d

18 août 2019 - Kammelinn League of Legends

Team Liquid - Clutch Gaming | Les clés du match

Team Liquid - Clutch Gaming | Les clés du match

Depuis l’avènement des Team Liquid il y a de cela plus de deux ans, une ère de domination s’est peu à peu installée sur les terres nord-américaines. L’équipe au cheval règne et, une fois de plus, son titre est remis en jeu à l’approche des demi-finales LCS NA face aux CG, l’occasion pour ces derniers de tenter de défaire les rois de l’Amérique du Nord dans une rencontre plus que prometteuse.

Coréen contre Coréen 

Si les précédentes rencontres entre les deux formations nous ont appris une chose, c’est bien que Impact et Huni en ont encore énormément sous le pied. Beaucoup d’expérience et de talent découlent de cette rencontre sur la ligne du haut, les deux joueurs se connaissent très bien et continuent encore aujourd’hui de se répondre coup pour coup au fil de leurs affrontements – de quoi donner un rendez-vous explosif et ce dès les premières parties. Le joueur Liquid excelle dans à peu près tous les compartiments du jeu, mais si son affinité naturelle avec les tanks le pousse souvent à récupérer le rôle de première ligne, nous pouvons compter sur lui pour venir bousculer Huni dans ses œuvres de toplaner à scaling comme Gangplank, pour ne citer que celui ci. 
Si Impact continue de défendre son titre de meilleur toplaner nord-américain, Huni se prend à rêver de regagner le cœur et le respect de la scène compétitive... et quelle meilleure occasion pour lui que de renverser son homologue coréen ? Dans tous les cas, CG devra compter sur une ligne du haut dominante et proactive pour tenter de contester les bonnes rotations du champion en titre et ne pas se laisser entraîner dans son jeu.


Entrer dans la danse 

Cette demi-finale sera l’occasion pour deux midlaners en vogue d’imposer leur style de jeu. Même si Jensen à quelque peu perdu de sa superbe, force est de constater que le carry européen est toujours au rendez-vous quand il s’agit de lâcher les chevaux sur un adversaire en difficulté. Une Syndra bien nourrie, et ce sera un Jensen qui déblaye les CG à tour de Dispersions des faibles bien senties. De l’autre côté, Damonte devra faire avec ses forces mais aussi ses faiblesses qui l’ont trop souvent poussé à subir la domination adverse. À l’occasion de cette rencontre, Damonte devra composer avec un partenaire de danse particulièrement coriace qui a souvent l’assistance de son jungler : tout reposera sur la fiabilité du jeune joueur américain – sans oublier que ce dernier peut toujours assurer une bonne partie, s’il ne se retrouve pas à faire la course aux gold dès la première rotation de CoreJJ...

La ligne du milieu sera ainsi le théâtre d'un affrontement de style entre deux joueurs aux mécaniques bien huilées, même si la tendance risque fortement de basculer du côté de Jensen qui a très souvent prouvé par le passé que peu de joueurs pouvaient prétendre à lui tenir tête sur sa ligne. Damonte devra prouver qu'il en a encore sous le pied, et son champion pool plus que correct se présente comme son meilleur atout pour venir défier Jensen dans son jardin. 

 

crédits: lolesports

Faire taire le canon

Si les rotations des triples champions en titre sont un de leurs meilleurs outils, Doublelift demeure l'atout principal du jeu Liquid lors des parties importantes. Épaulé par l'ancien champion du monde CoreJJ – qui ne cesse d'apprendre le rôle de support à de nombreuses équipes pourtant déjà très talentueuses – Doublelift constitue le bras armé de TL et devra à tout prix être muselé sinon contesté par la duolane des CG. Cody Sun et Vulcan devront s'atteler à défaire un monstre d'expérience du haut de ses années de compétition, sans pour autant que leur affrontement ne tourne à la correction. Une chose est sûre, si Doublelift arrive à jouer libéré, Clutch Gaming risque de passer une soirée très longue et très douloureuse, car bien heureux les joueurs d'Amérique du Nord qui peuvent prétendre avoir tenu tête à un Doublelift chargé de confiance. Comme à son habitude, CoreJJ aura des fourmis dans les jambes et cherchera à apporter le surnombre sur les autres lignes et dans les jungles : Vulcan devra donc accrocher son homologue coréen à la ceinture pour ne pas se retrouver à faire la course derrière pendant toute la soirée. 

 

Liquid s'affiche comme grande favorite de ces playoffs du Summer Split NA et comme digne successeurs de son propre titre, remporté un peu plus tôt dans l'année. Les joueurs CG devront faire fi d'une énorme pression sur leurs épaules pour venir déjouer les pronostics et renverser la montagne Liquid dans une demi-finale qui risque de tourner autour de parties explosives et spectaculaires. 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.