d

08 nov. 2013 - Kere StarCraft 2

Tout savoir des WCS à la Blizzcon

Tout savoir des WCS à la Blizzcon

Ce vendredi commence le tournoi que tous les amoureux de Starcraft II attendent depuis des mois : la finale annuelle des WCS à la Blizzcon ! Les seize meilleurs joueurs de l’année sont de la partie. C’est parti pour la preview !

Anaheim accueille une nouvelle fois la grande fête de Blizzard, sa Blizzcon avec son lot d’annonces attendues. Cette fois, nous aurons droit à une nouvelle extension de World of Warcraft, les premières vraies informations sur Heroes of the Storm, le MOBA de la boite, sans oublier Diablo III et HearthStone. Côté Starcraft II, c’est l’eSport qui est le roi !

La finale des WCS va se dérouler sur deux jours avec les seize joueurs ayant récoltés le plus de points en tournois depuis la sortie de Heart of the Swarm en mars.

Le palmarès des WCS 2013

Commençons cette preview par un rapide retour sur les différentes étapes des WCS 2013 et leurs vainqueurs.

• WCS Europe 

               Saison 1 : victoire de  Mvp contre  Stephano

               Saison 2 : victoire de duckdeok contre  MC

               Saison 3 : victoire de  MMA contre  MC

• WCS Nord-Amérique 

               Saison 1 : victoire de  HerO contre  Revival

               Saison 2 : victoire de  Polt contre  Jaedong

               Saison 3 : victoire de  Polt contre  ByuL

• WCS Korea

               Saison 1 : victoire de  Soulkey contre  INnoVation

               Saison 2 : victoire de  Maru contre  Rain

               Saison 3 : victoire de  Dear contre  soO

• WCS mondiales

               Saison 1 : victoire de  INnoVation contre  sOs (avec trois foreigners, Stephano, TLO et DIMAGA)

               Saison 2 : victoire de  Bomber contre  Jaedong (avec quatre foreigners, Grubby, NaNiwa, Welmu et Scarlett)

               Saison 3 : victoire de  Dear contre  Soulkey (avec un foreigner, VortiX)

Toutes ces compétitions, associées à a MLG, aux IEM ou encore à la DreamHack ont permis d’établir un classement mondial sur l’année. Les seize premiers allant à la Blizzcon, voici donc leur présentation.

La présentation des joueurs

1.  Soulkey – Woongjin Stars - 6250 points

Le Zerg de Woongjin Stars a attendu la finale de la saison 3 pour s’emparer de cette très honorifique première place. Il ne l’a pas volé.

Rappelons tout de même qu’il s’est offert la première GSL de la saison avant d’enchainer par des demi-finales dans la finale de la saison 1, puis dans la GSL de la saison 3. Il s’est montré régulier et est incontestablement le meilleur Zerg de l’année, loin devant les icônes de l’année passée, DRG, NesTea, Life, Leenock ou le disparu Sniper.

Ses derniers matchs augurent le meilleur même si son ZvP n’est pas au top. L’arrêter va être très difficile, sauf pour Dear ?

2.  INnoVation – Team Acer – 6100 points

Longtemps premier, le Terran phénomène de l’année 2013 est passé à côté de sa saison 3, surement par manque de motivation, et cela lui coute le sommet du classement. Peu importe, il est bien placé et profite toujours d’un premier tour favorable. Sa méforme du moment laisse tout de même sceptique. Espérons pour lui que cela n’était qu’une passade.

Au meilleur de sa forme, il peut tout simplement rouler sur le tournoi même si Maru se dresse sur sa route. On se rappelle de sa magnifique victoire dans la finale de la saison 1 où il avait étrillé sOs.

