d

29 avr. 2016 - EpSyLoN StarCraft 2

Viewing Party : dimanche c'est kimchi et cassoulet

Viewing Party : dimanche c'est kimchi et cassoulet

Quel dimanche d'esport nous allons vivre ! Dans le cadre très agréable qu'est l'ECE Paris, nous vivrons tous ensemble la finale de la GSL – je n'aurais pas l'affront de vous présenter cette compétition – puis les phases finales de la compétition francophone produite par O'GamingTV, TopDogs.

La  compétition individuelle la plus importante

Source : GomEXP
 
Les larmes des vainqueurs ou des vaincus laissent deviner l'importance de cette compétition pour les Coréens. Ce titre de champion de Corée justifie à lui seul les années d'entrainement intensif sur un simple jeu vidéo que sacrifie le joueur professionnel au détriment de ses amis et sa famille. L'émotion est à son paroxysme lors des finales GSL, la famille et les amis des joueurs sont présents, en plus d'un public dense, pour encourager celui qui a tout donné pour être présent ce jour-là et pouvoir embrasser le trophée. Certains joueurs sont repartis si souvent avec leurs trophées en verre et le petit pin's de GSL qu'ils ont le droit à une véritable vénération de la part des fans de StarCraft, alors que d'autres qu'on peut appeler les damnés ou les « Kong », ceux qui malgré l'expérience de la pression et de la foule n'ont su ramener que la médaille d'argent à chaque finale qu'ils ont atteinte.

Les protagonistes
 

Source : Shayla

Faut-il vraiment que je le rappelle ? Zest actuellement à 15-1 dans cette compétition, pourfendeur (dans l'ordre) de : TaeJa et Journey, Cure et soO puis à nouveau TaeJa et de Dear. On récapitule pour être bien clair, il n'a lâché qu'une seule carte en quatre BO3 et deux BO5 ! Ce Protoss est fou. Face à lui, TY. Ce dernier est actuellement à 15-3 (lol, ce noob) en ayant massacré DeParture et Trap puis MyNgSiK par deux fois et enfin Dream et Cure ! Vous l'aurez compris, deux énormes parcours qui vont s'achever dimanche en direct devant nos yeux ébahis.

 Deux énormes joueurs, oui. Deux énormes parcours, oui. Mais tous deux issus de la même écurie, KT Rolster, l'ex-équipe de Flash, ForGG ou encore Life. Performance accentuée par le fait que Stats, finaliste de la SSL il y trois semaines, est le capitaine de la lineup . Performance encore plus impressionnante quand on voit la domination de SKT T1 en Proleague. KT à tout à fait les moyens de placer ses joueurs en finale de grand tournoi individuel mais face à l'ogre SKT T1 c'est d'autant plus impressionnant.

C'est tellement difficile de faire un pronostic. Zest joue parfaitement le début de partie, défend les agressions en mesurant parfaitement  les forces hostiles qui approchent et sait parfaitement ce qu'il doit sacrifier, quel effort il doit faire pour contrer l'offensive ennemie. Tout ça lui permet d'atteindre une phase avancée de la partie durant laquelle il contrôle sans erreur ses unités pour bondir à l'instant où l'armée terran est négligée. 

Du coté de TY l'approche est différente. Il a des builds-order polyvalents qui s'adaptent à un grand panel de situations et défendent la majorité des offensives protoss, d'autant qu'il couple ça à une formidable capacité de scout. TY est plus dans la réaction face à un Protoss agressif qu'il défendra parfaitement pour venir le contrer et l'achever sur le coup. Il faudra voir comment il réagira si le Protoss ne lance pas d'offensive, s'il saura mener la partie dans son sens. C'est pour cela que je donne un très léger avantage à Zest. 

Source : Shayla

TopDogs, la compétition phare de la scène française

Les protagonistes

Source : Timo Verdeil

Millenium Lilbow – Millenium Dayshi – aAa DnS – RomandyGaming Denver

On aurait pu avoir mieux mais on a ceux qui le méritent. 

Lilbow vs Dayshi, c'est un match intéressant. C'est un match entre coéquipiers, même si je doute qu'ils fassent beaucoup de parties personnalisées ensemble. C'est un match entre l'actuel numéro 1 français, Lilbow, mis à mal par la sortie de Legacy of the Void, et l'ancien numéro 1 français, Dayshi,  qui avait su tuer le père Stephano lors d'un showmatch à Lyon.

