d

13 avr. 2018 - Perco StarCraft 2

WCS Austin : quatre garçons dans le vent.

WCS Austin : quatre garçons dans le vent.

Les WCS Austin sur StarCraft II débuteront le 1er juin mais la bataille est déjà rude. Les meilleurs joueurs s’écharpent pour décrocher les rares places qualificatives dans les tournois préliminaires et, à ce petit jeu, les français s’en sortent plutôt très bien.

Décidément, la France est le pays des contrastes. Quelques semaines à peine après la déculottée prise au premier tour des Nation Wars et le sévère, mais juste, 4-0 infligé par le jeune italien Reynor à la formation tricolore, on s’attendait à retrouver des français mi-figue mi-raisin dans les tournois qualificatifs pour les WCS Austin.

Résultat des courses ? Nos français roulent sur tout le monde ou presque. Pour du contraste, c’est du contraste. Mais la route reste longue.

C’est loin Marathon ?

Le tournoi qualificatif européen ouvert se déroulait sur deux jours, lundi et mardi dernier. Deux chances pour chaque participant de tenter de s’extirper de la masse. Et quelle masse ! Plus de 200 participants à se battre comme des chiffonniers pour grappiller une des huit places qualificatives au… tournoi qualificatif !
 


Rare image d'un administrateur préparant le format...


Oui, il n’était question ici que de se qualifier pour avoir la chance de disputer de nouvelles phases de groupe (16 joueurs) puis un nouvel arbre (8 joueurs) qui se joueront à partir du samedi 14 avril. Ouf…

Qu’importe. Il fallait éviter le piège que constituent toujours ces grand arbres ouverts et assurer le plus de qualifications françaises pour aller affronter, dès ce week-end, les quatre meilleurs joueurs du ladder Grand Maitre européen et les quatre joueurs invités d’office. Or, on trouvait du beau monde dans cet « Open qualifier » : Snute, TLO, DeMusliM... 

Des hauts et des baguettes

Le premier jour, on a bien cru que les français en lice allaient faire comme souvent et « presque » se qualifier. PtitDrogo et DnS se voient sortir à un rien de la qualification dans le winner bracket… butant sur Mana et Bly. Rageant.

Heureusement, PtitDrogo sauvera sa soirée en s’imposant en looser bracket, face à un Stéphano revenu des enfers et qui venait de remonter l’arbre de repêchage comme un mort de faim (à noter, sa victoire nette 2 à 0 face à Snute). Drogo l'insubmersible ? On ira pas jusque là mais c'est encourageant.
 


Toujours vivant, toujours debout...


Pour DnS par contre, une défaite contre le slovène Starbuck et c’était retour à la case départ pour le second jour.

Un second jour faste pour les tricolores : Stéphano, décidément en forme quand on ne l’attend plus, se qualifie dès le winner bracket. Par le truchement de l’arbre de repêchage : deux français de plus !  DnS et Clem.

Same players play again

Voilà donc un tournoi de qualification qui s’annonce au mieux pour les frenchies : avec quatre qualifiés sur les seize qui s’affronteront dès samedi, disons que les statistiques sont en la faveur des français. Seul les quatre premiers seront invités directement pour les WCS d’Austin.

Quoi qu’il en soit, avec un PtitDrogo qui ne panique pas, un Stéphano dont l’envie de gagner semble irrépressible, un Clem qui assure pour son premier véritable gros événement WCS et un DnS qui ne se démobilise pas et confirme, il y a de quoi garder le moral.
 


Source : Liquipedia


Les phases de groupes se dérouleront du 14 au 29 avril et seront suivies par un arbre à élimination directe à partir du 12 mai. Ce sera, comme toujours, à suivre sur O’Gaming. On commence dès ce week-end donc, avec les groupes de DnS et Clem.

En plus, y a pas Reynor dans ce tournoi, alors bon… on a toutes nos chances.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.