d

20 juin 2016 - Imre StarCraft 2

Telecom Wars

Telecom Wars

Cette seconde journée de Proleague nous permet de profiter de l'un des plus beaux duels esportifs du Game, entre KT Rolster et SKT Telecom T1.

Près de 15 ans de rivalité

Cette lutte légendaire, vieille de plus d'une décennie, oppose deux mastodontes de l'esport coréen : South Korea Telecom contre Korea Telecom.
C'est un peu comme si Orange et Bouygues essayaient de se poutrer sur Frost.

KT Rolster a été initialement fondée en 1998 sous le nom de Raptors puis renommée KTF MagicNS en 2001 avant de connaître d'autres noms plus ou moins glorieux (KT Fingerboom) jusqu'à l’appellation contemporaine de KT Rolster depuis août 2009. 
Longtemps considérée comme un équivalent du Real Madrid à cause de sa politique d'achat de talents, la team KT a changé son fusil d'épaule depuis quelques années avec l'émergence de Stats, 100 % formé au sein de l'équipe (ou encore d'un Zest, arrivé comme rookie en 2011, qui a connu son ascension fulgurante au sein de l'équipe). 

SK Telecom T1 est l’œuvre d'un homme : Lim Yo Hwan, plus connu sous le pseudonyme BoxeR. C'est lui qui a fondé l'équipe en 2002 et c'est sous son influence que l'équipe a connu ses plus beaux jours. 
C'est chez SKT qu'un bonjwa tel iloveoov, désormais devenu coach de l'équipe, a été formé ainsi qu'une pléthore de joueurs extrêmement talentueux comme BeSt, Canata ou encore Fantasy. Éternel rival de KT Rolster pour le titre suprême en Proleague, SKT T1 a enfoncé le clou en remportant le dernier titre disputé sur Brood War lors de la SK Planet Proleague Season 1 en 2012 et la victoire de Bisu sur Flash en ace match.
 


Bisu. En plus d'un sex appeal indéniable, cet homme était également excellent à Starcraft.

Plus serré, tu étouffes

49-48 ! 

C'est le score actuel en faveur de KT face à SKT sur Starcraft II. Malgré un écart extrêmement faible, cet affrontement révèle une disparité profonde. 
SKT domine largement lors des rounds réguliers de la Proleague, avec un score de 43-33 et surtout la bagatelle de 10 victoires pour seulement 6 défaites.
Mais lorsqu'il faut porter son équipe, lorsque l'enjeu devient maximal KT sait se dépasser.  
16-5 en Playoffs, 5-0 en match et surtout une victoire inattendue lors de la grande finale de 2014 après avoir été écrasée 3-0 puis 3-1 lors des deux rounds précédents. 
Un score de 4-2 face à une équipe SKT T1 qui s'était effondrée et avait été éjectée de la finale par des victoires de FlaSh et TY pour KT Rolster alors qu'elle était donnée ultra favorite.



PartinG et SKT éjectés de la finale par Dieu.

 

Un Zest d'amertume pour SKT ?

Aujourd'hui, le règne d’airain de SKT Telecom T1, démarré en 2015, a pris fin avec le all kill de Stats lors des Playoffs du round 2. 
Plus que jamais l'équipe fondée par BoxeR semble vulnérable. 
De retour dans leur format de prédilection, les coéquipiers de soO vont devoir effacer l'humiliante défaite de la première journée face à Afreeca Freecs. 

Face à eux KT a le vent en poupe avec un trio dans une forme étincelante : TY vient d'écraser son groupe de Starleague, Stats a gagné la Cross Final et Zest est le meilleur joueur du monde et adore affronter SKT avec un score de 28-11 en matchs face aux joueurs rivaux. Plus que jamais il est l'heure pour KT Rolster de renverser l'ordre établi et de reprendre sa place.

 


Avant de se faire connaître sous le nom de Zest cet homme avait pour pseudo P7GAB. Qui signie « To cover yourself or others entirely with blood » en coréen.

 

On attend impatiemment le dénouement de cette guerre des Télécoms pour savoir où prendre son forfait à la prochaine saison.

La facture risque d'être salée.

Rendez-vous mardi à 18h sur notre stream Starcraft II

1 commentaire

arnahud
arnahud - 20/06/2016 23h40

prono: Zest pour les protosser tous et dans le sel, les lier.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.