3.  Jaedong – Evil Geniuses – 5650 points

Quelle année impressionnante pour le Tyran ! Très malin, il s’est aligné dans tous les gros tournois estivaux où il a enchainé les bonnes prestations. Il a écrit un peu plus sa légende d’éternel second en s’inclinant à chaque fois en finale. Lors de la Gamescon, il a montré un niveau de jeu rarement égalé cette année, dominant de manière impériale tous ses adversaires avant de tomber lourdement contre Bomber.

Ses deux dernières sorties ont déçu. Il s’incline en demi-finale des WCS NA, puis dès la phase de groupe de la finale de saison 3 à Toronto. A sa décharge, il avait un groupe vraiment compliqué avec MMA et l’excellent Trap, probablement le meilleur joueur absent de cette Blizzcon.

Espérons qu’il se gardait pour ce week-end. Le public rêve de sa victoire. Il sera probablement le plus suivi des combattants, comme ce fut le cas à Cologne en août. Malheureusement pour lui, il hérite d’un tirage horrible avec Mvp au premier tour, puis au choix TaeJa ou Dear. Dur, dur.

4.  Polt – CM Storm – 5625 points

C’est le plus Américain des Coréens. Le public d’Anaheim lui fera également les yeux doux.

Polt a assuré cette année en gagnant une MLG puis les deux dernières WCS NA. C’est le seul joueur à avoir conservé son titre !

Malheureusement dans ses deux finales de saison, il s’est montré assez décevant, même s’il est tombé contre Soulkey à Toronto. Polt apparait comme un tueur aux USA, ce qui n’est pas le cas face aux ténors de la GSL.

Il a pour lui un tirage vraiment favorable, puisqu’il va croiser des joueurs qu’il connait très bien et qu’il a déjà battu, et ceci jusqu’à la finale s’il l’atteint. Polt a donc un coup à jouer.

5.  HerO – Team Liquid – 4950 points

Il est toujours là le bougre. C’est encore une superbe année pour le Protoss à la coupe de cheveux colorée, avec un titre majeur (WCS NA) et trois grosses demi-finales (DreamHack, MLG et IEM).

Sa régularité au sommet force le respect : il a participé à la Blizzard Cup 2011 puis à l’édition 2012. A l’exception de Mvp, personne ne peut se vanter d’avoir participé aux trois gros tournois rassemblant les meilleurs d’une année d’eSport SC2.

Néanmoins, ses chances d’aller décrocher la timbale à Anaheim semblent assez faibles. Son premier tour n’est pas des plus simples et Polt risque de l’attendre au tournant en cas de victoire…

6.  Dear – Soul – 4750 points

C’est la grosse révélation de ces dernières semaines. Road runner en GSL avec une victoire éclatante contre soO après avoir étrillé Maru en demie, Dear a confirmé sa grande forme en remportant la finale de la saison 3. Sa prestation contre Soulkey (4-0) a tout eu d’un récital et beaucoup ont annoncé n’avoir jamais vu un Protoss jouer aussi bien.

Dear est-il le patron actuellement ? C’est fort possible. Il hérite néanmoins de la partie du bracket la plus difficile et il n’aura pas le droit à un démarrage en mode diesel comme il l’a fait à Toronto : c’est TaeJa qui va se charger de l’accueillir au premier tour.

7.  Maru – Prime – 4675 points

Benjamin de la compétition, le petit Terran est une pépite bourrée de skill.

Vainqueur de l’OSL où il a écrasé INnoVation et Rain, il a ensuite réalisé un brillant Top 4 en GSL tout comme à Toronto. Avec cette dernière performance, il a montré qu’il était capable de cartonner à l’étranger. Il efface ainsi sa triste sortie à la Gamescon où il était complétement dépassé par l’événement, le monde dans le salon et la présence délirante de League of Legends juste à côté de son spot d’entrainement. On le comprend.

Il fait partie des gros clients de cette compétition, d’autant que son bracket est plutôt à son avantage jusqu’en demi-finale. Il a toutes les cartes en main pour être la star de l’école lundi matin !

