d

17 avr. 2013 - Kere StarCraft 2

Vague de colère coréenne

Vague de colère coréenne

La réforme des WCS n’a pas fait que des heureux, surtout en Corée. Avec l’annonce du prize pool sur l’année, les Coréens ont montré un très vif agacement. Pourquoi ? Hé bien, je vais vous le dire !

La répartition par régions, le flou autour de l’engagement définitif des Coréens en GSL ou non, tout ça a eu le don d’agacer la scène du Pays du Matin Pas Si Calme.

Blizzard a apporté des réponses, rassurantes pour la plupart, et tout semblait s’engager dans la bonne voie.

Mais le géant américain a révélé les montants des récompenses, et depuis, ce sont tous les Coréens qui hurlent au scandale. Sur Twitter notamment, Choya a lancé la fronde des gens pas contents, relayés très vite par MarineKing, Mvp, NesTea, Oz ou encore Jjakji. Et ça n’est que le commencement. Reddit ne parle que de ça.

Mais où est le problème ?

Moins de cash sur la table

Revenons en arrière.

Nous sommes en 2012.

Je suis un bonjwa, un Coréen qui passe ma vie à jouer à Starcraft II dans ma gaming house toute petite avec mes coéquipiers coréens. Je n’ai pas de copine, je n’ai pas de loisirs, je n’ai pas le droit de jouer à BioShock et le dernier arbre que j’ai vu en vrai était dans l’allée d’accueil de la dernière MLG où je suis allé.

Mais ce n’est pas grave ! Pourquoi ? Parce que je gagne tout : 4 GSL sur l’année à 46 000 dollars le titre, 4 MLG à 25 000 dollars pièce, quelques IEM pour environ 50 000 dollars, sans parler des WCS qui ont été le cerise sur le gâteau. J’ai gagné 10 000 dollars lors de l’édition coréenne, 25 000 dollars pour l’Asiatique et 100 000 dollars en finale mondiale. Du coup, OK, j’ai fait de gros sacrifices, mais j’ai récupéré un beau pactole : pas loin de 500 000 $.

Et puis voilà que Blizzard arrive avec sa réforme. Sur le principe, je n’ai rien contre un peu de professionnalisation, mais je dois m’y retrouver. Vous êtes d’accord ? Pas grave. En 2013 je suis aussi bon ! Je gagne toutes les premiers leagues (20 000 x3) puis toutes les finales de saison (40 000 x3) et enfin la finale mondiale : 100 000 dollars. J’ai bossé autant que l’année passée et je récupère 280 000 dollars. Bon, OK, rajoutons quelques pépètes à droite à gauche dans les tournois annexes, mais j’ai comme l’impression qu’il y a un souci.

Les Coréens l’ont vu aussi.

Car là, dans mon scénario, je gagne tout et les fonds récoltés sont plus maigres, mais les vrais joueurs ne gagnent pas tout, jamais, et ils se partageaient déjà difficilement un butin finalement léger. Alors, imaginez leur réaction aujourd’hui.

Un marché plus limité pour les Coréens

Blizzard a tout réorganisé et unifié. Les conséquences sont très positives pour les Américains et les Européens qui vont avoir plus de chance de gagner de jolies sommes, mais pour les Coréens, c’est tout l’inverse.

Avant, ils pouvaient s’aligner partout et potentiellement tout gagner. Aujourd’hui, ils ont un nombre de tournois accessibles bien plus restreints. S’ils participent aux WCS Korea, ils ne peuvent pas s’aligner sur les WCS MLG ou les WCS IEM. Ils ne pourront pas non plus faire tous les tournois annexes. Qui dit moins de tournois, dit moins de cash potentiellement récupérable.

Le problème de la GSL

Décidément, Blizzard est bien embêté avec la GSL dans cette réforme des WCS. Aujourd’hui, c’est un souci de sous qui arrive. La GSL se jouait 5 fois dans l’année et offrait un prize pool de 125 000 dollars par saison, dont plus de 40 000 dollars pour le vainqueur.

Avec le format WCS, il n’y a que trois GSL cette année avec 100 000 dollars de prize pool dont 20 000 dollars pour le vainqueur. Certes, il faut ajouter à cela la finale de saison, mais même avec cela, les joueurs ne rentrent pas dans leur frais.

En 2012, la GSL offrait plus de 600 000 dollars alors qu’en 2013 ce chiffre ne sera que de 300 000 dollars, tout en restant toujours aussi longue et sélective.

Le bonus des WCS qui s’envole

En 2012, les WCS sont apparues comme une bien bonne chose pour les Coréens. Ils pouvaient participer aux MLG, aux IEM, aux DreamHacks, à Iron Squid, à l’OSL, à la GSL, mais aussi au tournoi de Blizzard. Les Coréens pouvaient donc récupérer encore plus de pépettes. Cette année, c’est fini puisque les WCS avalent tout le reste. La perte financière est donc violente.

Une opposition régionale

Puisque les trois WCS régionales sont identiques et rapportent autant de sous, le vainqueur des WCS US récupère autant que celui des WCS Corée. Ce point ne plait pas aux Coréens qui estiment, à juste titre, que leurs WCS ont un niveau bien plus relevé que les deux autres. Les Coréens se sentent donc bafoués par rapport à des Européens et des Américains qu’ils jugent moins bons et moins investis.

Quelles conséquences ?

Cette affaire ne devrait pas avoir de grandes conséquences. Il est peu probable que Blizzard change le prize pool et les joueurs ne vont pas avoir le choix que de l’accepter. Le malaise est néanmoins profond. MarineKing s’est même demandé pourquoi continuer. Et il risque de ne pas être le seul...

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

47 commentaires

Mauti
Mauti - 17/04/2013 17h37

1 joueur ne peut plus tout rafler. Mais les coréens peuvent tout rafler. La nuance est là.

GL999
GL999 - 17/04/2013 17h59

Ouais mais Kere comment tu sais que les circuits MLG & IEM sont terminés ? 

BaptisteGrand
BaptisteGrand - 17/04/2013 18h14

Je ne veux pas parraitre pessimiste, mais quand les PGM SC2 vont commencer à comparer leur revenu avec leur homologue sur LoL, le malaise sera encore pire. Surtout dans le cas des anciens joueurs SC2 qui ont d'ores et deja migrer sur LoL :p

Crasher
Crasher - 17/04/2013 18h45

Ouais enfin en tant que développeur web je gagne moins que le mec qui fait du mainframe à Paris, et bizarrement j'ai pas envie de changer de taf...

Glorfindel2
Glorfindel2 - 17/04/2013 19h42

Juste colère des coréens.

Dans le système précédent, à la fois les foreigners et les coréens avaient leur chance de briller : les foreigners parce qu'ils pouvaient accéder par le skill à des compétitions comme les IPL, les coréens parce que avec leurs seeds ils avaient une bonne chance de gagner plutôt facilement un bon price pool.

Paradoxalement, la régionalisation va grandement diminuer la mobilité excepté pendant les phases d'inscriptions, phases qui ne sont hélas (et logiquement pour des soucis logistiques) : on aura donc des tournois no-skills à échelle locale hors corée.

