d

28 juil. 2018 - Sonny Overwatch

Une équipe parisienne en Overwatch League ?

Une équipe parisienne en Overwatch League ?

Jacob Wolf, rédacteur chez ESPN a dévoilé jeudi que la vente de 2 places pour la prochaine saison d’Overwatch League pour représenter Paris et la ville chinoise de Guanghzou serait sur le point d’être finalisée. Cette excellente nouvelle pour la communauté française d’Overwatch a ravi notre commentateur fan des Los Angeles Gladiators Adyboo qui nous a fait l’honneur de répondre à nos questions quelques heures avant la grande finale de la première saison d’Overwatch League.

Paris est magique en Overwatch League ?

Selon les sources du rédacteur de la chaîne de télévision ESPN Jacob Wolf, un accord serait actuellement en passe d’être conclu entre Blizzard et deux investisseurs prêts à acheter des places pour la prochaine saison d’Overwatch League. Il évoque en effet dans cet article que le groupe McCourt Global, qui possède notamment l’Olympique de Marseille, serait l’heureux acquéreur de cette place pour une future équipe parisienne. Avec des prix pouvant s’élever à 60M$ toujours selon ESPN, le fait que les slots disponibles pour cette deuxième saison d’Overwatch League intéresse tout de même les gros investisseurs comme Franck McCourt nous conforte dans l’idée que cette compétition encore très jeune rencontre un certain succès.

Une équipe chinoise est également concernée par une place éventuelle en Overwatch au cours de la saison prochaine. La ville de Guanghzou serait alors la deuxième ville à inscrire une équipe dans la compétition en même temps que Paris. L’homme d’affaire local Zhong Naixiong qui possède notamment l’équipe de basketball chinoise des Long-Lions serait l’acquéreur de cette future place, toujours selon Jacob Wolf. Il resterait donc encore quatre nouvelles places disponibles pour cette future saison selon les propos recueillis par le journal allemand Handelsblatt au cours d’une interview avec le président du championnat, Peter Vlastelica.


"D'après nos sources : $ATVI est en train de finaliser l'accord de vente de deux slots supplémentaires, pour Paris au propriétaire @OM_English, et pour Guangzhou (Chine), au propriétaire des Long-Lions."
Traduction littérale du tweet.

Source : Twitter.
 

 

Adyboo : « ça va nous permettre d’être encore plus chauvins durant la saison 2 ! »

En attendant une deuxième saison d’Overwatch League, la grande finale de la première se dispute actuellement au Barclays Center à New York et Adyboo, l’un des commentateurs français de la compétition a trouvé le temps de répondre à certaines de nos questions !
 


Jacob Wolf, rédacteur chez ESPN a dévoilé hier sans citer de source que 2 slots pour la prochaine saison d’Overwatch League étaient en passe d’être vendus à Franck McCourt pour l’un et Zhong Naixiong pour l’autre. Le slot vendu à McCourt Global, société d’investissements basée à Los Angeles (qui possède notamment l’Olympique de Marseille) représenterait ainsi la ville de Paris, notre belle capitale lors de la prochaine saison tandis que celui vendu au groupe Nenking appartenant à Zhong Naixiong représenterait la ville chinoise de Guanghzou. Pourrais-tu nous partager tes sentiments à ce sujet ?

C’est la meilleure nouvelle que tous les fans d’Overwatch en France pouvaient attendre ! Je suis particulièrement heureux de ce spot, ça va nous permettre de s’identifier davantage et d’être encore plus passionnés et chauvins durant la saison 2. Pour le second spot chinois, c’est le moment de mettre les bouchées doubles afin d’éviter une autre tragédie Shanghai Dragons. Quoiqu’il en soit, 2 nouveaux spots (et on espère plus encore) montrent que l’Overwatch League donne envie de s’y intéresser, d’y investir des sommes assez folles, ce qui est parfait pour la pérennisation de la scène principale d’Overwatch.

Cette nouvelle nous fait tout de suite penser à nos français de chez Eagle Gaming, qui évoluent actuellement en Overwatch Contenders Europe, pourquoi selon toi leur nom n’est il pas apparu au lieu de celui de McCourt Global ?