8.  Bomber – StarTale – 4425 points

Réputé pour être follement irrégulier (la fameuse Bomber’s law), le Terran peut remercier son éclair de génie à la Gamescon qui l’a propulsé assez haut dans le classement. Vainqueur du tournoi en abattant Jaedong 4-0, il efface ainsi plusieurs contre-performances au cours de l’année, notamment lors de la dernière saison.

On le sait, Bomber peut se prendre les pieds dans le tapis à n’importe quel moment. Mais depuis Cologne, on sait aussi qu’il peut gagner. C’est probablement le joueur le plus agaçant de ce Top 16, celui dont on ne peut pas pronostiquer la position finale. Coquin va !

9.  MMA – Team Acer – 4350 points

Quel bonheur de le voir ici !

Après une très longue traversée du désert, un nom entaché par le drama SlayerS, une disparition en GSL, MMA a signé un fabuleux come-back cette année. Il s’est même offert un titre majeur, plus d’un an après le précédent (Iron Squid). L’ancien protégé de BoxeR, chouchou des Français, a en effet gagné les dernières WCS Europe, après avoir échoué en finale la saison précédente. Il fait donc preuve d’une certaine régularité que l’on peut coupler avec un skill évident et sur la pente ascensionnelle.

MMA est de retour et même s’il sera surement trop juste pour s’imposer ici, il peut créer la surprise. Le souci, c’est que Bomber l’attend au premier tour. Le TvT du joueur StarTale est au point, contrairement à celui de MMA. Ce match-up est sa grande faiblesse. Ce talon d’Achille lui sera-t-il fatal ?

C’est en tout cas le joueur le plus soutenu par le public O’Gaming, et on comprend pourquoi !

10.  MC – SK Gaming – 4275 points

Cette année 2013 aura permis à MC de rentrer un peu plus dans l’Histoire. Avec les 5000 dollars minimum qu’il va remporter à la Blizzcon, il va franchir la barre des 400 000 dollars de gains en tournoi, un record.

Même s’il n’a rien gagné cette année, il a réalisé de jolis coups avec notamment deux finales des WCS Europe. MC reste le joueur le plus doué en termes de communication, faisant le show dès qu’il le peut, se rendant ainsi indispensable. A Toronto, on l’a notamment vu commenter avec brio des parties avant de jouer lui-même et de surprendre.

Le Président Protoss reste en effet un excellent joueur qu’il faut craindre. Il a notamment battu Soulkey lors de la dernière finale de saison, ce qui n’est pas rien. Il apparait néanmoins un peu juste pour espérer gagner le titre, d’autant qu’il aura fort à faire au premier tour contre Maru.

11.  TaeJa – Team Liquid – 4250 points

Le Terran était le grand absent de la finale de saison à Toronto, lui qui a effectué une Gamescon magnifique où il n’est pas passé loin du triomphe. Auteur une nouvelle fois d’un bon été, il confirme son immense talent.

Dans cette Blizzcon, il est à craindre même s’il attrape le pire client au premier tour, Dear. TaeJa a le potentiel pour lui mettre une fessée, mais on disait pareil de Maru, alors bon…

12.  sOs – Woongjin Stars – 3850 points

Étincelant à la sortie de Heart of the Swarm, le Protoss de Woongjin Stars est ensuite rentré dans le rang de manière assez brutale même s’il se maintient en GSL. Finaliste de la première saison, il n’a pas su confirmer ensuite et ses sorties à l’étranger n’ont rien eu de rassurante.

On peut donc se montrer perplexe à l’aube de cette Blizzcon, même si sa partie de bracket est plutôt en sa faveur.

13.  aLive – Evil Geniuses – 3625 points

Celui-là, on ne l’attendait pas. aLive a parfaitement profité du nouveau système des WCS pour accumuler des points aux USA où la concurrence est plus légère. Ajoutons à cela qu’il a réalisé un gros coup à la Gamescon, surprenant tout le monde, et le voilà avec assez de points pour faire partie de la fête.

