d

25 janv. 2018 - Nepou StarCraft 2

WCS Leipzig : Le dernier Protoss

WCS Leipzig : Le dernier Protoss

La première étape de la saison WCS approche à grands pas. Présentation de l'acte inaugural de cette nouvelle saison e-sportive avec en son cœur le roi étranger, Neeb.

Le sang s'échauffe ! Les clameurs grondent ! Hauts les cœurs camarades, car les WCS sont de retour ! Il ne s'agit plus de qualifications en ligne, mais de tournois hors ligne, les vrais, les durs. Après plusieurs mois de privation, de casteurs déprimés, contraints d'ouvrir une crèmerie pour survivre, StarCraft II renaît comme la campagne au printemps. Premier acte de cette saison à l'étranger, nous vous invitons à nous retrouver ce week-end pour la DreamHack, en direct de Leipzig.

 


Vainqueur à Leipzig en 2016, PtitDrogo renouvellera-t-il son exploit ?

 

On prend les mêmes et on recommence

Cette saison, point d'innovation, Blizzard a décidé de conserver le même format que l'année dernière. Quatre tournois majeurs seront joués à l'occasion du circuit DreamHack, le champion remportant à chaque fois une place pour le tournoi WCS. Leipzig est, comme l'an passé, la première manifestation accueillant la crème des étrangers qualifiés, venant des quatre coins de la planète. Ils sont seize à avoir relevé le défi. Face à eux, soixante-quatre joueurs ont payé leur propre billet et devront s'affronter dans deux phases de poule préliminaires pour prétendre au titre. À la clé, de l'argent, de la gloire, mais surtout des points WCS, outil indispensable pour celui qui prétend à la BlizzCon.


Cependant, deux ombres se profilent déjà au tableau de cette stabilité. La semaine dernière, Blizzard a changé le map pool mettant ainsi à mal l'entrainement de nombreux joueurs et entraînant des plaintes. Plus ennuyant encore, l'organisation de la qualification européenne a été marquée par une erreur de seeding dans l'arbre compétition. Cela, couplé à un administrateur injoignable, a forcé les joueurs à recommencer l'arbre alors que des matchs avaient été joués, voire même terminés. La compétition a également pris un retard important. Espérons que la DreamHack et Blizzard auront à cœur d'effacer ces critiques par un week-end impeccable.

 

 

Neeb, la solitude du sommet


Dans la foreignie il y a le commun des mortels, la masse Zerg, les troupes Terran et quelques Protoss perdus, de-ci de-là. Au-dessus du lot trône un homme, Neeb, champion incontesté de toutes les terres qui ne sont coréennes.

Après une saison 2017 stratosphérique, marquée par trois victoires en DreamHack sur quatre, le Protoss est sans conteste l'homme en vue de cette nouvelle année. Néanmoins, tout n'est pas rose pour celui qu'aucun ne voit remporter le tournoi. Neeb est fort, mais pas invincible. En témoigne sa décevante prestation lors de la dernière HomeStory Cup. A peine revenu de la BlizzCon, l'américain avait chuté face à Guru puis uThermal. Les deux, certes d'honnêtes joueurs, sont bien loin du top foreigner.

Si eux l'ont fait, d'autres le peuvent et ils seront nombreux sur le chemin de la victoire. Neeb n'est pas non plus incontestable car la race Protoss n'est pas vraiment à son meilleur. Signe des temps qui changent, ils ne sont que trois représentants d'Aïur qualifiés pour le top seize et les deux autres ne sont pas vraiment des pointures. Probe l'australien et Nice le taïwanais ne peuvent que difficilement prétendre à la victoire finale. Pourtant, il ne suffit que d'un Protoss pour qu'une victoire soit possible. Quel que soit l'équilibrage ou sa forme, Neeb reste LE favori de toute compétition étrangère à laquelle il participe.


Neeb, la solitude du champion

 

Côté français, Stephano, PtitDrogoDnS et hinO devront passer par les redoutables phases de poules pour espérer briller. Vous pourrez suivre leurs parcours ainsi que tout le reste de la compétition sur O'Gaming TV, la TV qui poutre, dès vendredi  à 13 heures pour les phases de groupes.

Les groupes de cette Dreamhack :


Cliquez pour agrandir


Et la compétition continue tout le weekend ! Samedi, dès midi, vous pourrez suivre le RO16 et le RO8 avant de conclure en apothéose dimanche midi avec les phase finales. Comme toujours, c'est en direct et en français sur O'Gaming !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.