d

19 mai 2016 - EkM League of Legends

Tout comprendre sur la téléportation au Mid

Tout comprendre sur la téléportation au Mid

Durant les Worlds l'année passée, la téléportation était choisie au top comme au mid dans tous les cas. Avec la saison 6 et le rééquilibrage de la téléportation, plus communément appelé « tp », elle est restée maître de la toplane, mais s'est faite plus discrète en début de saison sur la midlane. Essayons de comprendre son utilisation en compétitions comme en Dynamic Queue.

Comprendre les possibilités de la téléportation

Un bref rappel du sort pour ceux qui débutent le jeu : la téléportation est un sort d'invocateur qui permet au joueur qui l'utilise de se téléporter sur une cible alliée après un temps d’incantation de quatre secondes. Ce sort peut être interrompu par un stun, un root ou un silence ( et autres sorts de contrôle ).

Pour l'astuce, la cible alliée peut être :
Une ward verte  ou rose
 L’étendard de Démacia (E de Jarvan IV)
 La lanterne de Thresh
Les blobs de Zac (son passif)
Les tunnels de Rek'Sai
 Les tentacules d'Illaoi
- Les unités de champion, comme : l'ours Tibbers (Annie) , les tourelles d'Heimerdinger , les êtres du Néant de Malzahar , les goules de Yorick , les sentinelles de Kalista , les araignées d'Elise , enfin les pousses  et les plantes  de Zyra
- Les pièges : ceux de Shaco , ceux de Teemo  et ceux de Jhin 
- Le portail de Zz'rot  et ses engeances du Néant 
- Et bien entendu les sbires  et les tourelles 
- On peut caster la téléportation en étant l'oeuf d'Anivia (son passif) 

Au début de la saison 4 et du patch 4.4 (Mars 2014), le cooldown de la téléportation sur une tourelle alliée était réduit de 100 secondes, et donc baissait son délai de récupération à 200 secondes.
Les joueurs professionnels, comme les joueurs de SoloQ abusèrent tellement du sort à tous les postes (ce fut l’avènement de Maitre Yi, smite-tp), que Riot au début de Spring Split avec le patch 4.10, l'avait nerf en passant la récupération de 200 à 240 secondes lorsque quelqu'un se téléportait sur une tourelle.
Ce changement perdurera jusqu'au patch post Worlds (5.22), où le changement fut totalement retiré. Dorénavant, se téléporter avec le sort d'invocateur sur une tourelle alliée ne fait plus baisser le cooldown du sort. C'est pourquoi, en saison 6, les joueurs utilisent le sort sur les tourelles comme sur les creeps.
Pourtant en cette fin de Spring Split la téléportation ré-envahit peu à peu les joueurs de midlane. Essayons de comprendre ce choix des joueurs. 

 
Le backdoor de Enrique « xPeke » Cedeño avec son Kassadin mid-tp.

Retour dans toutes les compétitions du monde

La téléportation, entre la première semaine de compétition et les différents playoffs, fut de plus en plus plébiscitée. Il n'y a qu'à regarder de plus près, lors de la première semaine, dans le monde, la téléportation n'était choisie au mid que dans 19% des cas (LCS NA 15% ; LCS EU 20% ; LCK 15% ; LPL 23% (la statistique de la LPL est surévaluée car il n'y avait presque que Lee « Easyhoon » Ji-hoon et Su « Xiye » Han-Wei qui choisissaient la téléportation)). De plus, toujours sur la première semaine, elle n'était pas choisie sur des champions comme Ryze, Lissandra, Orianna, Anivia, ou même Lulu qui sont pourtant des champions qui sont les plus aptes à prendre ce sort d'invocateur.
Au fur et à mesure de la saison, la téléportation s'est imposée dans toutes les régions pour que, lors des playoffs des régions majeures, elle soit choisie dans 51% des cas (LCS NA 43% ; LCS EU 54% ; LCK 46% ; LPL ; 56%). Remarquons tout de même qu'elle est légèrement plus aimée en Europe et en Chine, plutôt que dans les deux autres régions, et que cette fois elle est quasi-systématiquement choisie sur les champions cités juste avant.
Finalement, les champions picks ont bien expliqué ce changement, les plus choisis en début de saison étaient majoritairement des assassins-mages (Leblanc, Viktor, Ahri). Or ces types de champions ont tendance à plus chercher le un contre un, donc sont plus aptes à prendre un ignite.
Avec la fin du Spring Split, des champions supports et contrôles sont devenus les maître de la midlane. Cela a engendré une disparition de l'embrasement (quatre embrasements pour 34 midlanes jouées sur l'ensemble des finales de playoffs (dont trois uniquement par Luka « PerkZ » Perković)).


Les différents builds qui influent sur le cooldown de la téléportation, qu'elle soit cast ou annulée

La téléportation est un sort d'invocateur qui synergise parfaitement avec ce genre de champions midlane, avec un build très axé réduction des délais de récupérations, des runes et maîtrises défensives dans les builds « normaux » de ces champions.

