d

26 sept. 2016 - Mantrente StarCraft 2

Underdogs Saison 27 Semaine 3 : Semper et sans reproche

Underdogs Saison 27 Semaine 3 : Semper et sans reproche

Lundi dernier nous avons assisté au final de la 27e édition des Underdogs Starcraft II. Étaient en lice quatre très bons joueurs de la scène francophone. ShaDoWn, Denver, FunK, des habitués de la compétitions, accompagnés d’un petit nouveau, Semper. Lequel de ces hommes a décroché le Graal ? Si vous avez lu le titre vous avez un indice...

Les demi-finales

Pour débuter cette soirée, place à deux anciens vainqueurs des Underdogs. Avec deux titres au compteur pour ShaDoWn le Protoss, et un pour Denver le Zerg, beaucoup s’attendaient à un match serré. Toutefois au vu de sa phase de groupe, dans laquelle il a fini premier, le Protoss partait légèrement favori.
Lors de la première game, après avoir temporisé quelques drop d’archontes, le « Dinosaure », Denver, a su saisir sa seule chance d'agresser son adversaire pour l’obliger à sortir de sa base. Ayant accumulé une valeur d’armée conséquente tout au long de la partie, Denver s’est retrouvé à la tête d'une population armée bien supérieure, ce qui lui a permis de remporter la première carte.
Vraisemblablement piqué à vif, ShaDoWn décide d’utiliser l’une des forces de la race protoss, les unités aériennes. Avec un mass phoenix, vu trop tardivement  par Denver, il remporte la deuxième partie. Les deux games suivantes ont été très disputées. Avec un score à 2-2, une cinquième partie était donc obligatoire pour départager ShaDoWn et Denver.
C’est sur cette dernière carte que ShaDoWn a le mieux utilisé ses unités aériennes. Dès le début de la partie il décide de tenter un proxy oracle non détecté par le Dinosaure Denver. Ce dernier repousse les premiers assauts mais n’ayant pas compris la stratégie de son adversaire, se retrouve rapidement face à un escadron qui réduira à néant ses chances d’accéder à la finale.

La seconde demi-finale opposant Semper, un Terran, à FunK, un Protoss, était la plus indécise sur le papier. Chacun avait de quoi prétendre à une place en finale. Le jeune canadien, Semper, a survolé la phase de groupe tandis que le suisse, FunK, a bataillé de belle manière afin d'obtenir son billet pour la suite.
La première partie résume parfaitement l’ensemble de ce BO. Un Terran attentif face à un Protoss qui tente diverses stratégies pour confiner son adversaire sur peu de bases et obtenir une partie plutôt macro. Malheureusement pour FunK, cette stratégie ne sera pas payante lors des deux premières parties. Mené 2-0, le Suisse se retrouve rapidement au pied du mur et décide de passer à la vitesse supérieure. Lors des deux premières games, il exerce une pression constante sur son adversaire, sans trop prêter attention aux autres coins de la carte. Lors de la troisième et quatrième partie c’est un FunK plus polyvalent capable de s’adapter au mieux. Revenu de loin le Suisse arrache le droit de disputer une cinquième partie.
Cette fois les rôles sont inversés. Le Canadien ne veut pas laisser son adversaire donner le rythme et décide d’utiliser une stratégie de drop régulier chez FunK. Ce dernier s’adapte bien et part sur dix warp gates et un prisme. Malheureusement pour lui, FunK voit son prisme détruit et donc, le transfert de ces unités dans le dos de l'ennemi impossible. Tentant cependant de déplacer ses troupes pour trouver un angle d’attaque idéal, le Protoss voit Semper utiliser avec brio tous ses scans et son multitask pour le détruire et ainsi rejoindre ShaDoWn en finale.
 