Ceci dit, on ne le voit pas briller dans ce tournoi, surtout qu’il joue Polt d’entrée. Il a cependant prouvé qu’il ne fallait pas l’enterrer trop vite, alors restons sur nos gardes, même si nous sommes loin du aLive des grandes heures chez TSL ou Fnatic.

14.  Mvp – Incredible Miracle – 3600 points

C’est la grande inconnue de cette compétition : comment va Mvp ? On ne l’a pas vu depuis un moment.

Magistral dans la première saison des WCS où il a remporté d’une main de fer la compétition européenne avant de tomber en demi-finale du tournoi final, il n’a depuis rien montré. Ecarté par surprise des WCS Europe, il est resté dans l’ombre des meilleurs. On peut néanmoins imaginer qu’il s’est grandement entrainé, lui qui a gagné la dernière Blizzcon il y a deux ans contre NesTea.

On est nombreux à espérer le voir briller ce week-end. Il est encore trop tôt pour pouvoir dire s’il est suffisamment en forme pour exaucer nos rêves.

15.  duckdeok – MVP – 3550 points

C’est le plus « petit » joueur de ce Top 1 et le moins médiatique. Anciennement appelé « finale », le Protoss a créé une énorme surprise en remportant les WCS Europe, non pas qu’il n’en avait pas le niveau, mais tout simplement parce que sa discrétion avait fait que tout le monde l’avait oublié. Lors de la dernière saison, il s’est montré solide autant en Europe qu’à Toronto sans pour autant faire la différence.

Soyons clair, il sera trop juste pour gagner.

16.  NaNiwa – Alliance – 3200 points

Tiens, c’est l’heure de notre point NaNiwa. Le trublion suédois n’a pas compris le principe de cette Blizzcon « full Coréens ».

Il faut dire que ce Protoss ne fait rien comme les autres. Il perd là où il doit gagner, et marque les esprits là où il est censé n’avoir aucune chance (deux quarts de finale en GSL, des MLG remarquables).

Cette année, sans être époustouflant, il a réussi à mener sa barque jusqu’au tie-break qualificatif puisqu’il était à égalité de points avec Revival. Les deux joueurs se sont opposés cette semaine et NaNiwa a roulé sur son adversaire.

Star de Reddit avec cette performance et seul espoir des foreigners, il a réussi à attirer tous les regards sur lui. Son match contre Soulkey est très attendu. Même si je l’apprécie autant qu’une guêpe dans mon verre de Coca, il faut reconnaitre qu’au meilleur de sa forme il peut sérieusement chatouiller les meilleurs Coréens. Il peut donc faire un joli coup ici même s’il ne sera favori d’aucun de ses matchs. Il l’a dit d’ailleurs lui-même sur le site des WCS comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Les absents ont toujours tort

Malgré ce superbe Top 16, on ne peut tout de même pas s’empêcher de penser aux absents, ceux qui n’ont pas réussi à avoir assez de points ou qui sont allés voir ailleurs s’ils y étaient.

L’absence de Flash est la plus notable. C’est un énorme échec pour la star du jeu, lui qui avait si bien commencé l’année avec sa finale en MLG. Celui qui l’avait battu dans ce tournoi, le vainqueur d’Iron Squid II, Life ne sera pas non plus de la fête, même s’il semble revenir un peu avec une victoire aux IEM New York notamment. Mais le petit génie a réagi bien trop tard.

Flash dans l'ombre (oui, c'est facile)

Chez les Zergs, DongRaeGu, HyuN ou encore Leenock ne sont pas là non plus.

Les Terrans auraient aimé voir MarineKing au sommet, mais le joueur est parti sur League of Legends.

Côté Protoss, les absents sont nombreux, comme Rain par exemple. Notons que les deux finalistes des WCS Monde de l’année passée, PartinG et Creator ont raté le coche.

Terminons enfin cette liste par celui qui nous manque le plus, Stephano, jeune retraité de 20ans qui a laissé un vide énorme dans le paysage français.