Frakkofff
Frakkofff - 17/04/2013 20h28

Alors déjà je trouvé Blizzard vachement gonflé de venir prendre le contrôle de la scène de la sorte, mais si en plus ce n'est pas pour un mieux -^??? Je trouvais l'idée d'une réorganisation ultra positive pour nous public, mais sans un cash price au moins équivalent pour les joueurs c'est compliqué. Ce sont des "sportifs de haut niveau" et comme tu l'as si bien expliqué c'est un énorme sacrifice pour ces jeunes gens... Et franchement vu la publicité que ça leur fait, Blizzard aurait pu mettre le paquet...   

WhiteLys
WhiteLys - 17/04/2013 21h06

Il faudrait pour régler ce problème que davantage de tournois non WCS de type DreamHack ou NASL soit organisés, si Blizzard pouvait s'en charger ce serait vraiment pas mal.

Cronibard
Cronibard - 18/04/2013 02h50
Euh... Mes calculs sont peut être mauvais, mais je tombe sur un résultat nettement moins "énervant".

Déjà, cette année il n'y a que 3 saisons car nous sommes déjà en avril, et, devinez quoi une saison de GSL est déjà passée ! Donc y'a déjà plus de 300 000$.
En plus, je ne crois pas qu'il a été dit que pendant la saison OSL, une GSL ne serait pas organisé. Si c'est le cas (et ce n'est qu'une hypothèse de ma part) on peut encore rajouter des sousous !
Et puis les tournois MLG/IEM ne sont pas finit à ma connaissance, certes les WCS sont organisés par eux, mais ça n'empèche pas des compétitions organisées par celle ci !
Dernière chose, c'est 560 000 $ sans le code A (car oui, c'était 112 000$ le prize pool, pas 125 000) l'année passée, et 770 000 avec. Cette année ca nous donne 410 000$ sans, 560 000 avec (dans l'hypothèse qu'il n'y a pas de code S organisé pendant l'osl.)
Et franchement, comme ils vont a chaque fois raffler le season final (80 000$ pour le top4 qui sera surement kor), ils n'ont vraiment, mais vraiment pas de quoi se plaindre.
Et je ne parle pas du fait que les WCS NA vont surement être free money pour eux aussi.

Enfin, c'est la mode de critiquer Blizzard en ce moment, mais ne pas savoir faire des additions fait perdre un peu de crédibilité quand même.
ptolemee
ptolemee - 18/04/2013 03h35

Comme je l'avais expliqué ici : http://www.ogaming.tv/forum/topic/5958-le-format-des-wcs/?p=55781

les Coréens sont peut-être bon à sc2, mais pas trop en math. Ils ont beaucoup plus à gagner avec le système actuel, en considérant qu'ils prendront certainement une bonne partie des premières places des finales internationales.

Frakkofff
Frakkofff - 18/04/2013 06h34

Comme je l'avais expliqué ici : http://www.ogaming.tv/forum/topic/5958-le-format-des-wcs/?p=55781
les Coréens sont peut-être bon à sc2, mais pas trop en math. Ils ont beaucoup plus à gagner avec le système actuel, en considérant qu'ils prendront certainement une bonne partie des premières places des finales internationales.

 
C'est de la spéculation ça ;) Ils sont nombreux à en parler, si c'était aussi évident il n'y aurait pas d'histoires... Ce sont eux les pros, eux qui en vivent.
Crasher
Crasher - 18/04/2013 09h34

tout le sujet n'est qu'une somme de speculations ;)

Upcios
Upcios - 18/04/2013 10h03

Je ne veux pas parraitre pessimiste, mais quand les PGM SC2 vont commencer à comparer leur revenu avec leur homologue sur LoL, le malaise sera encore pire. Surtout dans le cas des anciens joueurs SC2 qui ont d'ores et deja migrer sur LoL :P

Pour LoL les cashPrizes sont toujours divisés par 5 vu que ça se joue par équipe. Du coup à titre personnelle je ne pense pas qu'il y ait une grande différence entre ce que gagne un joueur LoL et un joueur sc2.

Et les anciens joueurs sc2 qui avaient migré sur LoL, ils sont revenus sur sc2. xD

Grish
Grish - 18/04/2013 11h01
C'est marrant j'ai pas du tout la même analyse que Kere ou que les coréens sur la question des prizes pool :


Déjà y a 4 GSL en 2013 (et les années suivantes également).

Ensuite le cash prize du challenger division coréen est le même que celui du code A de de janvier.

Les cash prizes du code sont supérieurs pour tous les participants SAUF pour le premier et le deuxième (le premier prix est effectivement pas mal baissé).

Les MLG et les IEM existent toujours jusqu'à preuve du contraire et tous les joueurs de toutes les régions pourront y participer (à priori). C'est la même chose pour tous les tournois annexes type Dreamhack ou Iron Squid j'imagine. Blizzard est resté relativement flou à ce niveau donc ça peut être le seul point à confusion.

Ensuite il faut rajouter les finales de saisons et la finale mondiale qui ont des dotations assez massives.

Je suis pas un monstre en compta mais bizarrement ça me parait être une bonne tonne de monnaie en plus sur la scène SC2, et je vois pas trop comment on ne peut pas s'en rendre compte.

Choya ferait mieux de se concentrer pour entrer en WCS-GSL plutôt que de whiner sur des gains dont il ne touche pas un centime pour l'instant...
Lelfe
Lelfe - 18/04/2013 11h04

Dernière chose, c'est 560 000 $ sans le code A (car oui, c'était 112 000$ le prize pool, pas 125 000) l'année passée, et 770 000 avec. Cette année ca nous donne 410 000$ sans, 560 000 avec (dans l'hypothèse qu'il n'y a pas de code S organisé pendant l'osl.)
 

Première saison Code S 2013 => 125k, donc oui c'est bien 125k les WCS sont à considérer par rapport à 2013 pas à 2012.

Après sur l'ensemble je pense aussi que leurs craintes sont pas forcément hyper fondées, mais j'aurais pas été choqué que le Code S reste mieux rémunéré que ses équivalents EU et NA, 20k pour gagner une GSL ça fait cheap je trouve

Divametal
Divametal - 18/04/2013 11h20

Il me semblait pourtant que tous les joueurs pouvaient participer au tournoi annexe (dreamHack, Iron Squid etc..) mais seul ceux faisant partie de la région gagner des points....

Ok les coréens raflent tous, mais eux s'entrainent dur, donc il le mérite c'est tout! Que les foreigners fassent pareil au lieu de pleurer parce que les coréens sont trop fort.

Donc en gros aux IEM, on verra que ceux de la ligue EU, à la MLG que ceux de la ligue US...

Si c'est sa, c'est à chier!

Huitzi
Huitzi - 18/04/2013 11h49

Une autre différence: les WCS Corée remplacent une compétition existante en baissant un peu son prize-pool et en diminuant le nombre d'events dans l'année. Alors que les WCS NA et Europe sont créés ex-nihilo et rajoutent de l'argent sur la scène.

Les coréens niveau code A/B ont des salaires faibles et dépendent bcp des prize-pool, alors je comprend que ca les énerve. Surtout après les gros fails de communications de Blizzard.

ptolemee
ptolemee - 18/04/2013 12h08

Faut pas oublier aussi une chose. Avant les premières places code S n'offraient juste que le prix et la garantie de rester en code S. Maintenant elles offrent en plus la qualif pour les finales saisonnières, et si vous regardez même le dernier de ces finales gagnera 5000$ de plus.

