d

22 nov. 2017 - Nepou StarCraft 2

WESG EU : Stephano et Clem à Barcelone

WESG EU : Stephano et Clem à Barcelone

La qualification européenne des WESG se jouera de jeudi à samedi à Barcelone. Deux Français seront présents, présentation de leurs chances.

Compétition mondiale par excellence, les WESG s'organisent sous la forme de qualifications régionales, puis continentales avant d'aboutir aux finales globales. Après les qualifications par pays, les Européens se retrouvent ainsi ce week-end pour se partager les places qualificatives. « Pourquoi un article pour une simple qualification ? » vous demandez-vous, respectables lecteurs. Eh bien parce que le tournoi est joué hors-ligne, à Barcelone ; que cette étape est dotée de 40 000 € ; et qu'il y a non pas une, ni deux, ni même trois, mais bien douze places tous frais payés pour la Chine. Pour gagner son ticket, rien de plus simple, il suffit d'être un des trois meilleurs joueurs de chacune des quatre poules de cinq. L'arbre n'est là que pour les sous et le classement. Dans l'affaire, deux Français sont présents, le jeune et l'ancien : Clem et Stephano. Nous vous proposons donc un état des lieux de leurs chances de réussite dans ce tournoi, accompagné d'une interview de Clem en fin d'article.

 


Douze Européens pour défier TY, le champion en titre.

 

Stephano : le retour du patron

Si, à une époque, Stephano avait été tenu éloigné du top France par ses concurrents, ne s'en approchant que par la gloire de ses victoires passées, les choses sont aujourd'hui différentes. Confortable vainqueur de PtitDrogo et Clem, il est ainsi parvenu à s'imposer lors des qualifications françaises. Un retour au premier plan du meilleur Français sur StarCraft 2 fait toujours plaisir et ce d'autant plus qu'il sera possible de le voir briller ce week-end. Esprit inventif et doué mécaniquement, Ilyès devrait réussir à tirer partie d'un patch d'équilibrage sorti depuis une petite semaine. Espérons qu'il ait travaillé son Zerg contre Zerg, puisqu'il aura fort à faire dans ce match-up, ses quatre adversaires de poule en étant également. Mis à part le peu connu Zerghamdi, qui ne devrait poser de difficulté à personne, les trois autres joueurs peuvent être dangereux, mais pas imbattables. L'Ukrainien Minato est un habitué des tournois en ligne, mais sa faible présence hors-ligne devrait donner l'avantage à l'expérimenté Français. Namshar est un tout autre morceau, lui aussi doté d'une solide expérience. Leurs deux précédentes rencontres cette année se sont soldées par des victoires du Suédois. Si l'envie est sans aucun doute présente, la tâche sera ardue. Le dernier adversaire sera le plus redoutable. Elazer a sans conteste le titre de favori dans ce groupe, du fait de son statut de joueur régulier au top européen ainsi que de sa présence à la BlizzCon.

Du Zergling à l'Infestateur, Stephano devra réveiller l'âme du Swarm s'il veut obtenir son billet pour la Chine. Néanmoins, un top 3 est suffisant, et tant Minato que Zerghamdi ne devraient pas réussir à vaincre le champion français. Vous pourrez suivre ses exploits dès jeudi à 12h sur O'Gaming TV, la TV qui poutre.

 


Un titre pour Stephano ? Improbable, mais on peut rêver.

 

Clem : un avant goût de WCS

Jeune espoir français, Clem a longtemps eu du mal à lancer sa carrière internationale, faute de circuit pour l'accueillir. Celui qui aurait pu être le Maru des WCS s'en est trouvé éloigné, question d'âge. Il devra en effet attendre la saison 2019, et ses 16 ans révolus, pour avoir le droit de participer à la compétition phare de Blizzard. Cela ne serait pas un si grand problème si la scène foreigner existait hors du cadre WCS, mais ça n'est pas réellement la tendance de ces dernières saisons. Ces WESG sont donc une occasion en or pour le jeune Terran d'aller tester ses builds en live face à certains joueurs du top Europe. La partie sera cependant compliquée pour Clément, qui devra affronter deux des plus redoutables joueurs de la compétition, ShoWTimE et Serral. Les chances de victoire contre ces deux joueurs étant minces, il devra se rabattre sur les affrontements l'opposant au Protoss roumain NightEnD et au Zerg slovène Starbuck. Les chances sont minces mais l'espoir est permis. Vous pourrez ainsi soutenir le Français vendredi prochain, à 12h, sur O'Gaming TV

 


Le tournoi de la révélation pour Clem ?

 

Salut Clem ! À quelques jours des WESG Europe, comment est-ce que tu te sens ?

Salut ! Je me sens plutôt bien.

 

Le nouveau patch est sorti récemment. Comment est-ce que tu t'adaptes à ce changement de la balance du jeu ? Quel est ton ressenti sur les changements Terran ?

J'ai encore du mal pour le moment sur le nouveau patch, comme la plupart des Terran. J'aime bien le changement du Raven, même s'il est un peu trop faible à mon avis. En revanche, je ne comprends pas tellement le changement de la mine. Pour le Ghost, cela ne change pas grand chose.

 

On t'a beaucoup vu faire de jolies performances en ligne, avec par exemple une finale de Corsair Cup Monthly la semaine dernière. Mais, pour des raisons d'âge, on t'a beaucoup moins vu en offline, circuit WCS oblige. Comment appréhendes-tu le déplacement sur un tournoi majeur ? C'est comme à la maison ou te prépares-tu différemment ?

Je suis vraiment très content d'avoir la possibilité de participer à un tournoi offline, je n'ai pas l'occasion d'en faire beaucoup. Cependant, cela ne change pas ma manière de m'entraîner.

 

Le format de ces WESG Europe est un peu particulier mais, pour résumer, si tu passes ta poule tu disposes d'une place pour les finales mondiales. Avec ShoWTimE, Serral, Starbuck et NightEnd tu n'as pas la poule la plus facile. Quel est ton prono ?

Je pense que ça va être très compliqué contre Serral et ShoWTimE. En revanche, j'ai une chance contre NightEnd et Starbuck. Il suffirait de battre ces deux derniers pour me qualifier pour la Chine. Si je passe ma poule, ça sera sûrement en 3e place.

 

Merci de m'avoir accordé un peu de temps ! Comme de coutume je te laisse le mot de la fin.

Pour finir, je tiens à remercier tous les gens qui me soutiennent ainsi que ma team, Dead Pixels.

 

4 commentaires

sBim
sBim - 22/11/2017 14h33

Gogo Clem tu es le dernier espoir terran :)

HugoSoulier
HugoSoulier - 22/11/2017 15h03

En vrai s'il a juste StarBuck et NightEnd à battre, il va carrément le faire. Ca serait dingue !

puissancedbz
puissancedbz - 22/11/2017 15h32

"Il devra en effet attendre le huit avril prochain, et ses 16 ans, pour avoir le droit de participer à la compétition phare de Blizzard."
À voir si le règlement WCS change en 2018, mais celui de 2017 était clair :
"If you are under the legal age of majority in your country of residence, but over the age of 16 as of January 1, 2017, you may still enter the WCS and participate as a player [...]"
Clem n'aura pas 16 ans au 1er janvier, il devra attendre 2019 pour les WCS :/

Nepou
Nepou - 23/11/2017 12h39

@puissancedbz merci, c'est corrigé (et encore plus dégueulasse que ce que je pensais)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.