d

05 avr. 2015 - Grabouh StarCraft 2

WCS Phases finales saison 1 : la récap' des groupes

WCS Phases finales saison 1 : la récap' des groupes

Les groupes du second tour des WCS viennent de se terminer, récapitulons donc ce qu'il vient de se passer !

Groupe A : ForGG impérial

Le Coréen de l'équipe Millenium a survolé son groupe. Il a rapidement balayé TLO dans un premier temps, avec notamment un double caserne à 11 en milieu de map que le joueur allemand ne repoussera pas, puis il a aisément disposé de Serral. Quatre maps remportées, zéro concédée, c'est ce qu'on appelle une qualification sans fioriture.

De l'autre côté, XiGua a montré toutes ses limites face à Serral puis TLO : son économie se délitait à chaque partie, ce qui rendait la fin inéluctable. La « Pastèque » chère à P&T a su tout de même prendre une manche contre TLO, mais ça n'a pas été suffisant : XiGua finit dernier du groupe.

Il reste donc un match décisif TLO contre Serral. Et même si on sent tout le potentiel de Serral du haut de ses 17 ans, TLO a fait parler son expérience et a su manœuvrer son adversaire en affichant une maîtrise des subtilités du ZvZ. Le vieux briscard allemand (tout est relatif, il n'a que 24 ans) est donc le second qualifié de ce groupe.


ForGG, il est pas là pour rigoler (Crédits : @ESLSC2)

Groupe B : Snute, non sans mal

La meilleure chance non-coréenne de remporter le tournoi s'est qualifiée pour les quarts de finale, mais son parcours n'a pas été de tout repos, surtout lors de son premier match contre MacSed. Le Protoss chinois prend la première manche sur un 8 gates avec le +1 d'attaque quand le joueur Zerg se montre trop gourmand économiquement, mais celui-ci égalise en se montrant agressif avec ses Essaimeurs.

On se dit alors que le joueur norvégien a pris la mesure de MacSed, mais la dernière manche a été tout sauf une promenade ! MacSed prend en effet une cinquantaine de drones (!) à Snute qui repousse très difficilement, sa défense tenant à peine. Lorsque le joueur Protoss revient à la charge pour conclure avec des Colosses et des Haut-Templiers, le représentant de la Team Liquid repousse encore on ne sait comment. Et à partir de là, le joueur Zerg rattrape petit à petit son retard, malgré la transition Porte-Nefs de son adversaire, et finit par s'imposer grâce à l'épuisement des ressources chez MacSed. C'est donc une victoire à l'arraché pour Snute face à un MacSed qui n'a pas du tout démérité. Le Zerg, très apprécié du public sur place, a affiché bien plus de solidité face à ShoWTimE qui n'a eu aucune occasion de se mettre en valeur sur ce match. Snute s'impose donc avec plus de facilité que la veille.


Snute, toujours sérieux à chaque match (Crédits : @ESLSC2)

Pour le match décisif, ShoWTimE affronte MacSed. Et dans ce matchup PvP, ShoWTimE est un fin limier, il est très dur de le surprendre, et son adversaire chinois l'apprendra à ses dépens. Celui-ci offrira un beau combat âpre, mais s'avouera vaincu même s'il est arrivé à empocher une manche. Cela fait donc deux sur deux du côté des représentants allemands dans ces WCS.

Un petit mot sur PiG l'Australien. Il a bien réussi à surprendre ShoWTimE dans la première manche de son premier match, implantant une couveuse dans la B2 adverse, mais il s'est par la suite montré friable. Et malheureusement pour lui, cette inconsistance s'est révélée fatale lors du match des perdants contre MacSed. C'est dommage, mais on a découvert un concurrent sympathique qui avait déjà l'air content d'être là. On espère qu'on le verra à nouveau !

Groupe C : le groupe de la mort a parlé

Polt, Mana et Hydra : voici les trois concurrents de FireCake dans ce groupe, autant dire que ça allait être difficile. Et ça l'a été lors du premier match du seul représentant français face à Polt. « Cap'tain America » a imposé sa griffe : de très beaux splits de Marines, quelques mines par-ci par-là, des Thors ensuite pour maîtriser les Mutalisks adverses. Et quand FireCake décide de se passer de ses bestioles volantes, eh bien Polt ne se fait pas prier pour harceler avec ses Médivacs gérés en multitask. Le joueur Punchline est vite dépassé et Polt gagne 2-0.

2-0, c'est aussi le score infligé par Hydra à MaNa. Le match des gagnants entre Polt et Hydra donnera ensuite lieu à un duel avec beaucoup de rythme et d'intensité, la meilleure rencontre de cette seconde phase de poule selon moi. On avait simplement l'impression que ça allait plus vite de part et d'autre par rapport à tous les autres matchs, et ce n'est pas un hasard quand on sait qu'il s'agit de deux joueurs coréens à la baguette. C'est finalement Hydra qui s'impose 2-1 et qui rafle la première place du groupe C.

De l'autre côté, FireCake joue contre MaNa. Dans la première Protoss polonais tente un proxy 2 gates que le joueur français ne verra pas, son Dominant n'ayant pas fait le trajet adéquat. Mais MaNa exécute mal son cheese en envoyant un seul Zélote trop tôt que FireCake saura gérer malgré les renforts Protoss proches. Le push résorbé et les gates désactivées, les Zerglings n'ont plus qu'à se présenter devant la base adverse pour faire capituler MaNa. C'est le tournant de cette rencontre : MaNa perd un match qu'il avait en mains puisque sa stratégie précoce n'avait pas été découverte par FireCake. Et c'est ce dernier, chaudement acclamé par le public de Poitiers, qui remporte le droit de jouer le match décisif.

