d

28 janv. 2016 - O'Gaming Divers

Tape dans la ferraille #6

Tape dans la ferraille #6

C’est la mi-saison de la WGLEU Gold league sur World of Tanks et la lutte est rude pour les places aux playoffs entre les douze meilleures équipes d’Europe.

Pour la première fois depuis la seconde semaine, toutes les équipes vont jouer . Cette semaine, l’équipe à suivre est Kazna Kru. Après une première partie de saison plutôt simple, cette équipe va enchaîner les matchs importants et leur premier test est contre Oops.

 

Stronk Siema vs UTOPIA

Les deux équipes commencent sur Steppes et grâce à un joli focus en attaque et une défense impénétrable, Utopia prend l’avantage contre Stronk Siema qui n’a pas trouvé les solutions sur cette carte. Utopia se concentre uniquement sur le côté ouest de la carte sur Falaise. L’attaque est complètement ratée du fait de l’anticipation de leur push par Stronk Siema. En revanche, leur défense est bien mieux organisée et marche parfaitement contre leurs adversaires. Stronk Siema laisse principalement Utopia faire le jeu mais cela change sur Village Fantôme. L’attaque des Stronk est bien organisée et encercle leurs adversaires en ayant de meilleures positions mais l’efficacité manque et permet à Utopia de remporter leur quatrième bataille. Utopia veut forcer la victoire en attaque mais la temporisation de Gucio  permet à Stronk Siema d’aller sur Himmelsdorf. Utopia rate complètement son attaque mais leur défense agressive à l’ouest est bien meilleure. Elle permet d’attraper catchh hors de position et malgré une bonne tentative de capture au nord, Stronk Siema enregistre sa huitième défaite en huit matchs contre une équipe Utopia qui a fait un bon nombre d’erreurs qui auraient du être punies.

Kazna Kru vs Oops - The Tough Giraffes

Kazna Kru commence en défense et en voulant agresser Oops sur plusieurs fronts, ces derniers en profitent pour percer sur le flanc est et font suffisamment de dégâts pour remporter leur attaque. La réussite est pour Oops également en attaque avec un permatrack sur Ealien. L’affrontement est tout de même serré mais Oops enregistre sa deuxième victoire et prend l’avantage avant d’aller sur Mines. En attaque, Kazna Kru tente une agression à l’ouest mais leur équipe est complètement séparée et cela ne pardonne pas. Néanmons, leur défense est suffisante pour tenir l’agression Oops et éviter le 4-0 avant de se diriger sur Murovanka. La défense de Oops a bien été préparé avec une utilisation parfaite de leur AMX 13 90 qui a empêché toute agression Kazna. Leur attaque l’est également mais elle échoue même si la capture a été proche. Kazna Kru doit remporter les deux batailles sur Himmelsdorf et malgré un bon travail sur la première, Oops gagne le match en utilisant Insane comme appat et en agressant de la colline. Ce match confirme le niveau de Oops qui peut légitimement prétendre au top 4 à la fin de la saison régulière avec cette victoire 5 à 3 contre Kazna Kru.

Tornado ROX vs Rusty Roster

Les deux premières batailles sur Village fantôme montre la marge que possède Tornado ROX malgré les erreurs qu’ils font. Rusty Roster n’arrive pas à capturer la base nord en attaque et se fait accueillir sur leur push. En défense, Tornado ROX joue avec leurs adversaires en laissant seul un char pour capturer et en prenant par surprise au centre de la carte Rusty Roster. Tornado ROX continue sa marche en avant sur Himmelsdorf après une attaque bien préparé qui force leur adversaire à se retrouver complètement exposé. L’attaque Rusty Roster se fait écraser par la machine ROX. Elle ne montre pas une bonne cohésion d’équipe mais le niveau individuel fait le travail et la bataille finale sur Steppes montre l’écart entre ces deux équipes. L’agression est bonne en défense pour les polonais mais à 4 contre 3 puis 3 contre 2 dont 1 artillerie, elle n’arrive pas à abattre le dernier char ennemi et se font détruire un par un. Cette victoire 5 - 0 pour Tornado ROX montre l’écart entre le haut et le bas du classement mais le niveau de jeu montré par Tornado ROX ne pardonnera pas contre des meilleures équipes.

