d

05 oct. 2017 - Strift League of Legends

Worlds 2017 : focus sur Immortals

Worlds 2017 : focus sur Immortals

Après un segment d’été réussi, Immortals a pris possession de la seconde place du podium régional. Pour sa deuxième année d’existence, l’écurie nord-américaine a réussi sa qualification aux Worlds. Mais quelles sont ses chances ?

Des NA LCS au championnat du monde

Immortals a commencé son expérience sur League of Legends début 2016 en misant notamment sur les vétérans des NA LCS tels qu'Eugene « Pobelter » Park, Jason « WildTurtle » Tran et Adrian « Adrian » Ma.  Accompagnés du fameux duo coréen Seung « Huni » Hoon Heo et Kim « Reignover » Ui-jin, l’équipe honora l’organisation de 17 victoires et 1 seule défaite pour son premier segment de printemps. Un record historique, en particulier pour Huni et Reignover qui avaient réalisé un 18-0 en Europe l’année précédente. Malheureusement, Immortals perdit quelque peu ses moyens en Playoffs et termina à la troisième place.  Le segment d’été fut similaire, avec un score en saison régulière de 16 victoires et 2 défaites, mais une nouvelle troisième place en Playoffs. La baisse de confiance fut cette fois notoire et l’équipe perdit une nouvelle fois un best-of-five lors du gauntlet, faillissant de fait à se qualifier aux Worlds après avoir dominé la saison régulière.

Roster initial d'Immortals
Le roster original d’Immortals en 2016. Crédits : Riot Games

Suite au départ de ses coéquipiers, l’équipe fut reconstruite pour la saison 7 autour du midlaner Pobelter, seul rescapé du roster initial. Malgré l’arrivée de la superstar de la voie du haut Lee « Flame » Ho-Jong et du jungler Joshua « Dardoch » Hartnett, l’équipe n’atteignit que la 7e place du classement lors du segment de printemps, son plus mauvais résultat depuis sa création. Au segment suivant, Dardoch fut remplacé par  – ou plutôt échangé avec – le vétéran de Counter Logic Gaming Jake « Xmithie » Puchero. Grâce à un style de jeu favorisant une forte pression en early game (premier de la ligue en « first blood » kills + assists), il permis à la nouvelle botlane, composée du rookie Li « Cody Sun » Yu Sun et de son support Kim « Olleh » Joo-sung, de briller. L’équipe termina cette fois à la 2e place du championnat et remporta également le second seed de la région pour les Worlds.

Quels espoirs aux Worlds ?

Suite au tirage au sort, Immortals s’est retrouvée aujourd’hui dans le groupe B de l’évènement principal, en compagnie de Long’Zhu (LCK), Gigabyte Marines (GPL) et récemment rejoints par Fnatic (EU LCS). Flame sera donc ravi d’affronter son ancienne équipe et montrer à la star montante Kim « Khan » Dong-ha qu’il est toujours l’un des meilleurs toplaners du monde. De même, les duels face à Paul « sOAZ » Boyer, figure historique des Worlds, s’annoncent prometteurs. Dans la jungle cependant, même si un bon pathing de Xmithie pourrait mettre à mal Lee « Cuzz » Woo-jin en début de partie, il faudrait un upset considérable pour arracher une victoire aux champions de LCK. Enfin, concernant l’équipe vietnamienne, Immortals devrait être en mesure de gagner ses rencontres ; même si un excès de confiance pourrait les mener à reproduire la piètre performance réalisée par ses compatriotes au MSI. Néanmoins, une bonne préparation devrait lui assurer la victoire, malgré un format best-of-one propice à des stratégies de type cheese.


La deuxième place semblait presque acquise pour Immortals lors du tirage initial.

Sur le plan stratégique, l’équipe a principalement gagné au long de cette saison en utilisant Flame pour dominer la voie du haut et Cody Sun pour battre son adversaire direct sur sa voie. Mais si les talents du rookie ont été suffisants pour triompher des joueurs de NA LCS, les AD carry du niveau de Kim « PraY » Jong-in, Jin « Mystic » Sung-jun ou Martin « Rekkles » Larsson seront une toute autre affaire. Suite aux résultats des Play-In néanmoins, le groupe B s’est finalement retrouvé complété par Fnatic : une chance pour les américains car ces derniers semblent moins forts que le troisième seed de la LPL. Les Group Stage s’en retrouvent donc plus corsés par l’arrivée de nouveaux concurrents, mais une deuxième place est toujours à la portée d’Immortals. Objectivement, le groupe B est un groupe équilibré qui pourrait permettre à Immortals de triompher des phases de groupe et rejoindre le tant convoité Knockout Stage.

Pour sa première participation aux Worlds, Immortals se retrouve donc au sein d’un groupe où la deuxième place semble à sa portée. Nous vous donnons rendez-vous lors des phases de groupe pour voir jusqu’où ira le deuxième seed des NA LCS. À suivre dès le 5 octobre sur O’Gaming. ;)

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.