Donc pour moi 1er code S = 20000$ + nombre variable entre 5000$ et 40000$ = 25000$ -> 60000$

Par rapport à 40000$ fixe, cela reste tout à fait honnête.

Grish
Grish - 18/04/2013 12h50
En fait ce que je trouve le plus choquant dans les réactions aux annonces Blizzard c'est le manque de recul sur les notions que l'on défend.

Ca a commencé par de la discrimination sur la nationalité (je vais pas dire de gros mot mais vous savez ce qu'il y a dessous cette notion) avec le "ouin ouin les coréens ont le droit de participer aux ligues EU et NA".


Et ça continue sur le soucis d'égalité des prizes pool sur le principe basique du "j'en ai une plus grosse donc je mérite plus d'argent".

Les équipes coréennes et donc leurs joueurs bénéficient de conditions d'entrainement bien meilleures que beaucoup de foreigners. Ils ont un statut reconnu dans leur pays (un métier quoi), des structures stables, des conditions de vie en gaming house agréables, des coachs qui leur permettent d'obtenir la discipline et l'état d'esprit nécessaire à la victoire, peu de déplacements car beaucoup ne tentent que la GSL,...


Aujourd'hui les grosses équipes occidentales se dotent de moyens similaires car il est flagrant qu'il y a du résultats avec de telles méthodes. Toutefois les structures coréennes ont aussi à apprendre des équipes foreigners (puisque certains coréens ont franchi le pas et sont dans des équipes for) : il serait donc peut être temps que les équipes coréennes rémunèrent mieux leurs joueurs comme c'est le cas dans les équipes foreigners.


Un jour le niveau mondial sera peut être plus homogène, dans ce cas il sera difficile de justifier un prize pool plus élevé en corée et rien que pour cette possibilité là, il n'est pas possible d'avoir des prizes pool différents entre région.

Sans parler du fait que cela reviendrait de la part de Blizzard à favoriser la scène coréenne et donc à permettre à encore plus de joueurs de se motiver pour gagner sur cette scène au détriment des autres et créerait un cercle vicieux. En gros ça reviendrait à dire le skill n'existe qu'en Corée et à exclure le reste du monde.
gardial
gardial - 18/04/2013 14h03

Je suis entièrement d'accord avec toi Grish. 

Je ne vois pas pourquoi il faudrait attribuer plus de cash pour des WCS Korea que pour les EU ou NA... Certes, les coréeens sont plus dépendant des cash-Prize à cause de leurs status en corée... mais est-ce de la faute de blizzard au final ? c'est sur qu'on peut leur faire des reproches, mais il faut également que les coréens voient autre chose que le bout de leurs nez..

Lelfe
Lelfe - 18/04/2013 14h16

Je suis entièrement d'accord avec toi Grish. 

Je ne vois pas pourquoi il faudrait attribuer plus de cash pour des WCS Korea que pour les EU ou NA... Certes, les coréeens sont plus dépendant des cash-Prize à cause de leurs status en corée... mais est-ce de la faute de blizzard au final ? c'est sur qu'on peut leur faire des reproches, mais il faut également que les coréens voient autre chose que le bout de leurs nez..

Parce que le secteur y est 100 fois plus concurrentiel et le niveau LARGEMENT plus élevé. De plus, si on veut espérer développer les zones EU et NA  sans que ça devienne des résidences secondaires ou des maisons de pré-retraite coréennes, il faut qu'ils aient un intéret à jouer en Corée. Et enfin, parce que le tournoi est plus prestigieux (niveau et réalisation). La plupart des pros NA et EU préféreraient que les WCS Corée soient plus rémunérateurs et qu'ils aient moins la tentation de prendre l'argent facile.

Huitzi
Huitzi - 18/04/2013 14h18

Avant les premières places code S n'offraient juste que le prix et la garantie de rester en code S. Maintenant elles offrent en plus la qualif pour les finales saisonnières

Ouais enfin pour les WCS 2012 il y avait aussi cette possibilité. Seulement, en plus il y a eu les WCS corée + Asie.

Et ça continue sur le soucis d'égalité des prizes pool sur le principe basique du "j'en ai une plus grosse donc je mérite plus d'argent".
[...] des conditions de vie en gaming house agréables [...]
il serait donc peut être temps que les équipes coréennes rémunèrent mieux leurs joueurs comme c'est le cas dans les équipes foreigners.

Un jour le niveau mondial sera peut être plus homogène, dans ce cas il sera difficile de justifier un prize pool plus élevé en corée et rien que pour cette possibilité là, il n'est pas possible d'avoir des prizes pool différents entre région.

Sans parler du fait que cela reviendrait de la part de Blizzard à favoriser la scène coréenne et donc à permettre à encore plus de joueurs de se motiver pour gagner sur cette scène au détriment des autres et créerait un cercle vicieux. En gros ça reviendrait à dire le skill n'existe qu'en Corée et à exclure le reste du monde.

C'est pas la question "d'en avoir une plus grosse". Mais juste reconnaitre que le niveau en corée est incomparable au niveau européen et américain. Ensuite, si un jour le niveau s'homogénéise, qu'ils mettent des prize-pools équivalents. D'ici là, c'est juste ridicule.

"il serait donc peut être temps que les équipes coréennes rémunèrent mieux leurs joueurs"...

Si c'était aussi facile que ca, elles ne s'en priveraient pas. Surtout que ce n'est pas comme si les équipes gardaient l'argent pour elles (cf les problèmes réguliers d'argent des équipes eSF).

Les coréens ont une centaine de joueurs de haut niveau pour 50 M d'habitants. En france, seulement 2 ou 3 joueurs font des compèts inter. D'où une visibilité bien meilleur = des salaires plus élevés.

MrMint
MrMint - 18/04/2013 14h24

Ça ressemble fort à de la peur de perdre ses privilèges de pays de l'esport.

Bien sûr que le niveau est plus important en Corée par rapport au US et EU, mais ce n'est absolument pas un argument valide pour juger de la somme qui devra être injectée dans tel ou tel tournoi.

Toute considération de justice (puisque c'est de ça qu'on parle en fait : rétribuer des circuits au juste prix du skill) est juste hors de propos.

Blizzard, tout comme Riot ou n'importe quel éditeur de jeu qui investi en esport, cherche un retour sur investissement. Ça ne sert à rien de rémunérer plus le circuit kr qu'un autre puisqu'au pire ça ne change rien en Corée (ils vont pas passer en masse sur LoL, c'est du Drama sans aucun sens) et au mieux une professionnalisation plus poussée des EU et US pourra faire évoluer le niveau.

EDIT : après il faudra trouver une solution pour empêcher l'afflux de joueurs kr sur les autres circuits (là l'argument de prize pool plus élevé à de sens).

Grish
Grish - 18/04/2013 14h53

Parce que le secteur y est 100 fois plus concurrentiel et le niveau LARGEMENT plus élevé. De plus, si on veut espérer développer les zones EU et NA  sans que ça devienne des résidences secondaires ou des maisons de pré-retraite coréennes, il faut qu'ils aient un intéret à jouer en Corée. Et enfin, parce que le tournoi est plus prestigieux (niveau et réalisation). La plupart des pros NA et EU préféreraient que les WCS Corée soient plus rémunérateurs et qu'ils aient moins la tentation de prendre l'argent facile.


