d

09 août 2018 - Hatnuz League of Legends

Une semaine en LCS NA !

Une semaine en LCS NA !

La remontada c’est toi, c’est moi, mais c’est surtout tous ceux qui le veulent en LCS NA. Toujours aussi disputée, la ligue se révèle être un véritable cauchemar à prédire ; on y enchaîne les fins de parties rocambolesques, et de nouveaux joueurs se révèlent au grand jour.

La prophétie

En Amérique, il y a une prophétie que certains avaient oubliée. Une ancienne légende apache gravée sur un fémur de Gromp retrouvé dans le sous-sol du Madison Square Garden raconte en effet qu’il ne faut jamais enterrer Cloud9. Avec cinq victoires lors des six derniers matchs, l’équipe est passée de dernière à quatrième en à peine quelques semaines et affiche un état d’esprit exemplaire. Autre prophétie, plus locale celle-ci, voit OpTic décrocher son ticket pour les Worlds. Cette dernière restait sur une série de cinq victoires d’affilée avant de chuter dimanche. FlyQuest complète ce trio de poursuivants inattendus derrière les trois locomotives : Liquid, Fox et 100 Thieves.
 


 

Mais dans chaque remontada, il y a évidemment des perdants. Ceux-ci se nomment CLG, Clutch Gaming et surtout TSM qui est en train de louper son split en bonne et due forme. À quatre matchs de la fin de la saison régulière, personne n’est encore éliminé (ni qualifié), mais les trois dernières places qualificatives (quatrième, cinquième et sixième) seront très chères.

Un trio qui se dessine

Plus que par les résultats, c’est surtout par le jeu qu’un trio se dessine. Team Liquid et 100 Thieves incarnent le jeu solide appuyé par un duo top/jungle qui tente à chaque fois de contrôler la partie. Peu de ratés, une constance dans la stratégie comme dans l’exécution, les deux finalistes du printemps montent en puissance. Echo Fox, quant à elle, ne semble pas plier malgré des parties parfois chaotiques (comme dimanche contre TSM). L’arrivée de Lost au poste d’ADC semble avoir cependant quelque peu rééquilibré l’équipe. Est-ce le trio que l’Amérique enverra aux Worlds ?

Equipe de la semaine
 


 

Dhokla (OpTic)

Le bon Dhokla a une fois de plus fait parler sa puissance en solitaire. Souvent ciblé par l’équipe adverse, il garde cependant le cap lors de ses incessants splitpushs. Sa spectaculaire Camille offre la victoire dans un match clé contre FlyQuest et l’équipe joue de plus en plus sur ses forces. Si OpTic parvient à accrocher les playoffs, il en sera certainement l’un des artisans majeurs.

Blaber (Cloud 9)

Il est à la renaissance de C9 ce que De Vinci est à celle d’Italie. À grands coups de Nocturne (2/2/10) et de Kindred (2/2/4), il a insufflé un vent nouveau dans l’équipe en prenant les bonnes décisions au bon moment. Blaber va au charbon, il n’hésite pas à se mettre en danger et, surtout, ne semble pas calculer. Son « jusqu’auboutisme » inspire largement ses coéquipiers qui ont tous emboîté le pas du rookie.

Pobelter (Team Liquid)

Si toute l’équipe Liquid a livré une prestation convaincante, le midlaner nord-américain s’est particulièrement illustré. Dans le duel au sommet contre 100 Thieves, il a simplement été incroyable de précision et de malice avec Malzahar (oui c’est possible), alors que sa Syndra a posé de gros problèmes à FlyQuest. On apprécie de retrouver le joueur sur des choix plus classiques où il a beaucoup plus de facilité à dominer ses adversaires.

Lost (Echo Fox)

Doublelift a peut-être trouvé son rival dans cette ligue. Alors que tout le monde attendait Zven, c’est bien le rookie arrivé à la place d’Altec qui propose les meilleures prestations à ce poste. 12/3/3 avec Xayah, 3/1/8 avec Varus, Lost a redistribué les cartes des forces en présence au sein d’Echo Fox. Solide et efficace, il incarne avec Damonte un vent nouveau pour accompagner Huni.

Aphromoo (100 Thieves)

Pas de performances extraordinaires à mettre en avant du côté des supports. Mais il y en a un qui est toujours constant, calme et tranquille, c’est papa (ou papy ?) Aphromoo. Pas vraiment tenté par les nouveautés, il use de Braum et de Rakan pour être tour à tour protecteur ou initiateur, selon les besoins. On notera tout de même qu’il a failli entrer dans l’histoire en fin de partie contre TL en changeant in extremis sa Purge contre un Smite et en tentant le flash-steal Nashor de l’impossible, alors que son jungler gisait au cimetière (sa seule mort de la semaine d'ailleurs).

Jensen (Cloud 9)

On a vraiment vu de belles choses à la midlane cette semaine. Eclipsé par les fulgurances de Pobelter, on a quand même voulu rendre hommage à Jensen pour son excellent Zilean, qui, par deux fois, a rendu fou les adversaires de C9 (notamment son dévastateur combo avec le Nocturne de Blaber). Insaisissable, intelligent et cumulant un score de 8/0/9, Jensen signe sa meilleure semaine depuis bien longtemps.

 

Il ne reste que deux semaines à toutes les équipes pour grappiller des victoires qui leur seront très précieuses dans le décompte final. Dès le week-end prochain, on commencera à sortir les calculettes avec déjà cette douce odeur de tie-break, mais on pourrait également assister à la qualification de Zaboutine pour les playoffs. Cela se passe dès ce samedi, à 21h, sur O'Gaming.tv !

1 commentaire

Coolback
Coolback - 10/08/2018 09h17

Les NA n'ont jamais étaient aussi nuls.
Entre le seed 3 qui ne passera pas les play in car il va se faire déch par les Viet' et le Seed 1 (surement TL) en clown fiesta face au 2eme la semaine passé, ce sera une année sans NA en quart, je ne vois pas C9 (les habitués des quarts) se qualifié.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.