 

La petite finale

FunK et Denver se sont donc retrouvés en petite finale. Mais il y avait un enjeu ! En effet le vainqueur était qualifié pour les TopDogs Saison 6.
Une chose était sûre, ce BO ne serait pas commun. En effet les deux joueurs se connaissent très bien car ils évoluent au sein de la même structure, Romandy Gaming.
Pour commencer ce match FunK décide de jouer la carte de la surprise en proposant un proxy cinq gate très bien défendu par Denver. Suite à ce all-in raté, et conscient que son adversaire n’a plus grand chose dans sa base, Denver fonce chez lui et le noie sous les unités. Sur la deuxième carte, c’est un autre style de combat qui eut lieu. Le Dinosaure ayant compris que le Suisse souhaitait jouer le tout pour le tout lors de ce match, il décide d’être agressif lui aussi. S'enchaîne alors une phase  d'attaque / contre attaque dans laquelle FunK se retrouve de plus en plus à court de répondant. En effet, n’arrivant pas à développer son économie, il lui devient de plus en plus difficile de reproduire des unités : 2-0 pour Denver. La troisième carte fut une simple formalité pour le Zerg. Denver choisit de nouveau de jouer très agressif alors que FunK semble de plus en plus dépité. À force d’agressions répétées avec des zerglings, le Dinosaure ralentit la progression de son adversaire et, dans le même temps, se constitue une sérieuse population armée de cafards. Denver s'avance alors jusqu’à la base de FunK. Ce dernier, découvrant cette masse de cafards, abandonne. Score final de la rencontre : 3-0 pour Denver !
 


 

La grande finale

Le moment que tout le monde attendait lors de cette soirée était enfin arrivé. La finale de la saison 27 des Underdogs. Présent dans la compétition pour la première fois, Semper allait affronter ShaDoWn. Au vu de leurs demi-finales et de leurs matchs de poule respectifs, chacun avait des atouts à faire valoir.

Lors de la première partie Semper joue sa chance à fond et propose un jeu agressif. Cependant ces attaques répétées n’empêchent pas le Protoss de s’installer dans la partie. Il résiste pendant de nombreuses minutes tout en produisant une armée. Une fois prêt, ShaDoWn commence à sortir. Malheureusement il croise le chemin de Semper. Ce dernier avait eu le temps de mettre en place ses mines sans que le Protoss ne le voit. ShaDoWn lance donc les shades de tous ses adeptes dans la zone des mines... et les perd toutes immédiatement ! Fort de cette avantage, Semper continue les drops sur les bases ennemies et remporte cette première partie. Sur la carte suivante, ShaDoWn  propose une ancienne stratégie : la ruée vers le blink des traqueurs. Malgré une attaque très bien exécutée, Semper parvient à défendre. Sachant que la stratégie de son adversaire l’obligeait à ne pas avoir d’unités chez lui, le Canadien entame des drops réguliers. ShaDoWn ne s’avoue pas vaincu et tente de partir sur une petite armée accompagnée de quelques templiers noirs. Une nouvelle fois, manque de réussite pour lui. Le Canadien scoute le sanctuaire noir. Semper temporise et se prépare à recevoir les DT, tout en produisant une armée conséquente qui lui permettra d’obtenir le deuxième point. 2-0 en faveur du Canadien, il fallait que le Français réagisse au plus vite ! Conscient de cela le Protoss décide de réaliser un proxy gate avec pour objectif premier de gêner le Terran dans sa récolte B2. Semper reprend difficilement la zone et commence enfin à récolter. En retard économiquement le Terran décide de ne pas poser B3 immédiatement mais choisit d’agresser son adversaire. Malheureusement pour lui ShaDoWn est prêt et arrive à tenir éloignées les troupes Terrannes. Alors que tout le monde voyait ShaDoWn revenir dans le match, un mauvais choix d’engagement de son armée contre celle de Semper lui fait perdre l’ensemble de ses troupes. Bilan : un lourd 3-0 en faveur du Canadien. Semper est donc le vainqueur de la saison 27 des Underdogs. Il entre dans l'histoire de la compétition en devenant le premier joueur non français à remporter ce trophée !
 