Par exemple, lors de la dernière game de la finale Origen contre Gamers2, Enrique « xPeke » Cedeño a joué Lissandra midlane avec téléportation. Dans ses maîtrises, il va chercher "Savoir" dans l'arbre Volonté et durant la partie dès le mid game (20 minutes 34), et il avait aussi acheté des bottes de lucidité avec l'enchantement distorsion. La combinaison des trois, comme marqué dans le tableau ci-dessus, réduit le délai de récupération de 300 secondes à 180 secondes. L’intérêt d'un tel build aux environs des 20 minutes, c'est que cela donne la possibilité aux équipes de splitpush à la botlane tout en mettant de la pression sur le nashor, même si le toplaner ne dispose pas de sa tp.
Pour autant ce build permet aussi de contrer les midlaners avec beaucoup de mobilité. Toujours dans le même match Enrique « xPeke » Cedeño affrontait le Zed de Luka « PerkZ » Perković. Étant un champion ayant la capacité de décaler rapidement sur les autres lanes et d'initier un splitpush, le pick de Lissandra qui est déjà un contre au champion Zed en lane , permet en plus grâce à ce build et à la téléportation de prolonger le contre tout au long de la partie. Malgré la défaite d'Origen, la prestation de Enrique « xPeke » Cedeño n'est pas à pointer du doigt, ce choix de build s'est avéré intelligent et utile au vu de la partie.

Par contre, on peut prendre un exemple opposé de game, qui permet aussi d'expliquer pourquoi la téléportation n'est pas dans tous les cas un bon choix. Lors de la finale de la LPL, Royal Never Give Up contre EDward Gaming, ni Heo « PawN » Won-seok (Karma) ni Li « xiaohu » Yuan-Hao (Lissandra) n'ont choisi de prendre la téléportation malgré la présence d'une Lissandra, grande adepte de ce sort d'invocateur.
Du coté de EDG l'explication est simple : Lissandra n'est pas un midlaner à très grande mobilité et le contrôle de lane de Karma est très bon, du coup Heo « PawN » Won-seok ne pouvant pas non plus splitpush facilement sans prendre énormément de risques, a préféré faire le choix du fantôme qui lui offre la mobilité dont Karma manque.
De l'autre coté, RNG, et plus particulièrement Li « xiaohu » Yuan-Hao, n'a pas choisi la téléportation pour la simple et bonne raison que la Quinn de Looper est un champion à splitpush efficace. Elle peut dès son niveau 11, grâce à son ultime, être partout sur la carte à tout instant.
N'ayant plus d'utilité à prendre la tp, le choix de prendre un heal est beaucoup plus teamplay. Inutile en lane par rapport à la barrière, le heal est un summoner bien plus efficace en mid-lategame lors de teamfights.
Finalement, le but de la téléportation midlane (et donc de la double tp), est de créer des situations de jeu que l'autre équipe ne pourra contrer. Si elle le peut alors l'utilisation de la téléportation midlane ne sera plus un avantage, mais juste un contre au style de jeu de l'équipe. Comme avec Origen l'année dernière, ils étaient les maîtres de l'utilisation de ce sort d'invocateur. Alors pour essayer d'atténuer cette force, les équipes ennemies prenaient aussi le sort même si cela ne créait pas forcément d'avantage pour leur équipe.

 
Lors des Worlds, l'utilisation de la double téléportation a totalement perturbé le plan de jeu LGD face à Origen.

Après avoir analysé les choix des pros, essayons d'appliquer cela à chaque joueur, qu'il joue seul ou à cinq et quelque soit son niveau.

Intégrer la double téléportation à la Dynamic queue

Maintenant que nous avons compris comment s'utilise la téléportation lors de matches à haut niveau, comment le reproduire chez soi alors que les conditions du ladder n'ont rien à voir avec celles des compétitions professionnelles ?
Tout d’abord il faut noter la différence principale entre le niveau professionnel et amateur... Lors d'une Dynamic Queue, les joueurs vont être moins bien coordonnés, ce qui fait que les situations de double tp, pour créer un 4v2 ou 4v3, vont être extrêmement rare, à part au niveau Diamant 2 et plus.
C'est pour cela que la téléportation à la midlane est bien moins plébiscitée que lors de rencontres pro.
Pour savoir quel sort d'invocateur il faut choisir, il faut se connaître soi même et surtout son style de jeu. Pour prendre un exemple, si vous êtes un joueur agressif qui aime les assassins et les 1v1, l'embrasement sera avantageux dans la majorité des cas. A l'inverse si vous êtes un joueur de mage support et que votre atout principal est la vision de jeu, alors avec un peu d’entraînement l'utilisation de la téléportation va apporter un avantage bien plus grand que si vous aviez juste pris une barrière ou un embrasement.
Il faut aussi prendre en compte que dans tous les cas la réaction de vos alliés en cas de téléportation peut être très tardive et avortera toutes créations de bon fights.
Prenons le cas de Twisted Fate. Il est joué en compétition avec une téléportation. Or en ranked peu de joueurs jouent avec ce sort d'invocateur. La raison de ce choix, tout simplement : son ultime suffit en ranked, le teamplay étant moins présent, seules la téléportation top et l'ultime de TF suffisent.
Voici donc les cas que vous retrouverez en Dynamic Queue en fonction de vos picks:

Si vous jouez un assassin ou un champion early qui tue en 1v1, ne prenez jamais téléportation. Ici le choix de l'embrasement est optimal et le restera pendant encore très longtemps. (Exemples : Zed, Talon, Karma, Brand, etc...)