Statistiquement vôtre

Maintenant, c’est le moment des statistiques ! C’est parti !

NaNiwa est donc le seul foreigner de cette phase finale. C’est la seconde fois consécutive que cela se produit dans une finale mondiale des WCS après la seule présence de VortiX à Toronto.

• Depuis la sortie de Heart of The Swarm, les Zergs se plaignent d’un déséquilibre. Pour beaucoup, cela n’est pas le cas. Les chiffres tendent à prouver le contraire. Dans le Top 16 annuel, il n’y a en effet que deux Zergs, ce qui est peu. Le nerf du Swarm résultant de leur ultra domination sur la fin de Wings of Liberty semble avoir été un peu excessif même s’il ne faut pas nier un autre élément : les meilleurs Zergs de l’année passée ont fait preuve d’un peu de laxisme et de perte de motivation, c’est le cas notamment de Life, DRG, Sniper, RorO, ou de viOLet qui a complétement disparu.

• Les Protoss ont connu une belle fin d’année avec l’explosion des deux pointures de Soul, Dear et Trap. Aïur aura donc six représentants dans le tournoi. Les Protoss européens ont particulièrement brillé puisque le Vieux Continent en a envoyé trois. Paradoxalement, les meilleurs représentants Protoss sont absents, à l’exception de Dear ! En effet, il n’y aura pas de Blizzcon pour Trap, PartinG, Rain ou le retraité JangBi.

• La domination des Terrans sur Heart of the Swarm se confirme aussi par les chiffres. La moitié des joueurs alignés à la Blizzcon sont des rejetons de Jim Raynor. Toutes les icônes de la race sont présentes à l’exception de Flash, le grand absent. On notera que ce sont globalement des vieux briscards de la scène qui se sont qualifiés, comme Mvp, TaeJa, Polt, MMA, aLive et Bomber. Cette année 2013 nous aura permis aussi d’assister à l’éclosion de deux génies, probablement les deux meilleurs représentants de la race, Maru et INnoVation. Tout va bien côté stimpack.

• Six joueurs viennent des WCS Korea, dont les deux premiers du classement, Soulkey et INnoVation. Les WCS NA envoient cinq de leurs joueurs, tout comme les WCS Europe.

Quatre équipes seront représentées par deux de leurs joueurs : Evil Geniuses, Woongjin Stars, Acer et Team Liquid. Aucune équipe ne passe le cap des trois joueurs, ce qui doit laisser pas mal de regrets à EG et Revival.

• Avec quatre joueurs dont les pseudos commencent par cette lettre, le M est le mieux représenté dans cette Blizzcon. Oui, une information sans le moindre intérêt.

• Les seize joueurs ont participé à la GSL en 2012, du Code B au Code S. Preuve du niveau énorme de cette compétition les années passées.

Le pourcentage de chance de victoire finale pour un joueur américain est de 0%, sauf naturalisation express de Polt dans la soirée.

Le point logistique

Jetons maintenant un œil sur le déroulement du tournoi.

Tous les matchs se feront dans un arbre simple avec élimination directe. Il n’y a donc pas de loser bracket. Tu perds une fois, tu rentres chez toi. Les matchs se déroulent en Bo5, exception faite de la finale en Bo7.

Le map pool est conforme à ce qui se pratique actuellement, sans surprise :

• Akilon Wastes

• Bel’Shir Vestige

• Derelict Watcher

• Frost

• Polar Night

•Whirlwind

• Yeonsu

On peut regretter encore une fois le faible nombre de cartes proposées qui réduit légèrement les options stratégiques des joueurs.

FunKa et ReDeYe

Côté commentateurs, Blizzard ne rigole pas puisque Day[9], Artosis, Tasteless, Apollo, MrBitter et RotterdaM seront au micro. Et Tod alors ?! Pas de panique, il sera là pour analyser des moves entre les parties, tout comme iNcontroL et djWHEAT. Du très lourd donc ! La présentation revient à ReDeYe et Chobra qui avaient fait du très bon boulot à la Gamescon. Notre copain FunKa retrouve la caméra avec Adebisi et InFeZa.