Wombats on Tanks vs PENTA Sports

Les deux équipes s’affrontent en premier sur Himmelsdorf avec les Wombats on Tanks qui gagnent leur attaque après un brawl au niveau de la base nord. Lors de leur attaque, PENTA Sports tente également d’aller sur ce point mais Wombats a prévu le coup et a positionné ses chars en conséquence. Les champions d’Europe mène donc 2-0 puis 3-1, les deux équipes n’arrivant pas à gagner leur attaque sur Ruinberg. Murovanka montre la différence entre les deux équipes. PENTA Sports ne met qu’un char sur la capture et Wombats joue sur plusieurs axes pour perturber leurs adversaires. Elle force PENTA à sortir pour aller chercher quelques chars mais ils s’isolent tandis que Wombats concentrent leurs tirs. L’attaque Wombats est elle violente en rentrant directement dans la cap et force le brawl qui fut en deux endroits et en deux temps mais la victoire est dans les deux cas pour Wombats on Tanks qui conforte son statut de favori.

Out of Range vs Knäckebröd

Les deux équipes commencent sur Mines avec une attaque de la base ouest pour Knäckebröd qui passe. Out of Range gagne le brawl sur la mine lors de la seconde bataille et rétablit l’équilibre avant de se diriger sur Ruinberg. Après une défense compliquée mais gagnée, Out of Range réussit son attaque avec une bonne prise d’agression dans le village et un travail énorme de kerolf qui sécurise les kills et qui protège son coéquipier à la fin contre crux. Les deux équipes gagnent leur attaque sur Village Fantôme en encerclant des chars hors de position à chaque reprise mais cela avantage Out of Range qui a deux balles de match sur Himmelsdorf. La défense est assez dispersée côté Out of Range mais cela n’offre pas de véritable possibilité pour Knäckebröd d’agresser facilement sur un côté. Les affrontements se font sur plusieurs fronts et le Waffentrager de formula1 se fait plaisir en détruisant aisément les adversaires qu’il rencontre. Out of Range prend les 3 points et cela les éloigne définitivement de la relégation directe et leur donne un petit espoir de playoffs. Pour Knäckebröd, ce match sonne comme un coup d’arrêt où ils n’ont pas paru comme conquérant comme lors des premières semaines.

DiNG vs Synergy

Synergy tente un push sur leur attaque au Village Fantôme mais DinG y est préparé et détruit littéralement leur agression. Même sur leur attaque, les joueurs DinG savent où vont se trouver les joueurs Synergy et les affrontements dont à l’avantage de DinG. Sur Ruinberg, Synergy adopte une défense assez basse en attendant la capture mais Diplomat et son artillerie donne l’avantage à son équipe. Synergy n’arrive pas à contenir les chars adverses que ce soit lors de leur défense mais aussi en attaque où elle tente d’aller chercher les ennemis au village sans contrôler l’ouest de la carte. Stratégiquement, Synergy est bien inférieur à DinG et ne trouve pas les solutions. Sur steppes, la mort de Dreamlike le montre très clairement. DinG force leurs adversaires à s’exposer et en supériorité numérique, ils vont affronter au contact Synergy et gagne. Ce clean sweep fait très mal à Synergy qui a pourtant les capacités d’accéder au top 6. Néanmoins, à ce rythme, cela risque d’être très compliqué pour eux.

 

Avant la deuxième superweek, Tornado ROX, Oops, DinG, Kazna Kru et Wombats on Tanks sont très bien placé pour participer aux playoffs. La lutte pour la sixième place risque d’être dense car cinq équipes se tiennent en deux points. Rusty Roster et Stronk Siema vont eux lutter pour éviter la relégation directe.

Les articles "Tape dans la ferraille" et vidéos "Hit'n'Roll ainsi que Tut'Obus" sont sponsorisés par Wargaming

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.