Si vous jouez un assassin faible en earlygame mais qui scale très bien (Kassadin ou Diana), votre choix dépendra de votre vis à vis. Si c'est un champion qui a une grande mobilité et un potentiel de cleanwave énorme (Leblanc par exemple), alors ici la téléportation sera un bon choix. Vous ne tuerez probablement jamais en 1v1 du faite de votre retard en early et vous ne pourrez pas facilement suivre les décales de Leblanc. La téléportation remplace très bien l'embrasement dans ce cas. Par contre si vous jouez contre un champion qui scale aussi vite que vous et que son cleanwave en earlygame n'est pas plus fort que le vôtre (Akali, Twisted Fate, Katarina, etc...), là vous avez le choix entre embrasement, téléportation, ou autre (dans les cas échéants), tout dépendra de votre style de jeu comme dit précédemment.

 
Ici, le teleport du Fizz était indisponible. Sa présence sur Nagne offre la deuxième game des demi-finales de la LCK.

Et les mages alors, comment faire ? Commençons pas dissocier les mages supports, des mages farmers, des mages teamfights, et des mages bursters.

Les premiers (les mages supports) (Zilean, Lulu, Orianna etc...) vont facilement se diriger vers la téléportation, car leur rôle premier est d'aider leur équipe, donc forcément un sort qui est plus axé travail d'équipe sera à leur avantage. De plus ils ont souvent un build qui aide à réduire le cooldown du sort ce qui le rend encore plus utile. Après, la possibilité d'un embrasement est possible surtout si le vis à vis est faible en début de partie pour le tuer plus facilement avec l'aide du jungler.

Pour les mages farmers (Azir, Karthus, Ziggs, Xerath etc...), leur choix va être différent. Une téléportation n'est pas optimale car du fait de leur fort cleanwave et malgré leur faible mobilité, ces champions sont capables de bloquer leur opposant sous leur tour à farm, grâce à leur longue portée. Ici on choisira plutôt un heal, ou une barrière, ou une purge pour prévenir d'un retour de flamme du jungler adverse du fait de la pression constante émise sur la lane.

Les mages teamfights (Lissandra, Ryze etc...) ont été quasiment créés par Riot pour utiliser la téléportation : ils sont forts en splitpush, ont un bon cleanwave après un certain temps, et ont une utilité considérable lors d'escarmouches ou de teamfights. En Dynamic Queue si vous jouez ce genre de champion et que vous avez une vision du jeu suffisante, le choix de la téléportation est une évidence.

Les mages bursters (Annie, Viktor, Malzahar etc...) sont des champions qui ont un cleanwave très correct, une mobilité pas très élevée mais une capacité de kill en 1v1 très fort. Il ne vont pas push en permanence, faute d'avoir des cooldowns disponibles pour éviter une contre attaque de leur opposant. Il vont plutôt essayer de farm jusqu'au moment (plus ou moins tôt dans la partie) où il pourront facilement tuer un ennemi qui gambadait dans la faille. Quand on est un mage de ce type, on a une range assez réduite (souvent de la taille de celle de l'embrasement), et que l'on prend un duel pour être sur de finir sa cible, l'embrasement sera préféré en Dynamic Queue où l'erreur est plus commune. Mais finalement la téléportation n'est pas un mauvais choix non plus, elle est juste plus teamplay, car elle permettra de faire le même travail de burst que sur le midlaner en 1v1 mais lors d'une escarmouche, ce qui aura des conséquences forcément plus grandes (prise de tour, dragon, nashor). Le soucis avec la téléportation dans ce cas précis, c'est qu'elle ne pourra pas être utilisée pour contrer un splitpush, car la faible mobilité du champion la rendra rapidement vulnérable. Ici aussi le choix dépendra donc de votre style de jeu, même si l'embrasement sera majoritaire dans les choix des invocateurs.

La téléportation à la midlane a toujours été sujet à débats au sein de Riot pour savoir si oui ou non, c'est une bonne chose pour le jeu. Pour autant, elle restera dans l'esprit des joueurs et surtout en compétitions. Mais gare au mimétisme, l'utilisation de la téléportation même aujourd'hui est un choix réfléchi de la part des joueurs professionnels.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Doucluffy
Doucluffy - 19/05/2016 23h40

Super article, hyper interressant! Personellement j'adore jouer à la tp au mid, je trouve que cela permet tant de possibilité que c'est mon choix dans la plupart des cas ( je joue surtout des mages teamfight/farmer ) mais au vu de ce vos conseils, je tenterai peut etre de me remettre à l'ignite à l'occasion :)

oh et petite faute d'orthographe, dans le paragraphe traitant des mages supports, à la 2e ligne, c'est axé et non accès

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.