et les 2 batailles sur Mines en sont. UTOPIA relève le défi mais échoue et laisse leurs adversaires revenir au score avant Steppes. L’équipe polonaise tente un défense agressive mais Wombats les évitent et font les bons choix pour gagner leur attaque en prenant des chars hors de position. Sur leur attaque, UTOPIA tente une capture de la base mais elle sera contré par Wombats on Tanks qui remporte les 4 dernières batailles pour gagner le match 5-3.

Au final, cette superweek a réservé ces surprises, des confirmations et des déceptions.

Dans cette première catégorie, nous sommes obligés de parler de Knäckebröd qui a remporté son premier match contre le vice-champion d’Europe en titre PENTA Sports et en confirmant contre DinG, une équipe présente depuis plusieurs saisons en ligue professionnelle. En moins impressionnant, Out of Range a également accompli une belle performance en gagnant au tie-breaker contre Synergy qui fut sixième de la précédente saison.

Dans les confirmations, Wombats on Tanks et Tornado ROX sont en forme même s’ils ont pu laisser quelques matchs à leurs adversaires, ils sont au niveau et devraient lutter pour le top 2 permettant de se qualifier directement aux playoffs. Kazna Kru revient également en forme après des playoffs décevants lors de la saison 1. Néanmoins, il faudra confirmer contre des équipes mieux classées.

PENTA Sports ne tient pas son rang de finaliste de la première saison. Une seule victoire arrachée au tie-breaker en 2 matchs. Leurs fans attendent bien plus de cette équipe. La seconde saison de Stronk Siema risque fort d’être compliquée après leur défaite contre les nouveaux venus de Oops - Tough Giraffes et le clean sweep qui leur fut infligé par Wombats on Tanks. Il ne faudra pas continuer comme cela sous peine de devoir lutter pour éviter la relégation.

Les articles "Tape dans la ferraille" et vidéos "Hit'n'Roll" sont sponsorisés par Wargaming

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.