d

04 mars 2013 - LeLfe StarCraft 2

Wings of Liberty Ending : ThorZaIN

Wings of Liberty Ending : ThorZaIN

Après celui de meilleur joueur, il est un trône qui a été âprement contesté durant les deux ans de Wings of Liberty. Le "Roi du Nord", qui bénéficie d’une affection toute particulière depuis la sortie des Game of Thrones, est le titre qui revient au meilleur scandinave. La Suède étant une des plus grandes nations productrices de joueurs de talents, la place vaut cher, mais ThorZaIN l’a payé au prix du fer de son méca et du sang de ses adversaires.

Passeport

Nom : Marcus Eklöf

Âge : 22 ans

Nationalité :   Suédois

Race  Terran

Equipes : Online Kingdom, Praetoriani puis Mousesports et enfin Evil Geniuses

Un décollage immédiat

Contrairement à ce que ce titre pourrait vous faire penser, ThorZaIN n’a pas percé directement sur SC2, cependant, il a bien explosé d’un coup aux yeux de la scène (et Kere m’oblige à faire des titres liés à l’aviation de toutes les façons). Le petit Marcus, garçon calme et réfléchi, fait ses classes sur WarCraft III où il développe un haut niveau même s’il n’atteint pas celui de ToD ou Grubby. Il fait la transition en douceur, il ne se fait pas vraiment remarquer chez Online Kingdom car il est toujours occupé sur l’ancien RTS de Blizzard. Avec l’extinction imminente de WC3 et la montée en puissance de SC2, ThorZaIN franchit le pas et passe sur ce dernier à plein temps. Le jour où il officialise sa décision, il annonce également son arrivée chez Praetoriani, une équipe hollandaise où il retrouve notamment le roumain NightEnd.

Jusqu’ici, personne en dehors de ceux qui suivaient la scène WC3 n’avait entendu parler de ThorZaIN, et les rédacteurs du monde entier sont encore loin de s’imaginer qu’il leur fera subir la pénible tâche d’écrire son pseudonyme à de nombreuses reprises. C’est lors du douzième tournoi de qualification pour la TSL 3 que le suédois fait parler de lui pour la première fois, la compétition étant très suivie. Clairement, rares sont ceux qui ont misé sur le Terran pour passer ne serait-ce que le premier tour de la TSL. En effet, opposé à FruitDealer, premier vainqueur de GSL, on ne donne pas cher de sa peau. Mais la TSL 3 est pleine de surprises et ThorZaIN parvient à créer l’une d’entre elles. Le suédois surprend son adversaire avec des builds créatifs et millimétrés et s’impose.

La TSL va être une véritable rampe de lancement pour ThorZaIN. Match après match, il sidère par la qualité de sa préparation. Il sort Tyler le tenant du titre, puis MC un des grands favoris et enfin Kas est son dernier adversaire sur le chemin de la finale. ThorZaIN a épaté les fans de StarCraft II, particulièrement lors du match contre MC qui a été joué pendant que le coréen était en Europe et donc pour lequel l’excuse du délai lié aux serveurs différents n’était pas recevable.

Malgré les performances de son joueur, Praetoriani s’effondre et ThorZaIN se retrouve seul à quelques jours du départ pour New York où il affrontera NaNiwa en finale. C’est Mousesports qui saute sur l’occasion : l’équipe compte déjà des joueurs de talent comme MaNa et Morrow et ThorZaIN y voit un bon endroit pour s’épanouir. Le Terran réussit parfaitement ses débuts sous ses nouvelles couleurs en s’imposant dans une finale très tendue contre son compatriote. La légende est née et il est désormais un joueur reconnu dans le monde. Il ne va pas tarder à confirmer puisque seulement deux semaines plus tard,  il parvient à s’extraire de l’enfer du tournoi ouvert en MLG. Il réussit une performance correcte dans le tournoi principal, mais se voit éliminer par un MC content de prendre sa revanche. Après ces deux performances consécutives, la carrière de ThorZaIN sur SC II est définitivement lancée.

Un vol furtif

A l’époque, la MLG et la GSL sont partenaires, et ThorZaIN gagne avec sa performance un sésame pour la GSL Code A. Le suédois part donc s’aguerrir en suède, où il s’entraine avec ce qu’il reste des We Made Fox, et quelques autres non coréens. Si sa tentative en Code A est infructueuse (défaite 1-2 contre YuGi-Oh), l’expérience se passe mieux en GSTL, parvenant notamment à aligner trois victimes dans un match. Son premier séjour en Corée se termine, mais il y a gagné un surnom, du fait de sa minutie et de sa patience pour vaincre son adversaire, les Coréens le surnomment le Spoon Terran, en référence à la vidéo du tueur à la cuillère.