C'est un match important pour le Terran qui laisse en ce moment imaginer qu'il est le moins performant des 5 TopDogs notamment par ses défaites successives face à FireCake, qu'on peut expliquer par ses difficultés en TvZ. Il peut prouver, s'il s'impose face à Lilbow puis en finale, qu'il est vraiment de retour, qu'il n'est pas que le 5e meilleur mais bien LE meilleur, qu'il est vraiment le boss en France. Pour rappel Underdogs a quasiment été crée pour lui et il n'a participé qu'à très peu d'éditions et n'en a remporté qu'une. 

Pour Lilbow l'histoire est différente. Même si en début d'année il a fait pâle figure lors des deux événements WCS principaux, la DreamHack Leipzig et les IEM Katowice, il a repris du niveau de jeu depuis et l'a montré en se qualifiant sans aucun faux pas pour la DreamHack Tours du mois de mai devant MarineLord et FireCake.

Pour cette rencontre, la question est simple. Dayshi a battu PtitDrogo, va-il l'emporter dans le même matchup face à la version similaire mais améliorée de Drogo  ?


 

DnS vs Denver, encore un match intéressant. C'est le match pour déterminer qui est le 6e meilleur joueur de France. Qui est indiscutablement juste en dessous des TopDogs, ou même, après cette demi-finale, qui vaut mieux que les TopDogs ? Un match entre celui qui s'investit à 100% dans le jeu, DnS, malgré ses déboires avec le réglement WCS et celui qui se qualifie volontiers de semi-pro, Denver.

Leur dernier match officiel était un peu spécial. DnS jouait dans des conditions anormales, depuis un MeltDown avec du monde et du bruit autour de lui, alors que Denver ne s'était pas vraiment entrainé pour la compétition.

Alors que dimanche ça va être le feu. Les deux Underdogs sont sur les startingblocks, ils s'entrainent d'arrache-pied. Ils espèrent bien évidemment remporter cette demi-finale mais faire plus encore. Denver m'a confié : « J'ai jamais été autant motivé pour gagner que maintenant ». Quand je vous dis qu'Underdogs et TopDogs ça motive et tire la scène française vers le haut !

Rejoignez-nous à la Viewing Party !


 

Envie de vivre un rassemblement de plus de 300-400 passionnés de StarCraft qui vont hurler leur passion et leurs émotions devant les moves incroyables de Zest et TY puis de Lilbow, Dayshi,DnS et Denver ? Bien sûr que oui ! Alors rejoignez-nous !

Rien de plus simple, il suffit de vous munir d'une place, que  vous pouvez encore acheter ici !

Et ensuite nous rejoindre à l'ECE Paris, célèbre école d'ingénieur parisienne. Il s'agit notamment de l'école de MiNiMaTh.

L'adresse exacte est : ECE, 10 rue Sextius Michel, 75015 Paris, pour les amis du GPS.

Pour les amis des transports en commun voici les arrêts, stations et bus à connaitre :

Métro Ligne 6 : Bir-Hakeim

RER C : Champ de Mars, suivre la sortie du métro Bir-Hakeim

Bus 42 : Théâtre, Rue Rouelle ou Docteur Finlay

Bus 70 (direct depuis Sèvres-Babylone) : Pont de Grenelle - Place Fernand Forest

Bus 69 : terminus Champ de mars

 

Pour le reste Google Maps est votre ami, à dimanche à l l'ECE pour une journée de StarCraft riche en skill, au pire rendez-vous sur ogaming.tv/stream/starcraft-2 !

1 commentaire

ZombieOne
ZombieOne - 02/05/2016 23h48

Yop les Gars! Journée épique et inoubliable! Des tops gamers, du skill, du fun et du Woualleeeeeeeeeez!
Un grand MERCI pour cette énorme journée. GG aux casteurs qui sont vraiment TOUS super sexy cool, à toute l'équipe technique et bénévoles O'Gaming et à l'ECE pour ce grand môman passé ensemble qui a dépassé toutes mes espérances.
J'ai grave kiffé vous rencontrer et partager ma passion du jeu avec d'autres passionnés. Vous nous avez vendu du rêve et mon rêve est devenu réalité héhé^^
A la prochaine, hâte de remettre ça.
Vive SC2! Vive O'Gaming!
Zombie en mode "Zombie" mais aussi "gameuse heureuse"
(Comment????)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.