d

13 août 2016 - Hexdrell League of Legends

“Un mot, un move #5: Le Swap lane”

“Un mot, un move #5: Le Swap lane”

Bonjour chers lectrices et lecteurs pour ce nouvel épisode de “Un mot, un move”. Cette fois ci le “Swap lane” avec en bonus le “Korean pull”, parce que je suis gentil.

Le Swap Lane

 

Comment ça marche?

Le Swap lane est un move mis en place en début de game, principalement. Il consiste à interchanger la ligne du haut et la ligne du bas, donc de faire passer le duo botlane en toplane. Les buts sont multiples. Il sert tout d’abord à empêcher le joueur de la ligne du haut adverse de farmer correctement ; en effet, vous avez certainement remarqué si vous jouez en toplane qu’il est beaucoup plus difficile d’évoluer contre un joueur à distance. Le second but est d’atteindre la première tour adverse le plus tôt possible pour la détruire.

 

Magnifique paint vous expliquant avec grande clarté comment fonctionne le swaplane

 

Actuellement, la méta fait qu’un swaplane est mis en place à plus ou moins toutes les parties de haut niveau, du moins lorsque le top adverse peut être embêté, car certains souffrent moins de cette stratégie. A plus bas niveau, il est moins fréquent car il demande une bonne coordination avec le reste de l’équipe. Une fois la tour prise, on “reswap”, c’est à dire que la botlane change à nouveau de position avec le toplaner.

 

Les bons conseils

Réussir un bon Swap n’est pas facile et demande plusieurs choses. Comme dit précédemment, l’entente avec le reste de l’équipe est important, il ne servira à rien si le jungler n’est pas prêt à vous rejoindre.

Ensuite, il est important de ne pas être trop long ; un Swap doit être effectué rapidement pour prendre l’avantage.

Voilà à peu près tout ce qu’il faut savoir sur le Swap lane.

 

Le Korean pull

Comme promis, le bonus ! Et je vous parle aujourd’hui du mystique Korean pull. Tout comme le Swap lane, c’est une technique à mettre en place au tout début de la partie. Elle consiste à obliger des sbires adverses à vous attaquer, et donc de les stopper ou de les ralentir afin que vos propres sbires puissent aller plus loin sur la ligne.

Même si la technique parait simple comme ça, il faut tout de même faire attention à plusieurs choses :

- connaître la position des laners adverses pour ne pas se faire surprendre au moment du pull,
- ne pas prendre trop de dégâts des sbires pour être prêt lorsque les laners adverses arrivent,
- ne pas bloquer les sbires trop longtemps, car vous devez tout de même éliminer quelques sbires pour prendre l’avantage.

 

Ce sera tout pour moi cette fois, comme toujours n’hésitez pas à commenter avec vos idées et vos avis pour les prochains épisodes !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.