Peut-être la question « investissement » était trop lourde pour les Aigles ? Peut-être sont-ils sur une autre ville ? Peut-être Blizzard a refusé leur candidature ? À part faire dans la nébuleuse, c’est difficile à dire, surtout qu’Eagle a clairement montré cartes sur table en voulant ABSOLUMENT le spot de Paris dès qu’il était disponible. Je t’avoue que si on avait pu avoir une structure française, ça aurait permis d’accroître la popularité de la future franchise OWL. Quoiqu’il en soit, les rêves d’Eagle Gaming ne sont pas anéantis, je suis persuadé qu’un avenir radieux les attend, d’abord aux Contenders puis en OWL si les ressources financières sont trouvées !

Se pourrait-il que l’on voit certains d’entre-eux intégrer cette potentielle équipe parisienne pour la prochaine saison d’Overwatch League ? Et en ce qui concerne nos autres joueurs français des Contenders ?

Eagle a pour but de grandir « ensemble ». Je vois mal les joueurs se désolidariser de ce mojo. À moins que la structure FR disparaisse, je pense que l’équipe restera soudée et ne cédera pas à l’appel de la sirène OWL... au moins sur cette saison 2. Pour les français en Contenders, évidemment qu’ils ont toutes leurs chances d’intégrer la team, mais la bataille risque d’être acharnée ! Entre les pépites sur le banc des structures déjà existantes, les joueurs star-player des équipes Contenders à l’international, il va y avoir beaucoup d’appelé et peu d’élus. Asking pourrait tirer son épingle du jeu ainsi que Benbest ! Quant à Kolsti, j’ai eu l’impression qu’il se dirigeait plus vers le coaching que son statut de tank actuel (faute de place).

À ton avis, est-ce que l’on peut « redouter » une équipe parisienne sans français, à l’image des London Spitfire qui ne comportent pas un seul joueur anglais ?

C’est clairement envisageable... Et je t’avoue que ce serait pour me déplaire. À l’instar de certains sports traditionnels, je pense qu’il est nécessaire d’avoir une partie des joueurs assignés à leur continent (par pays ce serait trop difficile et pénalisant). Car oui c’est genial d’être en finale et demi-finale de l’Overwatch League avec son équipe entièrement coréenne, mais quand on s’appelle New York ou Londres, c’est déroutant. Après, c’est compréhensible que, lorsque tu mets des dizaines de millions de dollars sur la table, tu puisses mettre qui tu veux dans ton équipe.

Le potentiel acheteur de ce slot d’équipe parisienne possède également l’Olympique de Marseille au football, et cela a déjà suscité quelques interrogations au sujet de la réactions des fans des deux clubs de foot, que penses-tu de cela ?

Franck McCourt est un businessman et je pense que le côté OM/Paris qui fait rage dans le foot n’a pas sa place. Il n’y a pas de volonté d’animer un débat de la part de l’acheteur, c’est nous qui alimentons cette animosité finalement. Et c’est clairement nocif ! Évitons de partir dans ce genre de rivalité trop brutale, l’e-sport est encore jeune (sans parler de l’Overwatch League qui va sur sa seconde saison) et surtout il n’y a aucun lien de corrélation ou de parallèle à faire avec le football.

Six places supplémentaires ont été évoquées pour la prochaine saison, quelles villes ou quels pays aimerais-tu voir être représenté(e)s au cours de celle-ci ?

Pourquoi pas commencer à ouvrir les portes pour le continent océanique, l’Amérique du Sud, l’Afrique et le Moyen-Orient, afin d’avoir une vraie unicité dans la ligue. Mais s’il fallait être réaliste, je vois 2 équipes nord-américaines, 1 en Europe et 1 en Corée en plus du spot français et chinois.

Enfin, aurais-tu une idée de nom et des couleurs des futurs maillots à nous proposer s’il s’avère que l’information devienne officielle ?

On en avait discuté avec le crew FR et il y a des idées qui ont vraiment de la gueule ! Les Mousquetaires, la Célébrissime Baguette (mais là on est dans le troll !), la Fleur de Lys, les Capitaines (par rapport aux navires) par exemple. Pour les couleurs, il faudrait à mon sens du bleu et du rouge puisque historiquement ce sont les couleurs de Paris. Hâte de voir cette équipe grandir et évoluer, et pourquoi pas accrocher les playoffs dès son apparition !


Affaire a suivre de très très près donc.
En attendant, il est toujours possible de suivre Poko, notre français, jouer ce week-end la finale de la première saison de l'Overwatch League.
 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.