ThorZaIN revient en occident où il commence par atteindre la finale de la première DreamHack Valencia (sur invitation) puis parvient à se qualifier pour les finales de la NASL saison 2. Encore une fois, le suédois montre à quel point il est fort et parvient à accrocher une belle quatrième place, seulement battue par PuMa et Sen.

Le suédois retourne en Suède où il continue de faire ce qu’il fait de mieux, être particulièrement discret mais efficace, bien qu’un peu moins en forme. En effet, il montre toujours un bon niveau online mais ne parvient pas vraiment à faire de bons résultats dans les grands tournois. C’est sur ses terres qu’il va renouer avec le succès. Lors de la DreamHack Stockholm, ThorZaIN réalise une de ses plus belles performances et s’impose après une finale rondement menée contre Polt.

En première classe

Performant et régulier, ThorZaIN est avant tout un garçon réfléchi qui pense à reprendre ses études après une année pleine d’accomplissements. C’est à ce moment qu’il reçoit une offre qu’il ne peut pas refuser. Dans le rôle du parrain, l’équipe Evil Geniuses. Le suédois l’avoue, les conditions qui lui sont proposées lui permettent clairement de retarder d’au moins un an la reprise de ses activités extra ludiques. ThorZaIN signe un contrat avec un salaire conséquent et la promesse d’un excellent environnement pour s’entrainer et continuer de progresser.

Il profite directement des avantages offerts par sa nouvelle équipe et se rend en Corée pour s’entrainer au sein de la SlayerS house et préparer une participation au Code S. ThorZaIN tombe dans un groupe délicat et doit se contenter d’une troisième place qui le rétrograde en Code A, s’offrant quand même une victoire sur GuMiHo.

Le suédois tombe malade assez régulièrement ce qui lui coute une MLG et il abandonne la GSL pour se concentrer uniquement sur les WCS. Bien lui en a pris puisqu’il parvient à devenir le roi du Nord en remportant le championnat de Suède pendant que NaNiwa et SaSe ne parviennent même pas à se qualifier pour l’étape européenne des WCS. Une belle façon de faire taire les éternels partisans de la malédiction liée à la signature chez EG. Malheureusement, son expérience aux WCS Europe tourne court avec des défaites rapides contre LoWeLy puis Nerchio.

Le Terran continue de s’entrainer chez lui jusqu’à une énorme annonce. EG et Liquid s’allient et vont participer à la légendaire ProLeague. ThorZaIN est dans les premiers joueurs à emménager dans l’EG Lab, la gaming house coréenne d’EG. Il participe dès les premiers matchs mais peine à être performant contre les joueurs KeSPA. Quelques défaites ne suffisent pas à miner le suédois qui continue de travailler dur et parvient à faire une performance historique. En battant Classic, il devient le premier non coréen à gagner un match de Pro League depuis 2748 jours (plus de sept ans) et succède ainsi à l’Australien Legionnaire.

Aux portes du terminus Wings of Liberty

Pas de grand succès en Corée, ThorZaIN s’entraine pourtant toujours dur mais est encore plus discret que d’habitude. Il a récemment quitté la Corée pour la Suède et devrait prendre part à plusieurs tournois avant de retourner aider ses coéquipiers pour la Pro League qui elle aussi passe sur HotS. La fin de Wings of Liberty n’aura pas été la période la plus faste du joueur.

Casier judiciaire

Si être gentil, discret et aimable est punissable, ThorZaIN risque gros. Sinon rien à dire de ce premier de la classe toujours calme. On peut éventuellement citer l’interview en MLG où il avait répondu à : « Les gens disent que tu n’es pas aussi bon quand tu ne peux pas préparer ton match à l’avance, qu’en penses-tu ? » par : « ce sont des conneries ».

Distinctions

• Mai 2011 : Vainqueur de la TSL 3

• Août 2011 : Quatrième IPL 2

• Septembre 2011 : Finaliste de la DreamHack Valencia

• Décembre 2011 : Quatrième NASL 2

• Avril 2012 : Vainqueur de la DreamHack Stockholm

• Juillet 2012 : Vainqueur des WCS Suède

L’avis de la compagnie « Wings of Liberty »

« ThorZaIN est un des foreigners les plus accomplis sur Wings of Liberty. Certes il ne fait pas de vague mais lui aussi aura été présent quasiment sur la totalité du jeu. Avec son assiduité et ses qualités naturelles, il n’y a pas de raison qu’il ne parvienne pas être performant sur HotS  ».