Le stream sera diffusé en live gratuitement sur Twitch ICI !

Le cash prize n’est pas folichon, mais il permettra de payer les sandwichs : 250 000 dollars à se partager entre les seize joueurs, dont 100 000 dollars pour le vainqueur ! Allez, hop, supplément mayonnaise !

Le trailer de l'événement par Blizzard. Très classe !

« J’écris l’histoire ! »

Terminons cette petite preview par le bracket et les pronostics.

On peut noter une affiche de légende qui fait complétement rêver : Jaedong vs Mvp !

• Pronostics du premier tour

Victoire de Soulkey contre NaNiwa (mais l’inverse ne serait pas surprenant)

Victoire de Bomber contre MMA

Victoire de HerO contre sOs

Victoire de Polt contre aLive

Victoire de Dear contre TaeJa

Victoire de Jaedong contre Mvp

Victoire de Maru contre MC

Victoire d’INnoVation contre duckdeok

• Le scénario possible (qui ne se réalisera jamais)

Il y a comme un déséquilibre entre la partie haute du bracket et la basse, bien plus serrée sur le papier.

S’il s’impose contre NaNiwa, Soulkey serait en bonne position pour avancer jusqu’à la finale. Je ne vois pas Polt, Bomber ou sOs l’arrêter mais la magie de Starcraft II fait qu’on a rarement raison.

Un Polt en forme peut créer la surprise et rejoindre Soulkey en demi-finale. Après tout le Terran connait bien aLive, HerO ou sOs.

De l’autre côté, Dear va avoir un match très délicat contre TaeJa. Objectivement, c’est du 55% / 45% en faveur du Protoss. S’il passe, son second tour sera forcément très délicat mais il peut se hisser une nouvelle fois dans le Top 2, surtout s’il croise Maru en demi-finale. Concernant INnoVation, une victoire contre la pépite de chez Prime apparait légèrement improbable, ce qui n’est pas le cas face à MC. Dans ce cas, il peut alors espérer atteindre la finale en dominant Dear par exemple.

Néanmoins, si Dear chute contre TaeJa ou au tour suivant, Maru a toutes ses chances d’aller en finale.

Cela ne reste que de vastes suppositions mais puisqu’il faut trancher et dire un nom, je vais dire celui-là : victoire finale de Maru contre Soulkey, même si je crois beaucoup en Dear et si je croise les doigts pour que le vainqueur soit MMA, Jaedong ou Mvp. Faut bien laisser parler le cœur des fois, non ?

Et vous quel est votre pronostic ?

Qui va succéder à PartinG ?

Vous retrouverez un suivi de la Blizzcon en direct sur notre site, puisqu’il est impensable de dormir pendant un tel événement. La santé passera après ! On se retrouve donc sur cet article tout le week-end pour retrouver les matchs, les photos et les analyses parfois décalées du show.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

Bahatingle
Bahatingle - 08/11/2013 19h48

Quel article ! Merci beaucoup Kere :) 

Sinon, je ne vais pas être original mais Gogo Jaedong <3 

Mais je vois bien Dear continuer sur sa lancée. 

Swarming
Swarming - 08/11/2013 21h24

Je suis de tout coeur avec Naniwa, je pense qu'il mérite de perdre une demie finale demain mais ses chances sont assez faibles, sinon je pense que Jeadong va gagner ses ZvT jusqu'en finale où il va affronter Bomber, du coup ils vont tous les 2 perdre parce que Jeadong va enural parasite Bomber qui lui va exploser dans les mains (un peut facile celle-là)et ils vont tous les 2 mourir :P

bestworldcheeser
bestworldcheeser - 08/11/2013 22h57

GG kere ! :D

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.