d

28 juil. 2016 - Shadrood Divers

The Technomancer, coup de foudre sur Mars

The Technomancer, coup de foudre sur Mars

Le studio français Spiders est de retour avec un action-RPG du nom de The Technomancer. Est-ce enfin le titre qui va propulser Spiders ?

Mars Attacks

The Technomancer vous envoie sur la planète Mars, où vous incarnerez Zacharia Mancer, étudiant technomant sur le point d'être diplômé. La première mission vous demandant de terminer votre initiation est un parfait tremplin, bien que classique pour un tutoriel, et c’est donc comme cela que l'on apprend à maîtriser nos pouvoirs électriques et nos capacités de combat, ainsi que le style de guerrier que nous voulons être. Une fois arrivés au bout de la mission, vous apprendrez un secret remettant en cause l’existence même des technomants, et c’est sur ce secret qu’est basé l’entièreté du jeu. Entre trahisons et convoitises, vous allez devoir vous frayer un chemin à grands coups de décisions pour avancer dans le jeu... Du moins c'est ce que vous pourrez croire, au début. Passés les premières heures de jeu, on réalise bien vite que le jeu nous donne l'illusion du choix, et que tout au plus nos plus graves décisions nous ont fait varier un peu les dialogues ou le comportement de certains PNJ. Mais le finish reste ce que le jeu a prévu, et il saura vous le faire comprendre. 

De bien beaux combats.

Du Scenarium en barre

À peine la pilule avalée que la seconde arrive, vous êtes prêts ? * Prends une grosse inspiration *... L'histoire principale est affligeante d’ennui, le jeu d'acteur et les doublages sont horribles, la mise en scène est ratée, et toute la technique est tellement dépassée qu'on pourrait s'imaginer qu'il est rétro... Graphiquement, il n'est pas beau, les animations des personnages sont mal faites, les personnages n'ont aucuns charisme et sont tellement vides qu'il est impossible de ressentir une quelconque empathie pour eux, ce qui rajoute à la pénibilité des dialogues déjà trop longs... La technique du « je spam et on verra si je convainc où si je dois les tuer » semble la meilleure façon de tenir le coup. 

Je n'ai pas encore évoqué tout ce qui me vient à l'esprit, car côté ratés ont a encore l'interface qui est (sur PC) une catastrophe, pas du tout ergonomique et adaptée, je me demande ce qu'ils ont voulu exprimer avec ceci, et s'ils ont réussi selon eux. Ajoutez à cela de nombreux bugs de textures ou de disparitions pures et simples, couplés à une caméra têtue et épuisante et vous aurez un beau mélange. Dernier détail d'ailleurs, et non des moindres. Qui dit RPG dit quêtes secondaires, eh bien elles sont encore pires (si il semblerait que ce soit possible) que la trame principale. Je pense que si vous voulez postuler à un travail de livreur, vous pouvez noter sur votre C.V que vous avez fini The Technomancer, succès garanti, avec une promotion !

Vos compagnons, simple cibles pour les ennemis.

Des combats salvateurs

Clairement c'est le mot, c'est ce qui sauve la mise. Je n'ai pas eu la chance d'essayer les combats à la manette étant un grand fan du jeu à la souris/clavier, et déjà j'ai adoré les phases de combats, à tel point que j'ai choisi systématiquement les affrontements aux résolutions pacifiques. Difficulté bien dosée, les effrontés qui foncent tête baissée dans la mêlé seront vite punis. L'esquive comme principale alliée, vous aurez la possibilité de switcher à n'importe quel moment entre trois styles de combat. Pour résumer on a le rôle de tank, avec bouclier et arme une main, le voleur/pistolet qui utilise des dagues rapides, le poison et les armes à distances pour faire de gros dégâts mono-cible, et une espèce de classe guerrière qui utilise le bâton à deux mains comme arme. À chaque niveau vous aurez donc la possibilité d'augmenter dans tel ou tel arbre différentes capacités passives ou actives, vous laissant la totale liberté d'évolution qu'on s'attend à avoir dans un RPG. Pour ma part à titre d'exemple, j'ai tout misé sur le côté distance/dague avec les esquives en jouant avec un PNJ tank et un PNJ soigneur, mais vous aurez toutes les possibilités. 

 

The Technomancer : Ça gronde sur Mars 510Points positifs
  • Durée de vie
  • Les combats
  • La bande-son
  • L'ambiance
Points négatifs
  • Trop de Fedex en quête secondaires
  • Trop de bugs
  • Techniquement à la traîne
  • Scénario trop souvent vu
  • Personnages rigides
  • Graphiquement pas impressionnant

Ce n'est pas le titre qui va propulser Spiders. Une fois encore ils nous proposent un titre sympathique mais qui passera vite dans l'ombre des grands du genre. Avec sa belle durée de vie d'une quarantaine d'heure, le sentiment final est que les idées étaient là, mais que l'ambition était trop grande pour Spiders, et que les moyens n'étaient pas au rendez-vous pour faire briller un jeu qui aurait clairement pu faire parler de lui pendant des années.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.