Perso je vois pas de problème au fait que les coréens viennent en EU et en NA. S'ils sont meilleurs que les EU et les NA ben tant mieux pour eux. Par contre ils faudra aussi qu'ils s'habituent aux conditions de jeu dans ces régions et ce n'est pas dit qu'ils maintiennent le même niveau. Du moins tant que l'encadrement des joueurs n'est pas le même en NA et en EU. Mais à partir du moment où l'encadrement sera homogène, les foreigners arriveront aussi à performer autant que les coréens.

Les coréens ne sont pas des dieux, ils n'ont pas subis de mutation génétique, et n'ont pas de chromosome du skill... Etre coréen ne suffit pas pour avoir du skill et inversement il n'est pas nécessaire d'être coréen pour en avoir.
Ils ont juste des méthodes d'entrainement différentes des notre car ils ont dix ans d'avance dans le domaine de l'esport.
Lelfe
Lelfe - 18/04/2013 16h26

Tu fais un contre sens dans ton post :

* Tu n'as pas de problème vis-à-vis du fait que les Kor s'expatrient et gagnent tout.

* Tu veux qu'il y ait homogénéité  de l'encadrement.

* Tu reconnais que les Kor on 10 ans d'avance

Les coréens feront des sessions d'un mois ou deux en Europe pour jouer leurs matchs et pour les US, encore moins de contraintes, ils peuvent jouer les matchs online de chez eux.

Donc si on résume, les coréens vont continuer de bénéficier de leurs infrastructures, continuer de faire progresser leur coté du monde qui sera toujours plus compétitif et faire des razzias sur les autres régions sans vraiment y séjourner.

S'il n'y a pas de lock régional ou au moins de condition de résidence, les foreigners ne profiteront pas du tout de l'expérience coréenne : pas de hausse du niveau du ladder, moins de mimétisme possible vis à vis des méthodes etc. Comment tu veux que dans ces conditions le fossé se referme ? comment attiré de nouveaux talents puisqu'au final ils pourront, s'ils sont phénoménaux, prétendre à un top 16 ?

Il n'y a pas de chromosome, il y a une avance sociale et structurelle d'une décénie, si tu penses que 10 ans d'avance ça se paie pareil que 10 ans de retard, je ne sais que dire...

La croissance passe soit par bénéficier de leur exp sur place (lock par résidence), soit par donner envie aux foreigners de s'investir (structures et joueurs) avec une compétition dans laquelle ils ont une chance. et les dégouter du jeu en récompensant des joueurs 10 fois moins bons d'être nés dans la bonne région (mais la mauvaise niveau skill) me parait pas idéal.

ptolemee
ptolemee - 18/04/2013 16h43

Question : est-ce que les championnats nationaux d’athlétisme ont un prise pool beaucoup plus élevé pour le 100m en Jamaïque que dans le reste du monde ? J'en doute très fort.

Si les Coréens sont très forts, ils prendront la majorité du prize pool des phases internationales. Encore une fois je ne vois pas pourquoi l'e-sport devrait être différent du sport.

Si maintenant du fait de la popularité de l'e-sport en Corée il y a une offre beaucoup plus forte en terme de sponsoring, et bien ils n'ont qu'à rajouter d'autres tournois que les WCS.

Mais du côté de Blizzard, je ne vois pas pourquoi il mettrait plus d'argent dans un seul pays comparé au reste du monde. D'après les stats que je vois sur sc2ranks, il y a entre environ 3 fois moins de joueurs de sc2 (au total, pas en proportionnel) en Corée que dans les régions EU et NA, donc potentiellement 3 fois moins de public. Vu sous cet angle, c'est déjà bien que le championnat de Blizzard mette autant d'argent dans une région que, même si elle possède les meilleurs joueurs du monde, a au final un public restreint comparé au reste.

Grish
Grish - 18/04/2013 17h27
En même temps ce n'est pas dans mes valeurs de prôner l'élitisme (donnons plus de moyens à ceux qui y arrivent déjà afin d'assurer leur hégémonie actuelle et future sur le monde. Pour simplifier, c'est plus facile de savoir lire quand on a eu accès à l'école donc par comparaison c'est plus facile d'envoyer du skill à SC2 avec le bon encadrement.), de même que la discrimination (faisons en sorte qu'un groupe de personne possèdent plus ou moins de droits que les autres. Oui c'est un principe bizarre mais la discrimination ou l'égalité c'est dans les deux sens : je suis donc pas contre les coréens ou pour les foreigners).

Les coréens ont effectivement de l'avance mais ils seront rattrapés car on est pas plus con que eux, surtout si on nous en donne les moyens. Et ça, ça passe par une égalité de traitement.
Une égalité de traitement, c'est des moyens identiques et des règles identiques donc des chances identiques.

Si les coréens trouvent trop dure la ligue coréenne qu'ils viennent en NA ou en EU s'ils pensent avoir plus de chances. Les coréens ont avec ce système autant de chance que les NA ou les EU de gagner les cash prizes puisqu'ils ne sont pas limités à leur ligue. Ils sont donc à égalité avec les foreigners de ce point de vue là. Au final ça sera toujours les mecs qui auront le plus de skill qui gagneront, donc pas d'injustice (d'où l'intérêt de ne pas locker les régions).

D'un autre côté, les foreigners ont également plus de chances de ramasser du cash prize (et donc de se professionnaliser), puisque le cash prize mondial à largement augmenté, d'où une augmentation de l'attractivité du métier de progamer (ben oui les coréens sont peut être nombreux mais en attendant j'ai pas remarqué une grosse invasion de la ligue EU en qualif, donc y a du top EU qui va ramasser du jonc).
Les joueurs vont également être amener à jouer plus régulièrement contre des coréens donc ils vont être forcés d'élever leur niveau de jeu pour rivaliser (perso j'aurai préféré un vrai système de ligue avec plein de matchs et un classement qu'un tournoi à plusieurs niveaux où on peut être éliminé en 3 matchs type GSL).

De plus les grosses équipes commencent à apprendre au contact des coréens (puisqu'il y a pas mal de coréens dans les équipes foreigners maintenant) et à améliorer leur encadrement (la standardisation de la méthode je m'en balance, mais à priori il y a des méthodes qui marchent mieux que d'autres sinon c'est difficile d'expliquer la différence de niveau donc il y a des points à améliorer pour les équipes foreigners). Donc tout mène à croire que le niveau foreigner va augmenter dans l'avenir et qu'il finira à terme par rivaliser avec le jeu coréen.

Enfin avec l’essor des scènes européennes et américaines, les entreprises EU et NA seront peut être moins frileuses pour sponsoriser des équipes (comme c'est le cas en corée), d'où une augmentation des moyens des équipes et des salaires des progamers.

