d

23 mai 2016 - Shadrood Divers

Test : Goliath, le géant aux pieds d'argile

Test : Goliath, le géant aux pieds d'argile

Goliath est un jeu indépendant disponible sur Steam depuis le 12 mai dernier et qui mélange les genres. Mais quid du résultat ?

Chérie, ça va couper !

Qui es-tu toi ?

Un peu d'action, un peu d'aventure, un peu de RPG, et soi-disant un open world procédural. Une fois démêlé le vrai du faux on se retrouve avec ce qui se rapprocherait plutôt d'un action-RPG, qui bien que profitant d'un univers procédural, n’est en aucun cas un monde ouvert.

Vous allez vous déplacer dans différentes zones via un téléporteur afin d'accomplir des quêtes, de l'exploration et de progresser dans la construction de vos « Goliaths ».

JOHHNNN CENAAAAAAAAAA !

Un gameplay rouillé

Avant de développer sur le gameplay, je vais vous expliquer rapidement l'histoire. Vous êtes ce qui semble être un humain qui s'écrase avec son avion sur une planète tout sauf accueillante. Heureusement, pour vous défendre vous avez une arme redoutable, capable de presque tuer un papillon en trois coups. Autant vous dire que vous ne risquez rien… Rapidement vous avez l'idée, pour survivre, de construire un robot aussi imposant que les créatures qui peuplent votre nouvelle maison, et vous devez donc commencer à récolter des ressources basiques. Une fois le plein de bois, de branches et autres ressources primordiales effectué, vous voilà aux commandes de votre tout nouveau meilleur ami.

T'en fais pas Optimus Prime, tu risques rien !

Vous pourrez dès lors alterner entre phases pédestres ou robotiques (même si vous allez souvent rester à bord de votre Goliath). Vous voilà arrivés dans une phase RPG où vous allez devoir monter vos niveaux afin de débloquer des compétences pour votre robot et pouvoir tirer votre épingle du jeu lors des combats de titan qui vous attendent. Rassurez-vous, le jeu pullule de donjons que vous pourrez effectuer afin de monter en niveau et de récupérer de l'équipement. Enfin il vous faudra toutefois affronter un problème majeur, l'interface de combat et les temps de recharge débilement long. Oubliez également les attaques à distance, le ciblage souffre d'horribles défaillances et va vite vous énerver. Si seulement la partie survie avait été réussie, nous avions la un concept génial… Si seulement…

Le gameplay disais-je !

Comme je le disais, la partie survie du jeu est complètement ratée à l'heure où j’écris ces lignes. Je précise cependant que l'équipe de développeurs est très réactive et suit de près l'évolution de son petit protégé, ainsi de patch en patch le jeu s'améliore. Hélas il y a encore du travail. Niveau survie, nous voilà donc amené à gérer uniquement notre barre de vie que ce soit à pied ou durant les phases robotiques. Pas vraiment folichon, d’autant plus que le système de récolte est vraiment rigide.

Original comme survival, n'est-ce pas ?

En parlant de rigidité, je vais commencer par parler des menu * prends une grande inspiration *… Les menus sont inutilisables dans la plupart des situations, la carte n'est jamais accessible, la gestion de l'inventaire est vomitive, et le résultat final est l'exact opposé de ce qu'un joueur désire.

Les raccourcis sont tout sauf intuitifs, comme par exemple appuyer sur LB (sur contrôleur Xbox) pour avoir accès à l'interface de nos Goliaths, puis utiliser le stick droit (celui qui contrôle la caméra ?!) pour choisir celui que l'on veut utiliser. Dommage…

Goliath, géant aux pieds d'argile 510Points positifs
  • Le côté indépendant qui ressort
  • Certains détails de la direction artistique
  • Certains goliaths sont très réussis
  • Le concept est génial
  • L'équipe de développeurs super réactive
Points négatifs
  • L'interface !
  • Où est l'open world ?
  • Le jeu aurait dû être bêta testé avant sa sortie
  • L'aspect survie complètement raté
  • Le jeu n'est pas fini

Au jour d'aujourd'hui Goliath n'est pas un jeu intéressant. Beaucoup trop de lacune sont encore présente, et l'interface va vous faire fuir, mais le concept originel est vraiment très bon et si l'équipe de développement continue à être aussi efficace, il est possible que Goliath devienne une expérience vidéo-ludique qui vaut le détour d'ici quelques semaines. Mettez 20€ de côté si vous aimez ce genre de jeu, et surveillez l'avancée des patchs !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.