 

“Je suis content de pouvoir représenter le Canada et le Québec”
 


(@ROOTSemper)

Bonjour Semper. Félicitations pour avoir remporté la 27e édition des Underdogs Starcraft II. Comment es-tu arrivé aux Underdogs ? Connaissais-tu O’Gaming avant de t’inscrire à la compétition ?
Bonjour, tout d’abord merci pour vos félicitations. Je suis arrivé aux Underdogs par le biais de mes anciens coéquipiers tel que Soulspirit. Ils ont posté le lien du bracket des Underdogs il y a quelques mois et je me suis rendu compte que c'était ouvert aux joueurs québécois francophones. Comme j'étudie à l'Université en français, je me suis dit que je devais être éligible et j'ai décidé d'y participer.
Je connaissais O'Gaming avant de m'inscrire grâce à leurs nombreux projets sur Starcraft II. Il m'est aussi arrivé de regarder leur stream. De plus j'ai toujours été impressionné par leur impact sur la scène française de Starcraft II.

Parlons rapidement de tes performances durant ces Underdogs. Hormis en demi-finale, où tu as été accroché par FunK, tu as semblé survoler la compétition. D'un point de vue personnel comment analyses-tu ta compétition ?
Je m'attendais à avoir un parcours beaucoup plus troublant lors de la phase de groupe. Avec l'école qui a recommencé, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour m’entrainer. Il y avait trois joueurs assez forts dans mon groupe. Je me suis renseigné un peu sur eux pour accroître mes chances, mais je pensais que j'allais manquer au niveau des mécaniques. Cependant, tout a semblé fonctionner pour moi et je me suis retrouvé à 4-0 dans le groupe et en première place. Je dois aussi vous avouer que je voulais éviter ShaDowN en demi-finale. Il était donc primordial pour moi de prendre la première place de mon groupe.
En demi-finale, je m'attendais à gagner contre FunK. Je savais qu'il aimait jouer un style macro sans surprises. Ceci m'a permis de jouer un peu plus « greedy » sans inquiétudes. J'ai gagné les deux premières cartes assez facilement dans des « macro games ». Ensuite j'ai décidé de finir la série avec un cheese, mais mon exécution n'a pas été bonne. J'ai essayé à nouveau lors du 4e match, et je me suis soudainement retrouvé à 2-2. Pour la carte décisive, je suis retourné à la macro et je me suis imposé assez facilement.  La demi-finale a été plus difficile que je n’aurais pu le croire.
La finale est facile à décrire : je pense que ShaDowN ne jouait pas à son niveau habituel. Objectivement, je pense que c'est un meilleur joueur que moi. Cependant, pendant cette finale, je n'ai eu aucun mal à contrer ses builds agressifs et j'ai toujours commencé avec un gros avantage. Si l’on recommence un autre jour, le score sera peut-être différent.

Jamais un Canadien n’avait participé aux Underdogs, jamais un non-français n’avait remporté la compétition ! Cela fait beaucoup de premières en une fois ! Penses-tu pouvoir faire pareil lors des TopDogs où le niveau sera un cran au dessus ?
Je suis content de pouvoir représenter le Canada et le Québec dans des tournois comme Underdogs et TopDogs. Je pense que les compétitions régionales aident à faire grandir la scène régionale et il y a un manque de ce type de compétition en Amérique. Je remercie O'Gaming de me donner la chance de participer à un tel évènement. Pour ce qui est des TopDogs, même avec ma victoire en Underdogs je ne suis pas confiant car je n'ai simplement pas eu beaucoup de temps pour m’entraîner dernièrement. Cela étant dit, je vais essayer de jouer de manière intelligente pour contrer le fait que mes mécaniques sont inférieures aux joueurs dans TopDogs. Il faudra voir si ce sera assez pour avancer dans cette compétition. En tous cas, je suis bien content d’être rendu ici et je vous remercie beaucoup pour cette interview. Merci !

 

Après de telles phases finales d’Underdogs le prochain événement, les TopDogs Saison 6, s’annonce passionnant ! De nouveaux joueurs comme Semper iront affronter de grands noms francophones de la scène internationale tels que PtitDrogo et MarineLorD ! Alors soyez au rendez lundi 26 Septembre à 18h sur O'GamingTV SC2 !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.