Ce que tu proposes, le lock des régions et des prizes pool différents créera peut être les mêmes résultats en terme de niveau de jeu (mais j'en doute), mais dans tous les cas, ce sera avec les mauvais moyens puisque cela ce basera sur un système totalement injuste et inégalitaire (en plus en créant de l'inégalité exprès, il sera quasi impossible de rectifier le tir après coup, comme par exemple sur les avantages de certains métiers. Donc l'inégalité restera comme un acquis et encore pire sera admise).
Après tu as le droit de pas être d'accord avec moi. Perso j'ai mes valeurs et je n'irai pas contre. Je suis juste content que Blizzard prenne la bonne direction (bon gré mal gré) et j'espère que les gens s'en rendront compte plutôt que de pleurer comme des vieux réac'.
Le seul couac pour l'instant c'est qu'on peut difficilement empêcher le totalitarisme blizzardien... ^^
Lelfe
Lelfe - 18/04/2013 18h06

@ptolémée : tu penses que le vainqueur du 100M en France gagne autant que le vainqueur du 100M aux US ? "J'en doute très fort"

Est ce que le mec qui gagne roland Garros gagne autant que le mec qui gagne l'open de Metz ? non plus (et je peux tenir des heures entre les vainqueurs de différentes compétitions sportives selon leur prestige et leur localisation). La GSL est 10 fois plus dure que ne le seront les versions EU et NA, je vois pas en quoi c'est choquant qu'un tournoi plus relevé récompense mieux.

Il y aura probablement d'autres tournois (bien que non annoncés), mais Blizzard a bloqué l'ajout de cash aux WCS par un partenaire tiers, ce qui entraine la baisse du cash pour la GSL.

@Grish : même arguments reformulés, et en fait le problème vient que tu ne mesures pas vraiment les tenants et les aboutissants ni ne réalise la taille du gouffre de niveau.

Ta vision de l'égalité est sur l'ultra court terme et accessoirement bancale : les foreigners ont aussi le droit de faire la GSL, je ne propose pas que les coréens aient plus d'argent mais que le tournoi le plus difficile paie plus, si ce n'est pas "égalitaire", ça a le mérite d'être équitable.

"Ils sont donc à égalité avec les foreigners de ce point de vue là." Non ils ont 10 ans d'avance, c'est un peu comme si on inscrivait des F1 dans une course de karts.

Je pense que peu d'entre vous ont lu la prise de parole de CatZ et c'est dommage donc je vais vous résumer quelques points essentiels.

Son postulat : le fait de se faire rouler dessus, à court ET à long terme va décourager les joueurs de s'impliquer dans le jeu.

Son exemple : Si je te dis : "je te donne 50k si tu bats Michael Phelps au 50M papillon dans 15 jours", ça sera une perte de temps et tu ne considéreras même pas la question. Maintenant on te dit "je te donne 5k si dans trois mois tu bats le champion départemental de la même épreuve", ce n'est toujours pas une tâche aisée, mais ça parait moins insurmontable.

Ce qu'il déduit de son exemple : Il faut qu'il y ait un objectif atteignable pour que les vocations se fassent et que les gens aient envie de s'investir. Aujourd'hui à part Scarlett et qqs rares autres, aucun joueur NA ne peut prétendre espérer battre un coréen, résultat savoir que leur plus grand espoir sur le long terme sera au final de viser un top16 en prenant une map à Polt, ça fait pas rêver et c'est décourageant. Conséquence simple du non lock, CLG (énorme structure sur LoL) qui voulait investir dans des joueurs NA sur sc2 a finalement renoncé car ce n'était pas intéressant de les voir se faire piétiner par des coréens.

La crainte de CatZ est légitime quand tu vois la liste des coréens inscrits pour les WCS NA (hors invitation j'entends), certes l'Europe a été préservée, mais pour combien de temps ?

Le lock n'est pas par nationalité, mais par résidence, par exemple Polt pourrait faire les WCS NA, il vit là bas. Mais Polt s'entraine (marche sur) le ladder NA et contribue à l'essor de leur scène, les joueurs qui viendront passer le week-end ? non. Je ne vois aps en quoi un tel lock serait injuste, c'est même plutot plus juste que de laisser des joueurs profiter des avantages de la vie en Corée avec la facilité des cash américains.

"Donc tout mène à croire que le niveau foreigner va augmenter dans l'avenir et qu'il finira à terme par rivaliser avec le jeu coréen." Perso j'ai jamais vu autant d'écart que maintenant, les IEM et la MLG étaient vraiment tristes coté foreigners.

Je te rejoins sur le fait que ces WCS soient une bonne idée de Blizzard mais il y a beaucoup d'aspects à retravailler.

Grish
Grish - 18/04/2013 18h58

Ma vision de l'égalité n'est pas court-termiste au contraire elle est à long terme puisqu'elle se base sur la réduction future des écarts de niveau, tout en préservant les principes égalité et de justice pour ne pas avoir à tout remettre à plat plus tard.

Comment considères-tu qu'un tournoi est plus "relevé" ? Dans le fait qu'un certain pays l'accueille ? Dans le fait que certains joueurs y participent ? Comment définis-tu que les joueurs ont un meilleur niveau ?

Aujourd'hui Blizzard permet un système global et mondial qui va classer les joueurs pour pouvoir déterminer ces meilleurs joueurs. Et donc les tournois les plus relevés devront être les finales de saisons et les finales mondiales (sinon aucun intérêt d'organiser des tournois moins relevés que la GSL avec plus de cash prize, cf inégalité et incohérence avec ce que tu écris). Mais pour avoir les meilleurs joueurs mondiaux, il faut pouvoir autoriser les joueurs à concourir dans les ligues qu'ils souhaitent afin de ne pas limiter les places si une région du monde à de meilleurs joueurs (parce que là les coréens pourraient crier au scandale de n'avoir que 8 places pour les finales mondiales alors qu'ils sont tellement skillés).

Ensuite sur la partie des petites étapes (petits défis, petits gains, petite amélioration), je suis totalement d'accord avec toi. Et ce n'est pas vraiment en contradiction avec le format actuel : il y a des gains dès le premier match en WCS même en challenger ligue. Donc petit gain, et petit défi et petite amélioration => vision à long terme que tu mets en avant.

En plus je ne pense pas qu'il soit si facile pour les coréens de ne pas jouer sur leur serveur (cf qualif EU, on verra avec les qualif NA ce que ça donne) et blizzard veut favoriser les événements offline donc il y aura installation progressive des joueurs coréens motivés à bouger (et ça limite pas mal la quantité je pense mais le choix est offert).

Bien entendu au début, il y aura beaucoup de coréens, mais ça changera petit à petit. Pour l'instant Blizzard met en place une ligue mondiale, couronnant le meilleur joueur du monde (il organise les JO quoi). On va pas lui demander tout de suite de mettre en place le tournoi interdépartemental du poitou charentes. Ca viendra dans un deuxième temps ou ça se fera naturellement avec d'autres tournois (notamment avec l'arrivée de nouveaux sponsors intéressés par le dynamisme de la scène grâce aux WCS).

La GSL est effectivement ouverte aux foreigners : cependant c'est un tournoi offline qui impose donc de rester plusieurs mois dans un pays étranger réfractaire à l'anglais. Et ça ne fait que peu de temps que les équipes foreigners se sont dotées de structures en Corée donc en plus pas de point de chute pour les foreigners tentant l'aventure. Donc ça restait dur pour les foreigners et c'est pour ça que peu on participé à ce tournoi.

