d

27 juin 2016 - FunKa StarCraft 2

Team 8 / Jin Air : Du petit coucou à l'avion de chasse

Team 8 / Jin Air : Du petit coucou à l'avion de chasse

Nous sommes en 2011 et, pour la première fois depuis sa création, la ProLeague passe sous la barre des huit équipes. En effet quelques mois avant, trois équipes annoncent progressivement leurs fermetures.

Hwaseung OZ, WeMadeFOX et MBCGame Hero mettent donc la clé sous la porte et de nombreux joueurs de talent se retrouvent sans gaming house, sans coach, et dans l’incapacité de jouer la Proleague. 
La KesPA voulant éviter à tout prix une saison de Proleague à sept équipes, la fédération coréenne décide de fonder une équipe, de toute pièce, avec l’ambition de servir « le bien général, en permettant à plus de progamers de continuer leur activité ».

C’est ainsi qu’en novembre 2011 naît Team 8 pour « 8e équipe » de la Proleague.
Certes, dans les faits, seuls sept joueurs seront sortis de la galère par la fondation de Team 8 (Hwaseung OZ, par exemple, comprenait 21 joueurs au moment de sa dissolution) mais que serait-il advenu de ces sept-là si la KesPa n’était pas intervenue ?

Le Line-Up Team 8 des origines

Baby (plus connu désormais sous le nom de TY),
Check, Zerg plus ou moins anonyme,
JaeHoon, capitaine emblématique, plus vieux joueur du lineup et très solide protoss,
Terminator, Protoss de son état, moyen sur brood comme sur SC2,
Cure, le Terran qui transitionnera sur SC2,
Rogue, le sexy boy, déjà dans le secteur a l’époque,
Jaedong, le quasi bounjwa, figure de proue de l’équipe.

Après une première saison très moyenne  (7e place devant Air Force ACE), la Proleague passe en mode hybride Brood War - StarCraft II, où trois maps sont jouées sur Brood War et trois autres sur StarCraft II. Team 8 s’en sort beaucoup mieux avec une troisième place dans la saison régulière, et une 4e place en Playoffs. Certains joueurs comme Cure notamment, montrent un très bon niveau sur le nouvel opus de Blizzard. L’année suivante, c’est au tour d'Air Force Ace de quitter le navire mais l’arrivée de l’alliance EG-TL ramène a nouveau le nombre d’équipes à huit.

Cette saison sera compliquée pour Team 8, avec le départ de Jaedong (remplacé par le mexicain MajOr, venu tenter l’aventure en Corée), parti renforcer les rangs d'Evil Geniuses et toujours aucun sponsor en vue pour les joueurs restants.
 


La "Team 8", avant son sponsoring historique. (Source)


En 2014, la Proleague change de diffuseur pour passer d'OnGameNet à SpoTV et, en juillet, Team 8 devient JinAir Green Wings. Après plus de deux ans passés sous la bannière de la KesPa, les coéquipiers de TY trouvent un sponsor à la mesure de leurs ambitions. La compagnie aérienne coréenne n°2 rentre dans la scène esport pour notre plus grand bonheur.

Car JinAir ne compte pas faire partie des seconds couteaux pendant très longtemps. Les managers de JinAir entament un travail de maintenance sur leur petit avion de tourisme pour le transformer en 747 de ligne. Exit les joueurs moyens, Argo, Check, Neige, Avenge, Pigbaby. Exit également pour TY, recruté en grande pompe chez KT Rolster pour aller se former auprès du dieu Flash Himself.
Mais surtout, et c’est là la magie de l’arrivée d’un sponsor, bonjour sOs (transféré de Woongjin Stars) et Maru (transféré de Prime). Les managers de JinAir ont le nez creux.

La piste aux étoiles

Dès 2014 donc, JinAir se place dans les Playoffs de chaque round, se permettant même de gagner le round 2 (en finale face à MVP, eh oui) et termine sur un solide top 3 en Playoffs finaux. Grâce à un lineup équilibré fait de vieux briscards (Terminator), de jeunes pousses (Cure / Maru) et de joueurs complètement fêlés (Rogue / TRUE / sOs), les joueurs de chez JinAir donnent au sponsor toutes les raisons du monde de pousser leur investissement plus loin.
En 2015 (année où le partenariat O'Gaming / Proleague démarre pour ceux qui n’auraient pas suivi)  JinAir récupère Trap et Symbol, ce qui prouve la volonté de l’écurie de jouer à fond les Playoffs finaux en BO7, en cherchant un 5e et 6e joueur pour compléter le quatuor Rogue / sOs / Maru / Cure.
 


Envole-toi, envole-toi, envole-toiiiii...

Année du décollage pour JinAir donc avec trois deuxièmes places consécutives en Playoffs.
Maru, sOs et Rogue se placent respectivement les 2e, 3e et 4e meilleurs performeurs de la PL et pour finir, une deuxième place splendide bien que frustrante aux Playoffs de fin d’année face à des SKT T1 encore trop forts.

Nous voilà donc en 2016, au terme d’un vol de 5 ans et JinAir n’a jamais été aussi fort. Passage obligatoire à la révision de début d’année, l'équipe recrute le pilote aguerri HyuN, nouveau prétendant à la place de 6e joueur. Individuellement, sOs et Maru passent à coté de leur première saison de GSL et SSL. Ils peuvent donc à loisir se préparer efficacement pour la Proleague et cela se traduit par la performance hors norme du Terran qui termine le round 1 sur un 5-0 sans appel. L’équipe termine à la deuxième place du round 1 et à la deuxième place des Playoffs derrirère SKT. L’histoire se répète.

Le round 2 démarre et SKT semble montrer des signes de faiblesse, Maru continue de sodomiser ses adversaires et termine ce coup-ci à 6-0. JinAir termine enfin un round sur la première place et enchaine sur la finale des Playoffs face à KT Rolster. Le score est sérré, 3-3, match décisif. Comme un symbole, Maru est envoyé en Ace Match face à Zest, récent vainqueur de la GSL et dieu du PvT. Le petit prince des Terran remporte la manche au terme d’une partie incroyable et JinAir réussit son atterrissage à la première place des Playoffs.
 


It was about time

JinAir y est enfin arrivé.

De petite écurie, créée pour permettre à la Proleague de se maintenir à 8, à powerhouse capable de remettre en question l’hégémonie des Telecoms, JinAir est désormais une force de frappe avec laquelle il faut compter.
Dans le match couperet de la semaine 3 du round 3 ce mardi, JinAir affronte SKT et il est l’heure de faire passer le message suivant : les ailes vertes ont définitivement fait souffler la tempête du renouveau sur la Proleague.

Rendez-vous mardi 28 juin à 18h00 sur O'Gaming SC2 pour le match des titans, JinAir vs SKT. Au programme :

Rogue vs Dark
sOs vs Dream
Maru vs Classic
Cure vs Innovation

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.