d

10 oct. 2016 - Mantrente StarCraft 2

Topdogs Saison 6 : Dayshi impérial

Topdogs Saison 6 : Dayshi impérial

Toutes les semaines nous nous retrouvons pour aborder le sujet des Underdogs. Aujourd’hui passons un cran au dessus avec les Topdogs. Pour les moins initiés, comme aux Underdogs les participants sont uniquement des joueurs francophones et certains participants sont des noms connus, et reconnus, sur la scène internationale.

PtitDrogo ou MarineLord en sont de parfaits exemples. Face à eux des joueurs moins réputés, issus des Underdogs ou invités par O’Gaming, qui sont là pour jouer le coup à fond et, pourquoi pas, remporter le trophée.

Une première semaine passionnante

Avant d'aborder les résultats de ces phases finales des Topdogs saison 6 voici un rappel des scores de la première semaine de compétition.
 


 

MarineLorD pour se préparer

Les matchs ayant été joués avant la KeSPA Cup, MarineLorD, meilleur Terran français du moment, avait sans doute hâte de distribuer quelques fessés face à des adversaires moins cotés pour se préparer.  Face à lui un Protoss nommé DnS. Régulièrement présent aux Underdogs, qu’il a remportés à trois reprises, le joueur Protoss - ayant depuis rejoint les rangs des TopDogs - avait des arguments à faire valoir durant ce match pour éviter de subir le jeu de son adversaire.
Pour commencer sur de solides bases, MarineLorD a débuté ce match avec une composition armée classique basée sur le trio d’unités : marines, maraudeurs et libérateurs. De son côté DnS a joué la sécurité avec des adeptes, des stalkers ainsi que des colosses pour contrer la bio ennemie. Malheureusement pour lui, DnS a commis trop d’erreurs. Un exemple parmi d’autres : la destruction de sa B2. Suite au mouvement des deux armées en milieu de carte, le Protoss s’est soudainement retrouvé bloqué en dehors de sa propre base. Barré par les libérateurs de MarineLorD, le Protoss a seulement pu être spectateur de la destruction de son second nexus. Très en retard économiquement, il a été impossible pour DnS de gérer l’imposant groupe de libérateurs de son adversaire. La première partie a donc été remportée par MarineLorD.
Les deux parties suivantes sont allées jusqu’au late game où DnS a proposé deux fois une composition avec des colosses et des tempests. Ce choix d'unités a très bien fonctionné pour contrer MarineLorD qui produisait des marines, des maraudeurs et des vikings. À la fin de ces deux parties le score était donc de 2-1 en faveur de DnS.
On attendait donc un réveil de MarineLorD dans la quatrième partie. Malheureusement, comme sur les deux cartes précédentes, un faux rythme s’est installé. C’est à dire que nous avons assisté à quelques drops et agressions pour jauger l’adversaire mais rien qui ne puisse faire basculer la partie. Dans un rythme plutôt lent, DnS a donc décidé de bloquer la B3 du Terran et a pris l’avantage économique. Ce blocus lui a permis de lancer la production de templiers noirs. Un unique drop de DT combiné à une attaque frontale ont suffit à DnS pour s’assurer la victoire et atteindre la finale.
 


 

Le non-match de PtitDrogo

Personne n'avait pronostiqué un tel résultat. Un 3-0 sans contestation possible pour le Terran Dayshi face au Protoss PtitDrogo. Malgré une première partie accrochée, la suite n'a été qu'une simple balade pour Dayshi. Lors de la deuxième partie le Terran a très bien encaissé les agressions Protoss et profité d’un moment d'inattention de PtitDrogo pour aller dans sa base et éliminer tous les pylônes proches des gates. Sans capacité de production d’unités, le Protoss s’est retrouvé en sous effectif et a vu foncer vers lui un commando de marines et maraudeurs qui ont eu raison de lui.
La troisième partie peut se résumer ainsi : le tilt de PtitDrogo. Directement agressé en début de partie, le Protoss n’est pas parvenu à défendre mais a décidé de sortir tout de même avec sa petite armée. PtitDrogo laissant donc sa base sans défense, Dayshi a détruit l’économie Protoss grâce à un seul libérateur. La logique aurait poussé PtitDrogo à reculer pour éliminer la menace ! Pourtant, il a continué sa marche en avant pour enfin abandonner devant la base adverse sans réel combat. Dayshi s’est donc qualifié pour la finale aux cotés de DnS qu’il avait lourdement vaincu plus tôt cette année.

Dayshi impérial


 

Déjà vainqueur de la compétition et sortant d’un match facile face à PtitDrogo, Dayshi arrivait favori dans cette finale. Ce statut, le joueur Terran l’a pleinement assumé en battant DnS 4-0. Non vous ne rêvez pas, le score cumulé de Dayshi lors de cette soirée de phases finales Topdogs a donc été de 7-0.
Lors de cette finale Dayshi a proposé un niveau de jeu élevé que son adversaire n’a pas été en mesure de contrer. La première partie est un exemple typique d’une macro à la Dayshi puisque c’est grâce à une excellente production de sa population armée, deux fois plus d’unités à 12 minutes de jeu, que le Terran a pris l’avantage. Conscient de sa supériorité numérique il a réalisé plusieurs drop et ainsi vaincu DnS. La deuxième partie débute alors avec un Dayshi en totale confiance. Cette fois c’est le facteur surprise qui a fait la différence. Lors d’une agression, à première vue banale, le joueur Terran s’est aperçu qu’il pouvait continuer sa progression en terrain adverse et même remporter la partie. Les deux affrontements suivants ont été plus disputés. DnS reprit enfin ses esprits et proposa une prestation plus à la hauteur de son adversaire mais malheureusement sans résultat. C’est sur un lourd score de 4-0 que Dayshi remporte une nouvelle fois les TopDogs.

Cette sixième édition de TopDogs nous a proposé de belles rencontres qui, nous l'espérons, seront suivies de nombreuses autres du même calibre la saison prochaine.

Nous nous retrouverons ce soir, lundi 10 octobre, à 19h pour le début des phases qualificatives des Underdogs Saison 28. Inscriptions pour les Masters et Grand Masters en suivant ce lien.

Tout cela bien entendu en direct sur O’Gaming TV SC2 !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.