Après il est vrai que c'était un tournoi égalitaire dans ses règles, qui sont d'ailleurs les mêmes que celles des WCS. Donc vu que tu as l'air de défendre ce tournoi, c'est une bonne chose que Blizzard ait fait la même chose en EU et en NA.

L'égalité n'est pas en contradiction avec le fait que les coréens aient 10 ans d'avance. L'égalité c'est de bénéficier des mêmes droits. Le fait que le skill soit récompensé c'est simplement la justice. Et jusqu'à preuve du contraire les coréens n'ont pas des mains bioniques et concourent avec les mêmes règles que les autres participant donc la comparaison F1/Kart bof bof.

Concernant le niveau foreigner, je suis peut être un peu optimiste mais quand je vois Lucifron, VortiX, MaNa ou Scarlett jouer (notamment sur le tournoi Acer) je me dis que tout n'est pas perdu. Y a quand même du level et j'ai l'impression qu'il augmente. Je suis convaincu que le top EU est largement niveau code A voir code S pour certains s'ils sont en forme. Le gouffre ne parait pas insurmontable, il faut juste qu'il y ait plus de talents qui soient découverts pour avoir une scène aussi dense que celle coréenne.

Huitzi
Huitzi - 18/04/2013 19h44

+1 Lelfe.

D'ailleurs penses-tu (ou as-tu des infos) que Blizzard mettra en place des conditions de résidence en 2013? Ou bien, est ce que le système est fixé pour cette année?

Lelfe
Lelfe - 18/04/2013 20h20

@Huitzi je pense que ça ne changera pas avant 2014, le temps que tout le monde puisse se mettre en place niveau infrastructure (tu fais pas un studio GOM en 2semaines :) 

@Grish, désolé, tu as juste des œillères gigantesque et tu vois que la partie émergée du Bisounours, dans un monde parfait ton idée serait pas déconnante, mais là c'est juste irréaliste. 

"Comment considères-tu qu'un tournoi est plus "relevé" ? Dans le fait qu'un certain pays l'accueille ? Dans le fait que certains joueurs y participent ? Comment définis-tu que les joueurs ont un meilleur niveau ?"

Si tu remets en question la supériorité de la GSL en niveau, c'est pas franchement la peine de parler SC2 avec toi.(Au passage ceux qui délocalisent c'est pas les meilleurs du moment et ils sont pourtant largement assez fort pour écraser 99.9% des foreginers)

Huitzi
Huitzi - 18/04/2013 20h30

Okay, donc on est parti pour les WCS 2013.

J'espère juste que l'ESL fera un bon taf. Quitte à avoir des coréens qqs mois par an, autant qu'ils apprécient l'europe et aient envie d'y revenir (un peu comme ce tournoi qui a eu lieu récemment à paris et qui a semblé leur plaire :) )

ieclosse
ieclosse - 18/04/2013 20h42

Encore une victoire de la bourgeoisie sur le prolétariat. Non plus sérieusement, en quoi sa génes blizzard d'augmenter tout l'argent potentiellement gagnable de quelque centaine de milliers d'euros. Pour rappel le chiffre d'affaire de la petite et pauvre firme est de 894 millions d'euros juste pour le premier trimestre 2012

. Ouais c'est tout. Donc donné  ( parce que a cette échelle on est obligé d'avoué que rien) un peut plus se serais pas trop mal pour des joueur qui font une formidable promotion pour ton jeu. Non?

Pour ceux qui sont pas content de voir des coréens sortir de Corée dites vous que c'est un chance qu'ils viennent ici sa augmente le niveau et sa devient plus intéressant. Et franchement que se soit le meilleur qui gagne c'est pas sa la vraie justice?

reverite
reverite - 18/04/2013 20h57

Cette polémique m'intrigue.

Au risque de paraitre pour un amateur, et je dois avouer ne pas avoir beaucoup suivi cette reforme des WCS, il me semble que même si elle s'appele WCS Korea, cela reste la GSL. Je veux dire; -à moins de me tromper- elle est organisée par GOM TV, diffusée par GOM TV, et possède le format de la GSL, avec son code S,son code A, ses UP&Down...

Donc qu'est-ce qui empêche GOM TV de rajouter du cash prize en plus de celui que Blizzard a donné ? A ce que je sache Blizzard n'a pas racheté GOM TV, ni OGN.

Donc si quelqu'un aurait l'amabilité dem'expliqué ce serait gentil^^

Huitzi
Huitzi - 18/04/2013 23h15

@reverite

En fait, la GSL va organiser deux saisons des WCS corée et l'OSL une saison. GOM TV et OGN diffusent la compétition, meme si on ne s'en rend pas compte (généralement 20k viewers sur l'un, et jamais plus de mille sur l'autre).

La GSL se porte bien (ils ont un nouveau studio, souhaitent s'étendre sur de nouveaux jeux, etc) donc si ca ne dépendait que de gom, ils augmenteraient certainement le cash prize. Mais Blizzard a demandé que les 3 WCS aient le meme prize-pool.

C'est à cause de ce manque a gagner, en plus de la diffusion gratuite en 720p, que Blizzard a versé une somme importante a OGN et Gom.

Grish
Grish - 18/04/2013 23h35

Je ne remets pas en cause le niveau des joueurs de GSL qui sont sans doute actuellement les meilleurs du monde (mais c'est mon avis perso). Je remets en cause une prise de décision unilatérale et autoritaire sur ce niveau. En gros aujourd'hui il n'existe aucun classement mondial officiel des joueurs (fait par blizzard ou autre fédération starcraft 2 reconnue par l'ensemble des joueurs/équipes/pays), on ne peut donc pas réellement classer les joueurs. Il est donc impossible pour blizzard de prendre une décision et de dire "ce tournoi est plus dur donc plus de cash price", car la méthode sera contestable car autoritaire. Ils ont donc dit on fait des tournois dans chaque région, les meilleurs (classement donc) iront dans les tournois des meilleurs où il y aura plus de cash price. La logique est respectée non ?

Je pense qu'à la fin de l'année les 10 meilleurs joueurs 2013 auront gagnés plus que les 10 meilleurs joueurs 2012.

Honnêtement pour moi le sport donc l'esport doit véhiculer des valeurs, et clairement la justice et l'égalité peuvent en faire partie. Favoriser une région du monde par rapport aux autres ne serait pas une bonne chose par rapport à l'image de SC2 qui resterait un jeu de coréens.

D'ailleurs ici c'est bien une région qu'on favoriserait ici pas le skill (puisque éventuellement la meilleure région pourrait changer dans l'avenir).

Après j'ai peut être des méga grosses œillères en pensant que Blizzard utilise les bons moyens pour arriver à ses fins... Mais bon si tu remets en cause les décisions de Blizzard, c'est franchement pas la peine de parler de SC2 avec toi... :p

On sait pas vraiment les accords qui lient Blizzard et gomTV, mais comme Blizzard est propriétaire de son jeu (et nous seulement des pauvres détenteurs d'une licence d'utilisation), ben ils ont tous les droits sur leur jeu...

Après rien n'empêche à priori d'autres compétitions de se développer en Corée.