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

12 commentaires

Kokokoz
Kokokoz - 04/03/2013 17h10

Si j'avais un petit coup de gueule à faire sur ces dossiers, c'est que y'a beaucoup de foreigners dont on se serait passé. Il reste 3 dossiers et ça m'embêterait de voir des Bomber ou MKP privés de portrait au profit de Nerchio ou Scarlett...

Upcios
Upcios - 04/03/2013 18h18

Bomber il y sera pas, en revanche MKP il y a de fortes chances. Il manque aussi Stephano (qui sera sûrement le tout dernier je pense).

Goji
Goji - 04/03/2013 18h24

Il reste 3 places?


Stephano y sera, Nestea et MKP? Donc pas de Fruitdealer, white-ra, Jinro, Grubby?

Upcios
Upcios - 04/03/2013 18h42

Fruitdealer il a surtout marqué le tout début de Starcraft 2. Aujourd'hui tout le monde l'a oublié.

Aspok
Aspok - 04/03/2013 18h54

+1 pour le "tas" de foreigners, c'est bien jolie, mais le roi scandinave.. Sen est le meilleur Asiatique Hors Corée, on va pas faire un topic la dessus pour autant.

Si il en reste que 3, y aura de la casse, c'est pas jolie car dans les portraits y avait pas les plus marquants.. HuK était peut être un bon joueur, de même que Idra, n’empêche que beaucoup de coréens ont briller plus loin et plus fort qu'eux.

Goji
Goji - 04/03/2013 18h58

Fruitdealer il a surtout marqué le tout début de Starcraft 2. Aujourd'hui tout le monde l'a oublié.

C'est justement ça qui est dommage, qu'on l'ait oublié ^^

C'est vrai qu'il y a beaucoup de foreigner, personnellement je trouve ça bien qu'ils en aient choisis pas mal. Mais Scarlett et Nerchio je suis pas convaincu du tout de l'importance qu'ils ont sur sur WoL comparé à d'autres. 

Kokokoz
Kokokoz - 04/03/2013 19h02

Les 3 prochains seront certainement Stephano, MKP et Nestea, je vois pas comment on peut les oublier dans ce top. Mais c'est vrai que certaines têtes auraient été appréciées. Formidable travail ceci dit.

barti
barti - 04/03/2013 20h47

PuMa aurait aussi largement mérité d'être là je pense, dommage !

Upcios
Upcios - 04/03/2013 20h51

Il faut pas oublier que c'est un top des joueurs les plus marquants, pas forcément des joueurs les plus performants ou les plus forts. A ce titre je trouve cohérent de mettre Scarlett à la place de Puma par exemple.

Dieu
Dieu - 04/03/2013 21h09

J'espère que Stephano sera en dernier parce que il faut pas se le mentir, c'est clairement lui le joueur le plus marquant de ce jeu, et celui qui a atteint le plus haut niveau de popularité, de très loin le plus haut niveau foreigner et, c'est très mal vu de dire ça, peut-être le plus haut niveau tout court (en son temps bien sûr). Donc l'équipe Ogaming, super boulot, je compte sur vous pour le WoL Ending de Stephano, et j'espère qu'il sera en dernier :)

MunSu
MunSu - 05/03/2013 10h18

Stephano peut être considéré comme le joueur le plus marquant de WOL, d'un point de vue neutre, alors de notre point de vue frenchie je ne vois pas pourquoi on s'en priverait \o/

Il a tout pour lui, il a gagné des gros tournois (IPL3/NASL3) il a écrasé pendant plusieurs mois en 2012 la scène foreigner sans partage. Il a eu une rivalité épique avec un terran Kor. Il a aussi eu les drama (être arrêter en Suède, les forfait) il fait le show.... What Else??

SnozTeach
SnozTeach - 06/03/2013 00h12

Il reste 3 places?


Stephano y sera, Nestea et MKP? Donc pas de Fruitdealer, white-ra, Jinro, Grubby?

Comme le dossier le dis bien , c'est un top 20 des joueurs les plus MARQUANT , pas des meilleurs joueurs
Donc c'est ce qui fais que Polt mérite bien plus sa place qu'un Grubby que j'ai pourtant adoré sur W3 , de meme pour un scarlett a la place de Bomber qui , meme si il est bon , ne sort pas de la masse coréens
Etre coréen est justement plutot un désaventage pour etre dans ce top pour moi ^^

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.