Pour ce match décisif, FireCake joue à nouveau contre Polt. Vu sa prestation de la veille, on se dit que c'est mal barré. Mais le joueur Zerg offre plus de consistance, il arrive cette fois-ci à mieux manœuvrer ses incursions de Mutalisks dans les lignes de minerai adverses. Cependant, Polt est loin d'être le dernier perdreau de l'année. Le symbole du match se déroule lorsque FireCake prend un avantage que l'on croit décisif dans la seconde manche. Le joueur Punchline a une grosse avance en valeur d'armée, mais au lieu de se servir de cette avance pour prendre un avantage économique en se débarrassant des VCS adverses, il préfère vouloir aller directement dans les bâtiments de production du joueur Terran. FireCake perd alors toutes ses unités, et Polt, bien que mal-en-point, récupère et renverse finalement la situation.

Cette situation traduit bien le manque d'expérience à ce niveau du joueur français. Néanmoins, on ne lui en veut surtout pas, et on pense que cette mésaventure d'une game à portée de mains mais qui lui échappe lui permettra de grandir dans son jeu. Et il peut sortir la tête haute, il n'a pas du tout été ridicule, et il a très bien défendu les couleurs tricolores dans ces WCS. Pour sa part, Polt se qualifie pour un quart de finale qui s'annonce explosif...


Dommage que FireCake soit tombé dans un groupe impossible... (Crédits : @ESLSC2)

Groupe D : ce matin, un lapin n'a pas tué le chasseur Kane...

Dans ce groupe, deux joueurs se sont révélés. Non, ce ne sont pas Bunny dont on connaît tout son potentiel, ni Welmu qui est un Protoss qui commence à avoir de la bouteille sur la scène européenne. Ce sont plutôt Kane et Has.

Kane s'est en effet brillamment qualifié pour l'arbre final, prenant même la première place au nez et à la barbe de Bunny, chose que l'on attendait pas du tout. Le Zerg canadien a en effet affiché un niveau de jeu remarquable, on a rarement vu autant de sérénité chez un joueur Zerg non-coréen en dehors de Snute et de Scarlett à ses meilleurs moments.


« Ce soir, je vais manger un lapin ! » Kane, 2015. (Crédits : @ESLSC2)

Quant au Protoss venu de Taïwan, on peut dire qu'il a fait le spectacle avec ses stratégies ahurissantes d'agressivité, et donc rafraîchissantes. Il est en effet un adepte de la proxy Gate. Et quand la partie doit continuer, la proxy Stargate n'est jamais loin. Autant dire que les sondes de Has sont interdites de faire venir un troisième Nexus d'Aïur. Mais si Welmu n'a pas su contrer le style de jeu atypique de Has, Bunny y est arrivé. Le Terran danois prend ainsi la seconde place, et le lapin réussit tout de même à se qualifier après un passage par l'assiette du chasseur canadien.

Voilà, cette phase de poules s'est enfin achevée, huit joueurs se sont qualifiés et le tirage au sort de l'arbre final a été réalisé. D'un côté de l'arbre, Hydra jouera contre TLO alors que Kane défiera ShoWTimE, et de l'autre côté, les deux joueurs Team Liquid Snute et Bunny s'entre-déchireront ; et surtout, le duel ForGG contre Polt vaudra son pesant de cacahuètes et sera évidemment l'affiche de ces quarts de finale, on peut même dire que c'est une finale avant l'heure !

Rendez-vous ce dimanche à partir de 11h sur O'Gaming TV pour la conclusion de cette saison 1 des WCS 2015 !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

dyook707
dyook707 - 05/04/2015 18h30

Je viens de remarquer cette article sur le site de l'express:

http://www.lexpress.fr/culture/jeux-video/championnat-du-monde-de-starcraft-ii-mais-qui-est-firecake-seul-espoir-francais_1667587.html

On y trouve une fenêtre twitch de la chaîne Ogaming, je trouve ça sympas :p. Bon je vais voir si il y en a d'autre...
++

aloxxx
aloxxx - 06/04/2015 10h44

J'ai une interrogation concernant les wcs :
Au début de l'année Blibli a refondu les wcs, renvoyé tous les coréens chez eux, créé 2 tournois pour les coréens et un seul pour les foreigners : Ok.
Seulement il reste 4 coréens en wcs :
Polt : Il a fait ses études aux états unis et a meme arreté de jouer un an pour ça. C'est compréhensible qu'il puisse rester.
ForGG : Il vit en France depuis 4 ans et n'est jamais retourné en corée plus d'1 mois d'affilée depuis. Il est globalement européen.
Violet : Je ne connais pas trop son backup et il est agonisant donc je ne m'acharnerai pas sur lui, mais je n'ai pas d'idée pourquoi il a le droit de participer aux WCS.
Hydra : Mais qu'est-ce qu'il fout là celui-là? Il faisait encore partie de CJ Entus en javier. Il n'a jamais quitté la corée, a toujours joué en team Kespa... mais voilà qu'il rentre dans la team root gaming et qu'il est autorisé à participer aux WCS, là où tous les autres coréens de teams foreigners se sont vus vider. Quelqu'un m'explique? Aurait-il un statut de réfugié politique?

necking
necking - 06/04/2015 14h13

Forgg ne vi pas en france, il vi en allemagne et cela depuis environ 2 ans. car la bas ils sont moins relous pour donner un visa de long séjour.
Polt, ba il vi aux usa depuis un bail donc normal comme tu l'as dit.
Violet vi la bas aussi maintenant.
Par contre hydra c'est pas normal qu'il participe aux wcs eu/na. J'aimerais bien comprendre aussi ce qu'il fait la.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.