Lelfe
Lelfe - 19/04/2013 08h08

1er paragraphe : mauvaise fois pure et simple, il n'y pas de ranking donc on ne peut pas se rendre compte d'où viennent ceux qui gagnent tous les tournois ? bitch plz

2e : Tu fais du communisme sportif, et à ce stade, l'égalité n'est pas juste. Je reprends mon exemple du Tennis : l'open de Metz et Roland Garros sont deux tournois, le niveau y est assez différent, ce qu'on y gagne aussi. Je sais pas dans quelle réalité sportive vous vivez, mais vous trouverez pas  un sport où tous les tournois/ligues sont de valeurs égales, c'est pas "égal" c'est "équitable".

3e : Toi, tu as grand besoin de voir 15 ans d'histoire de SC. Et quoi qu'il en soit je serai surpris qu'il n'y ait pas qqs ajustements pour 2014.

4e : si on le sait, Blizzard prend GOM et OGN comme prestataires pour organiser la partie coréenne de leur tournoi. Et entre le contrôle de Blizzard et la présence de la KeSPA, c'est tout sauf évident de développer des compétitions en Corée.

Grish
Grish - 19/04/2013 08h50

Ok les coréens gagnent tous les tournois. Mais personne n'oblige les coréens à jouer en corée donc est-ce que le tournoi le plus relevé sera réellement en corée. Et si on met en place un système de cash price inégalitaire, à partir de combien de joueurs EU ou NA dans le top 32 devra t-on augmenter les cash prices de ses ligues (ou baisser celle de corée), car le niveau y sera aussi élevé ? Pourquoi personne ne pleure comme quoi les EU sont meilleurs que les NA donc mérite un meilleur cash price (oui c'est pas obligé vu que les régions ne sont pas bloquées mais la question est donc exactement la même pour la corée : leur région n'est pas bloquée non plus)?

Sinon prenons un contre-exemple de pourquoi ça ne saurait pas une bonne idée de locker les régions et de rendre inégal les cash prices.

Mettons que je sois américain et que je sois aussi au passage le meilleur joueur du monde  (ça arrivera peut être un jour). J'ai un pote coréen qui est super fort lui aussi. Je joue au US et lui en KOR qui sont nos pays respectifs d'habitation.

Je gagne les WCS NA et 20000$ et lui les WCS KOR et 50000$ (environ ce qu'à gagné RorO). On se rencontre dans la finale de saison et je lui met une rouste en finale (on est les deux meilleurs mais je suis le plus fort). Il gagne donc 20000$ et moi 40000$.

Jusqu'ici j'ai gagné 2 tournois et 60000$ et lui un tournoi, une finale et 70000$.

Maintenant on est des putains de bonjwa et c'est comme ça toute l'année. A la fin de l'année, j'ai gagné 4 WCS NA, 4 finales de saison et une finale d'année (9 tournois donc) soit (4*20000+4*40000+100000)=340000$ : je suis clairement le meilleur joueur du monde. Lui il a gagné 4 WCS KOR, et fait les finales des saisons et de l'année soit (4*50000+4*20000+45000)=325000$.

En gros, je suis largement meilleur que lui (je gagne à chaque fois) mais il gagne quasiment la même chose que moi car il est coréen.

Si j'avais été coréen, j'aurai gagné 460000$ pour faire les mêmes résultats.

Si les régions sont bloquées par la nationalité, je peux rien y faire pour le changer. Si c'est le lieux d'habitat qui importe, je dois sacrifier ma vie là où j'avais décidé d'habiter et donc je ne concours plus dans des conditions égales avec les coréens qui habitent chez eux.

Alors je sais que c'est juste un exemple qui n'existe pas sur SC2, mais rien que le fait que ce soit théoriquement possible que ça se passe comme ça, c'est pas acceptable.

Sinon j'ai pas besoin de voir 15 ans d'histoire de SC2 pour me dire que si une firme qui gagne plusieurs centaine de millions de dollars par an à pris cette décision, c'est peut être que j'ai pas des méga œillères.

Mauti
Mauti - 19/04/2013 09h36

Mais personne n'oblige les coréens à jouer en corée donc est-ce que le tournoi le plus relevé sera réellement en corée.

-Le fait est que les coréens habitent majoritairement en Corée et que ça coute des pépèttes de s'installer ailleurs (pour un coréen ou pour sa structure)

-Le meilleur niveau c'est en Corée, si tu veux être le meilleur tu restes là bas

Pourquoi personne ne pleure comme quoi les EU sont meilleurs que les NA
donc mérite un meilleur cash price (oui c'est pas obligé vu que les
régions ne sont pas bloquées mais la question est donc exactement la
même pour la corée : leur région n'est pas bloquée non plus)?

Parce que le niveau est pas si différent que ça. Les gens disent que y a une demi ligue de différence sur la ladder, mais osef de ça, ça change rien. C'est la même marge qu'il y a avec la Corée.
 

Alors je sais que c'est juste un exemple qui n'existe pas sur SC2, mais
rien que le fait que ce soit théoriquement possible que ça se passe
comme ça, c'est pas acceptable.

Y a moins de mérite à rouster des joueurs NA/EU que des joueurs kor. C'est pour ça que c'est mérité si NA<Kor. C'est comme si je te disais que jouer au ping pong en Asie et au Pérou. Y a une complête différence de niveau.

Huitzi
Huitzi - 19/04/2013 09h38

Ton exemple ne tient pas, Grish, il n'y a aucune condition de nationalités pour les WCS. Le lock de région n'a jamais été envisagé, mais des conditions de résidence oui.

Donc dans ton exemple, ce joueur est envoyé en corée par son équipe et gagne encore plus de cash-prize.

Werther
Werther - 19/04/2013 09h48

Ça me rappelle le débat qu'on a eu sur le forum il y a moins d'une semaine. Je suis heureux que Dieu Lelfe défende les mêmes arguments que moi :p

Au passage on va avoir le droit à une petite analyse des qualifications WCS EU maintenant que c'est terminé ?

BaptisteGrand
BaptisteGrand - 19/04/2013 10h56

Je ne comprend pas tellement ce qui creer la polemique ici.

Les KOR veulent de plus gros cash-prize pour assurer l'hegemonie de leur scene, mais egalement parce qu'ils estiment que leur niveau est bien plus elevé (à raison). Mais ces objectifs sont à l'opposé de ce que recherche Blizzard en terme de globalisation mais aussi d'impact publicitaire. Il est en effet bien plus interessant que les européens s'interessent à leur propre scene car cela creera plus d'attrait debouchant sur l'achat du jeu.

Donc à partir de là, cash prizes egaux.

Pour le lock de regions, on va voir plus de KOR s'etablir sur les WCS NA/EU car l'appat du gain facile est evident (cf Stephano). Le soucis etant qu'on pourrait se retrouvé avec une deferlante KOR sur nos ladders, tout en n'ayant pas acces au joueurs, ce qui serait contre-productif sur le plan promotionnel. Donc, le lock par lieu de residence semble ce qu'il y a de mieux. C'est ce que fait RIOT en localisant les LCS en allemagne, pous avoir toutes les equipes sous la main.

Je pense que tout ca est tres clair dans la tete des patrons eSports de chez Blizzard.

Mais il aurait ete fort mal avisé d'annoncé aux joueurs KOR qu'ils doivent demeneger en NA/EU un mois seulement avant le debut de la saison.

