d

23 mai 2013 - Kere StarCraft 2

WCS : le Code A et ses surprises

WCS : le Code A et ses surprises

La Challenger League des WCS Korea (ancien Code A) a rendu son verdict. On connait les douze joueurs qui vont retrouver le Code S et ceux qui vont passer par les fameux Up & Down.

Tout a été chamboulé avec la grande réforme des WCS par Blizzard. La GSL s’associe avec l’OSL pour organiser les WCS Korea, et son format a été imposé partout. Du coup, nous avons perdu l’appellation « Code A », qui nous était si chère, même si dans les faits, rien n’a changé. Ce qui est devenu Challenger League a pris fin mercredi avec les derniers matchs.

Il est donc temps de faire un point sur tout ça, avec l’appui des brackets parfaits de Liquipedia pour nous aider.

Bracket 1 : une confirmation, une surprise et un retour

Flying nous avait offert une bien jolie GSL, lui, le Protoss que l’on n’attendait pas, était sorti de son groupe Code S en poussant MC et DRG vers la sortie. Dans ce Code A, il confirme, s’imposant difficilement face à CrazyHydra, auteur lui d’un Code S catastrophique, mais d’une belle remontée derrière.

La surprise nous vient du match hyvaa vs YoDa. On voyait le vainqueur des IEM World passer, mais il est en petite forme, contrairement au Zerg de STX Soul qui lui a roulé dessus.

Le revenant, c’est SuperNoVa. Le Terran, grand habitué du Code S, n’y était pas retourné depuis un petit moment. Il rectifie le tir aujourd’hui avec la manière en sortant DRG puis Creator.

Bracket 2 : les poids lourds ne passent pas à la trappe

Mes excuses pour le jeu de mot utilisé plusieurs centaines de fois déjà, mais quand on choisit un pseudo, on évite de tendre des perches aussi grosses aux rédacteurs. Hein, Trap ? En tout cas, le Protoss, discret depuis un moment, a assuré dans ce Code A, s’offrant trois Zergs dont un champion GSL (Sniper). Après un interminable Bo3 contre effOrt, il s’est imposé et a décroché son premier ticket pour le Code S.

Dans les deux autres arbres, il y avait comme un souci au bout du chemin. Pas de chance pour ceux qui y étaient engagés et ont lutté, mais Flash et Life étaient présents. Les deux monstres ont gagné sans trop de difficulté, même si Avenge a fait de son mieux (et il est diablement bon ce petit). MarineKing a été balayé par un Life beaucoup trop pressé d’en finir.

On notera l’élimination au même stade des deux derniers finalistes de l’OSL BroodWar, JangBi et FanTaSy. Tout un symbole.

Bracket 3 : quand TaeJa s’en va, tout va

Beaucoup de Protoss dans ce bracket, avec un Squirtle heureux de profiter du forfait de TaeJa. Le Terran de chez Team Liquid a fait le Code S, s’est fait sortir au second tour puis est parti faire les WCS NA.

Rain a confirmé sa bonne forme en ProLeague en se débarrassant de deux adversaires irréguliers.

La confirmation vient de Shine. Très bon dans ce Code S, il y retrouve sa place sans trembler, disposant d’un Hurricane pourtant excellent. Le Zerg de Samsung KHAN montre qu’il faut compter sur lui.

Bracket 4 : l’inattendu

On savait que RagnaroK était une étoile montante de LG-IM et que l’équipe l’avait recruté à la fin de Wings of Liberty pour son grand potentiel. Il l’a confirmé d’une sacrée manière puisqu’il est le seul à se qualifier pour le Code S en jouant les trois tours sans perdre de map. Il a fait très mal aux Terrans dont GuMiho, pourtant excellent lors du premier tour du Code S. Le Terran de FXOpen échoue alors qu’on le voyait très largement favori.

À l’image de Shine ou Flying, soO confirme que sa place est bien en Code S, puisqu’il arrête son coéquipier, le doué, mais discret ParalyzE, pour retrouver sa place dans l’élite.

La grosse surprise vient du dernier match, opposant Bbyong, ancien Code S, à Leenock, vainqueur de la dernière DreamHack, joueur qu’on ne présente plus. Le Zerg était donné vainqueur, mais c’est finalement le Terran de CJ Entus qui avance, et ceci sans contestation possible, avec une belle victoire 2-0.

"Oui, j'ai pris 2-0 contre Bbyong"

Petit bilan pour en finir

Tous les joueurs battus au premier tour vont devoir se requalifier dans ces WCS Korea. Sniper est la seule tête d’affiche à être tombée à ce niveau.

Les autres qui ont passé le premier tout sans réussir à aller au bout pourront tenter leur chance lors des Up & Down afin d’atteindre l’élite. Il y aura pour cela six groupes de cinq joueurs et les deux premiers avanceront. Notons que Bang, Savage et sC participeront à ces Up & Down.

Douze joueurs ont donc attrapé leur ticket pour le Code S. Sept d’entre eux y étaient déjà la saison précédente. On note donc une certaine régularité.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Chaba
Chaba - 23/05/2013 15h01

Déçu pour MKP qui a dû se coltiner Life ... De belles perfs pour Shine et Flying !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.