Cela sera surement reporté pour la saison 2014. Mais là encore, qui vivra verra.

---

PS : Suis-je le seul à trouver un peu confusant la denomination des differentes phases des WCS. N'aurait il pas été mieux d'avoir un cycle WCS 2013 Spring/Summer/Fall, plutot qu'un WCS 2013 saison 1/2/3 ? :/

Huitzi
Huitzi - 19/04/2013 12h33

Donc, le lock par lieu de residence semble ce qu'il y a de mieux. C'est ce que fait RIOT en localisant les LCS en allemagne, pous avoir toutes les equipes sous la main.

Le lock par résidence serait idéal, mais il n'est pas en place. Si on ajoute à ca que tout se joue online jusqu'au Ro16, les foreigners n'auront pas tant d'occasions pour s'entrainer avec des coréens (sauf p-e en europe, si les lags sont trop importants avec la corée).

Mauti
Mauti - 19/04/2013 13h34

Nan mais ouais, les kor veulent garder leur quasi monopole sur la scène (oui oui, quand on domine à ce point en terme d'infrastructures, de structures, d'institutions, et de nombre de joueurs, on s'approche du monopole, et les joueurs EU/NA veulent plus de compet, et Blizzard veut une compet avec pas de gros déséquilibres et de l'interêt pour toute les régions.

Voilà, bon bah le taf c'est d'équilibrer tout ça, gl, y aura forcement des déçus.

Mais pour moi la solution c'est celle qu'à pris Blizzard, on a un minimum de déçu et le truc le plus potable organisable. Pour moi une clause de résidence, si les kor décident de jouer à l'étranger bah ça va déjà leur couter de la thune, et s'ils restent en Corée, ils vont tous jouer entre eux, les WCS NA/EU vont rien valoir comparé à celle de Corée et le niveau for va forcement rester ou il en est.

BaptisteGrand
BaptisteGrand - 19/04/2013 13h39

Le lock par résidence serait idéal, mais il n'est pas en place. Si on ajoute à ca que tout se joue online jusqu'au Ro16, les foreigners n'auront pas tant d'occasions pour s'entrainer avec des coréens (sauf p-e en europe, si les lags sont trop importants avec la corée).

Comme je l'ai dit plus haut, je pense que c'est plus un soucis de timing que de manque de volonté. On verra bien en 2014. ;)

Lelfe
Lelfe - 19/04/2013 14h12

Grish on te parle de lock de résidence pas de région -__-  i.e ceux qui gagnent le tournoi de ton continent vivent sur le continent et participent à la croissance du milieu dans la région

Enfin
rien ne sert de débattre, on n'a pas la même vision, de mon coté je ne comprendrai pas que tu puisses ne pas comprendre que se faire stomp pardes coréens qui ne vivent pas sur le continent dans chaque région ça vapas bouger les foules, et ça va pas vraiment donner envie aux jeunes de tenter le progaming.

"Sinon j'ai pas besoin de voir 15 ans d'histoire de SC2 pour me dire que si une firme qui gagne plusieurs centaine de millions de dollars par an à pris cette décision, c'est peut être que j'ai pas des méga œillères."

Faire de l'argent et développer l'esport c'est pas le même art. Clairement SC serait pas devenu aussi gros en Corée s'il y avait pas eu des institution comme la KeSPA, c'est pas grâce à Blizzard.

@Werther : j'essaierai de prendre le temps ce w-e (pas garanti j'ai un planning chargé), ça fait lgtps que j'ai pas écrit pour ogm

@Funkme : il aurait été surtout avisé de consulter un peu les équipes et les joueurs, ça n'a pas été fait du tout alors qu'ils sont eux aussi des acteurs majeurs de l'esport.

Je reste un grand optimiste pour les WCS, je pense qu'il y aura du changement pour 2014

Grish
Grish - 19/04/2013 16h38
Oui je sais qu'on peut aussi parler de lock de résidence, c'est pour cela que j'ai émis les deux hypothèses dans mon exemple.

Après c'est sûr qu'on a pas la même vision, puisque je souhaite le développement de l'esport mais pas à n'importe quel prix. Pour moi la fin ne justifie pas les moyens. Et je souhaiterai que le système mis en place soit le plus juste et équitable possible, ce qui est le cas pour l'instant. Et tant pis si les coréens stompent tout le monde (ou tant mieux : y aura du beau jeu et des belles finales).

Dans le futur, je ne pense pas que Blizzard impose le lock de résidence, mais il va juste augmenter la fréquence des events offlines ce qui forcera à terme les gens à s'installer dans la région choisie. Mais en théorie les joueurs seront toujours libre de leur choix de résidence, en pratique ça ne le sera pas (pratique). En gros ça sera comme la GSL.

Faire de l'argent = développer l'esport. C'est simpliste mais c'est quasi ça. Si la Kespa a aussi bien réussi c'est grâce à de forts soutiens financiers.

Après je dis pas que tout est rose au pays de Blizzard. Déjà l'égalité de cash price n'est pas réelle dans le détail : le code A est mieux rémunéré que les challenger ligue NA et EU. Ensuite la sélection des joueurs invités pour les NA et EU, ben bof bof. Attention je dis pas que les joueurs méritent pas leur place ou n'ont pas le niveau, mais on sait pas exactement comment ils ont été sélectionnés vu qu'il y avait pas de classement blizzardien.
Mikael
Mikael - 21/04/2013 10h22

Je ne reprend pas tout mais je reprend l'un des arguments de Lelfe : je cash prize de l'open de Metz et celui de Roland Garros. Soit sûr que le jour ou le cash prize de l'Open de Metz sera équivalent ou supérieur à celui de Roland Garros, les stars de Tennis du monde entier viendront s'y affronter. Mais pour avoir ce cash prize, il faut des sponsors et de la rennomée. Bref, pas évident.

Quoiqu'il en soit, la volonté de Blizzard a clairement été de diminuer le prestige de la GSL et d'augmenter les autres tournois WCS, permettant une exportation des joueurs coréens en dehors de la corée. Cela fonctionne, suffit de voir les WCS NA et le nombre de coréens aux qualifications.

D'un point de vue joueur GSL pouvant espérer la gagner au moins une fois, c'est un coup dur, clairement. Pour celui terminant régulièrement à partir de la 8ieme place, pas dit que cela change grand chose, au contraire.

Pour Blizzard, il n'y aura qu'une compétition permettant de départager les meilleurs joueurs du monde et qui reste peut être plus égalitaire que la GSL, ce sera la finale WCS World. Et pour un joueur comme Life, pas dit que son année 2013 soit moins fructueuse que 2012.

Je ne sais pas pourquoi la GSL a accepté une diminution du prestige de sa compétition, mais c'est d'avantage la véritable conclusion de la réforme des WCS 2013.

D'un point de vue spectateur, je pense que c'est une bonne décision de Blizzard. Regarder la GSL en live étant payant et à des heures indus, ce n'est pas accessible à l'ensemble des spectateurs. Chaque régions restera focalisé sur la compétition de son pays. Ensuite la final World rassemblera la majorité des viewers, l'évènement le justifiant.

Quoiqu'il en soit, l'esport bouge vite, on verra ce qui se passera en 2013 et 2014.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.